Le forum sera en maintenance demain (mercredi) en après-midi et en soirée. N'hésitez pas à venir squatter la CB!


 

Histoire et Contexte

 
  
MessageMer 23 Juin - 1:17
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 602Nombre de RP : 167Âge réel : 98Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
CONTEXTE ET HISTOIRE






Contexte rapide

État du New Jersey, année 2016.

Un jour, la terre vous donna la vie. Et avec elle, ô chanceux que vous êtes, un daemon. Un daemon c'est l'animal qui vous accompagne en permanence, toujours là, à vos côtés. Un daemon c'est cette merveilleuse petite chose qui est apparue lors de votre naissance. Un daemon c'est tout simplement votre âme. Avec lui vous partagez tout, pouvez communiquer par la pensée et par les sentiments. Mais avec votre daemon vient le don, le pouvoir. Contrôler le feu, lire dans les pensées, quel qu'il soit, un pouvoir n'est jamais gratuit, être différent n'est jamais simple...

Le 1er Aout 2011, le gouvernement a dévoilé au monde entier l'existence des daemons. Le monde vous a rejeté, il a refusé de vous voir comme des êtres humains et vous a pourchassé comme du gibier. Beaucoup se sont cachés, d’autres se sont affichés au grand jour devenant des bêtes de foire ou de véritables stars à la sécurité fragile. Beaucoup de choses se sont passées en 5 ans. À présent, le monde daemonien s’est ouvert à celui des humains et la cohabitation n’est pas de tout repos. La plupart, qu’ils soient humains ou daemoniens, suivent tranquillement leur vie à Merkeley entre les études, le travail et un monde d’amusement qu’ils ne pensaient plus revoir. D’autres refusent tout lien avec la société et sont devenus des parias pour les humains comme pour les daemoniens.

Ainsi, vous pourrez incarner un humain ou un daemonien. Œuvrez pour les daemoniens ou préparez cette vengeance qui règne dans votre cœur.


A l'origine - Un peu d'histoire

Il y a bien longtemps, les Hommes vivaient en parfaite harmonie avec les autres êtres vivants. Ainsi, en échange de ses biens-faits et de sa protection, les Hommes respectaient la Nature. L'Homme avait tout ce dont il avait besoin : eau, nourriture, et habitation. Sans guerres, ni maladies, ni pollution, ils menaient une existence paisible et ne craignaient rien. En ce temps-là, c'était le temps des tribus, elles regroupaient des familles, ou des individus très proches, mais jamais des inconnus, ou des nomades. La hiérarchie était simple. La plupart des tribus s'entendaient à merveille. Mais, il y en avait une assez particulière et peu appréciée par les autres.

On racontait que les individus de cette tribu étaient en réalité des vagabonds, des exilés, des nomades, parcourant le monde à la recherche d'une Terre où ils pourraient vivre en toute tranquillité, mais le plus étonnant c'était le lourd secret qu'ils portaient. Ces Hommes-là n'étaient pas comme les autres, certains disaient qu'ils étaient plus agressifs, ou plus distants, plus froids que les autres, mais aussi plus grands, plus robustes. Mais cela n'était que des histoires, car en réalité, ils ressemblaient à tous les autres Hommes, physiquement, et moralement, à un détail près...

Depuis leur naissance, chacun d'entre eux était lié à un animal. Ces animaux portaient le nom de Daemon. On disait que ces animaux apparaissaient dès qu'un de ces individus voyait le jour, demeurant à ses côtés jusqu'à ce que la mort les emporte, tous les deux. Tous se demandaient comment cela était possible, d'où venaient ces animaux, et pourquoi ces Hommes étaient si complices avec eux ? On racontait alors que chacune des âmes de ces Hommes était visible à l’extérieur de leur corps, sous cette forme animale.

Légendes ou vérité ? Nul ne le savait vraiment, mais une chose était sûre, l'un ne pouvait vivre sans l'autre. Si l'un mourait, l'autre mourrait également. Et... il y a un deuxième point à souligner... Chaque être lié à un daemon possédait aussi un don particulier et bien précis. Sans le savoir, ces hommes naissaient avec la capacité de voler, de soulever des choses énormes, de voir dans la nuit, ou encore, de respirer sous l’eau... des pouvoirs tous plus étonnants les uns que les autres. Mais ils ne savaient pas encore les utiliser correctement, et cela effrayait davantage les autres tribus...

Ainsi, les daemoniens, depuis la création de leur tribu, vivaient cachés, à l'abri du regard des autres, se faisant toujours chasser par les autres tribus, étant donné que ces derniers les prenaient pour des êtres maléfiques. Vint le jour où ils trouvèrent enfin ces fameuses terres où ils pourraient vivre en toute tranquillité. Ils y restèrent et se firent peu à peu oublier par les autres tribus qui finirent par croire que ces derniers s'étaient tous éteints.

