Intrigue #4

 
  
MessageDim 15 Juin - 15:26
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 599Nombre de RP : 166Âge réel : 98Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
Intrigue 4




Si bien souvent les réunions chez les cadres se passaient dans le plus grand calme, en ce début de mois de juin … Well, ça n'a pas tellement été le cas. De nombreuses fois, des projets plus ou moins appréciés ont été débattus, décortiqués, défendus, rabaissés, tout autant de fois, ils ont été acceptés à l'unanimité ou rejetés.
Sauf le petit dernier. L’unanimité n'était pas envisageable, plusieurs cadres n'étant pas encore prêts à franchir le pas vis à vis des rebelles. Il faut les protéger qu'ils disaient. On ne peut pas les livrer comme ça au gouvernement, c'est de la folie, ça va engendrer une guerre, ce sont nos concitoyens c'est notre devoir d'assurer leur sécurité ! Oui, peut-être. Peut-être.
La majorité, appuyée par le conseil, a pourtant accepté ce projet. Après tout, la plaisanterie avait assez duré. Les rebelles comme ils aimaient se faire appeler n'auraient qu'à prendre en main leurs responsabilités. Il y en a assez de ces personnes qui vivent comme si de rien n’était tout en mettant un frein à la démocratie.
Better Living, c'était ça son joli petit nom.
Et comment peut-on vivre mieux ? C'est simple, en général, on fait le ménage.

Pas de public. Pas cette fois. Le risque encouru était trop grand. L'annonce devait être diffusée à la TV, à la radio, dans les journaux et autres médias de toute sorte. Et surtout, ça devait se faire partout en même temps. Merkeley devait savoir ce qui allait advenir d’elle. Personne ne devait être laissé pour compte. Alors, ils ont enregistré un message, répété plusieurs fois, choisi soigneusement leurs mots. Le rouleau compresseur représenté par les médias était en marche, pendant qu’à l’arrière toute la logistique se mettait petit à petit en place.

« DIFFUSION LOCALE MERKELEY – NOUS INTERROMPONS VOTRE PROGRAMME POUR UN FLASH SPECIAL -

Bonsoir,
Je m'adresse à vous ce soir pour vous faire part d'un nouveau décret récemment adopté par le Conseil. Merkeley,
Suite à plusieurs sondages d'opinion, nous avons pris en compte l’avis des daemoniens habitant à Merkeley et recensés. 88 % d'entre vous ne se sentent pas en sûreté à la suite des événements qui ont eu lieu à Halloween, 73 % pensent que ces événements relèvent des agissements de ceux qui se font appeler les rebelles. Bien qu'aucune preuve n'accuse la dite rébellion, le conseil a décidé de prendre les mesure nécessaires contre celle-ci pour le bien-être de ses concitoyens.
Le projet qui a été adopté vise à fermer Merkeley et l'université Lindwuen Daemon aux personnes s’étant opposées au recensement.
Créer une différence dans le traitement des daemoniens n'a jamais été notre objectif premier, cependant, face à l'obstination et la nouvelle menace que représentent les rebelles, le Conseil se doit de réagir fermement.

Les personnes non-recensées ont une semaine à compter d’aujourd’hui pour quitter la ville ou se mettre en règle. Après ce délai, ils seront expulsé de la ville. Ne voyez pas là une injustice mais simplement un message destiné à la communauté humaine. Nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir des électrons libres dans notre communauté. Nous ne vous demandons rien de plus qu'une signature sur la liste où vos noms, prénoms, daemon et pouvoir figurent déjà.
Sachez que le monde est au courant de votre existence. En refusant le recensement, vous ternissez l'image des daemoniens aux yeux de tous. Par les temps qui courent, cela est inacceptable qu'une poignée de personnes mettent en danger toutes les autres simplement parce qu'ils refusent égoïstement de s'identifier comme daemoniens.
Nous rappelons une nouvelles fois qu'aucune sanction ne sera prise contre les anciens « rebelles » . Il n'est jamais trop tard pour faire le choix qui vous apportera la sécurité de Merkeley.
Nous rappelons aussi qu'en dehors de Merkeley, vous n'avez aucun statut dans le code civil humain. Au mieux, vous êtes considérés comme immigré. Au pire, comme des envahisseurs. Les humains veulent la paix pour 98 % d'entre eux. Nous ne pouvons cependant pas garantir votre sécurité en dehors de notre enceinte. Ils sont donc ''en droit'' de vous abattre. Aucune charge ne sera retenue contre un humain qui tire sur un daemonien, quand bien même vous arriverez au tribunal à cause du zèle d'un policier, l'avocat n'aura qu'à signaler votre statut de daemonien pour que son client soit reconnu innocent aux yeux de la loi.
Par ailleurs, nous tenons à signaler que le président américain en personne a approuvé le renvoi des rebelles sur ses terres, sans pour autant vous octroyer un statut quel qu’il soit. Voyez là ce que vous voulez voir. Sachez simplement que le conseil vous recommande la plus grande prudence.
Bonne soirée à tous.