L'Homme a beaucoup évolué, l'Homme a beaucoup changé. Le temps a effacé de sa mémoire de nombreuses choses, pourtant essentielles. L'Homme souhaite satisfaire ses moindres besoins, assurer son propre bien-être, coûte que coûte. Désormais, c'est lui qui règne sur la Terre tout entière, c'est lui qui règne sur toutes les espèces. Rien ne peut plus l'arrêter à présent.

Quelque part, dans ce nouveau monde, peut-être dans cet immense gratte-ciel à Tokyo, dans ce Ranch perdu en Arizona, ou dans ce petit village, au Sénégal, les descendants de la tribu des Daemoniens sont toujours là. Ils vivent quelque part, avec leur animal, ainsi que cet étrange pouvoir qui fait d'eux des êtres uniques, craignant qu'on découvre un jour leur lourd secret. Jusqu'au jour où le monde découvre leur existence. Ils se rendent compte que pour la première fois qu'ils ne sont pas les seuls, ils sont même des milliers...


Les événements année après année

2009 à 2011 : Ancien contexte avant la Grande Révélation. Il n'apportera rien à votre intégration sur LD mais si vous le souhaitez vous pouvez le découvrir dans l'historique du forum.


1er Aout 2011 : la nouvelle est tombée comme une bombe. Les scientifiques ont annoncé la découverte d’un nouveau stade de l’évolution humaine. Une nouvelle race, dont il n’existe qu’une dizaine de milliers de représentants dans le monde. Les daemoniens. Vous. Cette annonce causa tout autant la panique chez les humains que l’engouement dans la communauté scientifique. Leur existence fut reconnue, mais ils n’avaient plus le statut d’être humain ni aucun autre. De ce fait, aucune loi ne les protégeait plus. Ils ne valaient pas plus qu’un brin d’herbe sous une chaussure et chacun pouvait leur faire ce qu’il voulait sans craindre les moindres représailles judiciaires ou sociales. Ainsi, dans l’affolement de La Grande Révélation, beaucoup de daemoniens furent enlevés, battus, rejetés, traités comme des cobayes de laboratoires. Du gibier pour les chasseurs de prime.




2012 : Le Conseil de Lindwuen University décida d’agir. Il se rapprocha du gouvernement et dévoila l’existence de l’université. Devant l’urgence de la situation, elle fut proclamée terre d’asile. Dans son enceinte, le monde des humains n’avait aucun droit. Les daemoniens affluèrent dans ce havre de paix et de sécurité. Mais à l'extérieur, les sévices continuaient. La forte concentration de ces « monstres » et de leurs terrifiants pouvoirs dans l’université calma momentanément la contestation des humains pour qui l’université était qualifiée d’asile ou de prison temporaire jusqu’à ce que le gouvernement humain décide du sort de ces daemoniens.




2013 : Le Conseil continua d’œuvrer au nom des daemoniens et proposa au gouvernement américain : le recensement. Un papier tout bête qui permettrait de dresser une liste de tous les daemoniens afin de les protéger et pouvoir par la suite, leur assurer la paix et une vie normale au sein d’un monde de cohabitation avec les humains. Dans un premier temps, le recensement avait pour objectif de montrer la bonne volonté et la pleine coopération des daemoniens au gouvernement américain, mais peu nombreux furent les signataires. Les habitudes sont dures à perdre et beaucoup continuèrent à se cacher même au sein de l'école pourtant bien protégée : ils ne signèrent pas.
Très vite, le Conseil s’imposa aux yeux de tous comme le vrai défenseur des daemoniens et leurs actions politiques furent couronnées de succès. La ville de Merkeley toute proche de l'université fut fermée aux humains, exclusivement réservée aux daemoniens. Si l’université avait des airs de prison, la vie en ville séduisit de nombreux daemoniens qui ne signèrent pourtant pas le recensement. Un petit noyau de rebelle s’inquiéta de l’accession fulgurante du Conseil et de leur réussite spectaculaire. Il tenta de dénoncer le recensement qui référence les daemoniens et leur âme au même titre que des bêtes d’abattoir. Une liste destinée aux chasseurs de prime pour faire disparaitre des daemoniens trop puissants, trop contestataires ou trop intéressants... La rébellion ne rencontra pas son public. Un recensement non obligatoire qui s’en préoccupe ? Un Conseil qui veut les protéger ? Où est le mal ?
Une fois passé le choc de la Grande Révélation, les humains s'interrogèrent. Nombreux étaient ceux qui voyaient dans les daemoniens la fin de l'humanité et l’anéantissement de la civilisation. Pour d'autres, il représentaient l'évolution qui allait dès maintenant construire le futur de l'espèce humaine.
L'université apporta la sécurité, mais démontra aussi l'intérêt du public sur ces êtres nouveaux et terrifiants. Une vague de journaliste déferla autour de Merkeley. Certains devinrent même de vraies stars ! Mais à la sécurité toujours aussi compromise...




2014 : Le Conseil devait aussi coopérer avec le gouvernement américain. Constatant que le recensement séduisant peu, ils le rendirent obligatoire pour résider à Merkeley et à l’université. La plupart des daemoniens signèrent sans difficulté et retrouvèrent une vie normale. Ils devinrent les citoyens daemoniens. Ceux qui refusèrent de signer devinrent des hors-la-loi même aux yeux des leurs et ils furent expulsés de la ville. Parmi les non recensés, beaucoup voulaient simplement la paix, mais n’acceptaient pas le Conseil qui s’était imposé sans élections et qui s'apparentait pour eux à une dictature. D’autres étaient de vrais réactionnaires antihumains promouvant la race daemonienne. Ainsi qu’un certain nombre de marginaux qui, avant même la Grande Révélation, vivait en marge de la société humaine et ne pouvait se résoudre à exister autrement. Cette réunion hétéroclite de non recensés fut accueillie dans la forêt par les rebelles des premiers jours. La rébellion s’organisa dans un camp secret, protégé par des daemoniens très puissants contre un Conseil de plus en plus strict.
Les citoyens, choqués par l’expulsion en force des non recensés dont beaucoup étaient leurs amis et n’avaient jamais fait de vagues, commencèrent à se méfier du Conseil dont les méthodes dénoncées par les rebelles ne plaisaient pas. Enfin écoutés, ceux qu’on appelait maintenant sans distinction les rebelles furent considérés hors la loi par les humains et les daemoniens. Peu à peu, tous comprirent qu'ils devraient mener un nouveau combat et cette fois, la menace viendrait de l'intérieur.




2015 : Alors que les rebelles faisaient une percée spectaculaire au sein de l’opinion, un scandale éclata. L’orphelinat daemonien explosa et dans ses ruines on découvrit un laboratoire clandestin réalisant des expériences terrifiantes sur les orphelins non recensés. Des preuves accablantes retournèrent l’opinion. Les dirigeants rebelles furent arrêtés en criant au complot du Conseil. Il faudra attendre l’arrestation du directeur de l’orphelinat pour prouver l’innocence des rebelles. L’ultime chapitre du Conseil et de la rébellion s’ouvrit avec une nouvelle inattendue. Une vraie bombe lâchée au cœur des Pro-Conseils par l'un des cadres pourtant dès plus loyal : J’ai prévu de faire tomber le Conseil et toute la politique qui les entoure [Wolfgang M. Loewer]. Des preuves arrivèrent de tout côté. Rebelles, Pro-Conseil et Citoyens s’unirent au nom de la vérité. Une guerre civile dévastatrice s’engagea avec pour issu la mort du trio du Conseil et un choc profond pour le monde humain et daemonien. Une période de transition vit l'apparition d'un groupe de sécurité dirigé par Wolfgang M. Loewer. Les rênes de la ville furent reprises par des volontaires, pro-conseils, rebelles et citoyens, formant un gouvernement provisoire en partenariat avec l’armée et le gouvernement des États-Unis.




Actuellement : Un nouveau gouvernement daemonien est mis en place. Sous la forme d’un ministère siégeant à la maison blanche (mais basé à Merkeley), cette organisation veille à créer une société plus juste pour tous les daemoniens. Leur but premier est de réparer les dommages causés par le Conseil. Les conséquences de ces écarts ont été suffisamment tragiques pour convaincre les nouvelles autorités de ne pas répéter les mêmes erreurs. Merkeley et l’université sont ouvertes aux humains. On vous considère enfin comme de véritables êtres humains. Les mentalités mettront du temps à changer, mais vous êtes sur la bonne voie.

Un nouveau recensement est instauré. Ce n’est plus une liste servant à vous contrôler, il s’agit d’un véritable recensement qui fait de vous des citoyens à part entière. Au même titre qu’une clause sur votre permis de conduire, une appellation « daemonien » fait son apparition sur les cartes d’identité et la photo du daemon côtoie la vôtre. Le daemon fait partie de son humain et de son identité, il a donc tout à fait sa place sur ses papiers. Il s’agit aussi d’une question de sécurité. Il serait si facile de faire entrer un animal exotique au pays en prétendant qu’il s’agit d’un daemon... Les pouvoirs s’apparaissent aussi sur une liste gardée confidentielle. Pas besoin de s’inquiéter de cette liste outre mesure... sauf si vous décidez de jouer les petits malins et de vous servir de vos capacités à mauvais escient. Tout comme un registre des armes à feu, cette liste permettra de protéger la population. Population dont, ne l’oubliez pas, les daemoniens font désormais partie.

Pour les citoyens daemoniens américains, ce recensement n’est qu’un formulaire de plus à remplir lors du renouvellement des pièces d’identité. Pour les résidents permanents et les nouveaux arrivants, il prend la forme de quelques papiers supplémentaires qu’il faut remplir à l’entrée au pays. Ceux qui refusent ce nouveau recensement deviennent des clandestins (groupe parias) et la vie est plus que difficile pour eux. La rébellion, tout comme le Conseil, a été dissoute. Il n’y aura donc plus personne pour les épauler alors qu’ils se retrouvent sans droit, sans statut et très probablement sans abri. Des programmes d’aide seront éventuellement mis sur pied par de gentils citoyens, mais pour l’heure, ils sont livrés à eux-mêmes.


Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
Page 1 sur 1