FIN DU FLASH SPECIAL. »



Explications et répercussions

- Les rebelles ne sont plus les bienvenus à Merkeley. Ils ont en tout et pour tout une semaine pour faire leurs bagages. Dorénavant, la protection diplomatique qu'avait négociée le Conseil ne leur est plus appliquée. En dehors des murs de Merkeley, les humains peuvent s’en prendre physiquement à eux. Par ailleurs, le gouvernement américain, qui n’est en rien lié avec le Conseil, garde un œil étroit sur eux. Sachez bien que si le Conseil vous connait, ce n'est pas le cas du gouvernement. Si vous vous imaginez que le gouvernement va laisser des inconnus foutre le bordel sur son territoire .. Vous vous mettez le doigt dans l’œil et jusqu'au coude. La menace n'a jamais été plus grande pour les rebelles. Le conseil est un ordre de daemoniens, ils sont comme vous … Mais là… Les humains. Dieu seul sait ce qu'ils seront capable de vous faire quand vous serez lâchés en pâture. A la moindre incartade, ils ne vous louperont pas. Ce n'est plus aux daemoniens que vous aurez affaire mais aux humains bien moins laxistes et compréhensifs que ces derniers. La rébellion prend alors tout son sens. Abandonneriez-vous votre sécurité pour vos idéaux ? Ou préférez-vous laissez votre identité aux mains du gouvernement pour sauver votre peau ?

- Citoyens, votre statut de recensé vous assure la paix d’esprit, la protection légale où que vous soyez dans le monde et vous permet d’aller et de venir à Merkeley et ailleurs comme bon vous semble. Certains d’entre vous se complairont dans cette vie tranquille et sécuritaire. Mais d’autres voudront agir, alors pourquoi ne pas mettre la main à la pâte, il y a tant à faire. Vous pourriez tenter de convaincre vos amis rebelles de suivre la voie de la sagesse et de se recenser, ou encore dénoncer les intrusions. Au contraire, serez-vous de ceux qui dénonceront les mesures drastiques prises par le Conseil? Dans ce cas, vous pourrez descendre dans les rues prendre part aux manifestations et essayer de mettre fin à l’exil des non-recensés. Les plus hardis d’entre vous pourraient même être tentés d’aider les rebelles en cachette. Délateur, passeur, militant pour un camp ou pour l’autre, de nombreux choix s’offrent aux honnêtes citoyens désireux de se rendre utile. Mais n’oubliez pas que vos actions sont à vos risques et périls…

- Les pro-conseils, qu'ils soutiennent ou non cette réforme voient des opportunités de carrière s'ouvrir. Les accès de Merkeley sont maintenant gardés. Des patrouilles sont formées. Le rôle de ces nouveaux gardiens est de tenir un maximum les rebelles à distance de Merkeley, sauf si ces derniers arrivent avec l'intention de se recenser. Dans ce cas, un garde accompagne le rebelle jusqu'au bureau de recensement. Si le rebelle signe, le garde retourne à son poste. S'il change d'avis, il le raccompagne à la frontière de la ville. Aucune violence ne sera tolérée. Les gardes sont là pour s’assurer de la défense des frontières en cas d’attaque, et uniquement en cas d’attaque.



Déroulement de l'intrigue

D'ici une semaine, il sera impossible aux rebelles de CRÉER un sujet dans Merkeley ou Lindwuen University (afin de respecter l'intrigue). Vos anciens posts seront toujours ouverts. Vous pourrez toujours y répondre (pour vous permettre de les terminer) mais il vous sera impossible de lancer un topic. Cela s'applique à la ville même et pas à la catégorie "un tour d'horizon" où se trouve le campement des rebelles.
Cependant, si un citoyen ou un pro conseil vous ouvre un topic vous pouvez y répondre mais attention ! Entrer dans Merkeley n'est absolument pas une partie de plaisir. Si vous devez y aller, c'est dans un but précis, pas pour vous balader, regarder les papillon ou quoique ce soit. Nous serons très vigilants là-dessus.
En tant que rebelle, votre personnage devra rester sur ses gardes durant tout son passage dans Merkeley. La ville est surveillée par le Conseil. Caméras ou délateurs ne tarderont pas à vous remarquer si vous n'êtes pas discret.
Si vous êtes découvert dans Merkeley alors que vous n'avez rien à y faire, une patrouille viendra vous cueillir pour vous raccompagner aux portes de Merkeley. A moins que vous ne vous défendiez violemment, celle-ci ne vous attaquera pas. Aucun abus du type « Ouais mais je suis tellement spécial que le garde a paniqué et m'a attaqué » ne sera toléré. Si le garde est joué en PNJ, c'est un garde banal, froid, pas enclin à la peur, et surtout pas un garde qui entachera la réputation du Conseil. Que votre daemon soit une chimère ou un lapin, que votre pouvoir soit de tordre des cuillères ou de contrôler le feu, un garde ne fera que se défendre. Jamais il ne vous attaquera. Ensuite, si le garde est joué par un membre celui-ci est en droit de faire ce qu'il veut, au risque et péril de son personnage.
Les gardes ont une liste des personnes recensées ou non.
Pour entrer dans la ville, il vous faut votre carte d'identité. C'est aussi simple que cela.
Il est fortement conseillé de garder cette dernière sur vous compte tenu que des contrôle sont possibles même à l’intérieur des murs de Merkeley.

Durant toute la durée de l'event, plusieurs topics communs seront créés. TOUT le monde a un rôle à jouer dans cette intrigue. Que vous soyez un citoyen résistant, délateur, un pro conseil bourré d'ambition ou scandalisé par les agissements de votre camp, n'hésitez pas à réagir quand vous en aurez l'occasion !
Quant aux rebelles, prenez votre destin en main. La récré est finie. Il est temps de montrer jusqu'où vous êtes prêt à aller pour vos idéaux. Ne restez pas inactif, c'est le moment ou jamais de faire montrer de quel bois se chauffe votre personnage !

Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN

  
MessageDim 15 Juin - 15:51
Groupe
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 6378Nombre de RP : 341Âge réel : 23Copyright : avatar Aki ♥Avatar daëmon : every colors in the air
Aaron Dwayne☷ ADMIN-BREIZH ☷
←☸ →
Tempest in a Bottle
  
MessageDim 15 Juin - 17:31
Groupe
avatar
Date d'inscription : 09/10/2013Nombre de messages : 1521Nombre de RP : 368Âge réel : 25Copyright : solosand (sign) & Air (av)Avatar daëmon :
Mali A. LeonidovLife is a biche
  
MessageDim 15 Juin - 17:53
Groupe
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 6378Nombre de RP : 341Âge réel : 23Copyright : avatar Aki ♥Avatar daëmon : every colors in the air
Aaron Dwayne☷ ADMIN-BREIZH ☷
←☸ →
Tempest in a Bottle
Pour les nouveaux SDF il y a un camp dans la forêt de Merkeley qui acceptera volontiers tous les réfugiés Rebelles (:

Direction ici ! » http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t2740-description-du-camp#43815
  
MessageJeu 19 Juin - 17:18
Groupe
avatar
InvitéInvité
FLASH INFO

[Allocution télévisée, retransmise à la radio et sur Internet du Porte Parole de la Rébellion: Antony David]

Antony David a écrit:
Mes amis.

Pour la seconde fois durant cette année. Le Conseil prend des mesures draconiennes a notre égard. Je vous demande de rester calme.
Le Conseil, le protecteur de Daemonniens a plus tôt dans la journée ordonné l'expulsion de tout les non recensés de Merkeley et de l'Université.Je lance un appel à tout les non recensés, je vous invite a lutter, a vous adresser à vos supérieurs pour savoir la suite des ordres. Le Conseil ne pourra pas lutter contre nous longtemps. Nous lutterons de toutes les manières possible contre les dictats qu'il nous impose.
Maintenant je m'adresse au Pro-Conseil, ceux qui les soutiennent. Durant Halloween le Conseil de Merkeley a enlever plusieurs Daemoniens afin de leur arracher leurs Daemons en coupant le lien qui réunissait le Daemon à son humain. J'invite le Conseil à avouer ses crimes qui s'accumulent. Le Conseil chasse des Daemoniens hors de leur refuge, les exposant aux tortures des humains. Ce n'est pas tolérable..... merci.
  
MessageVen 20 Juin - 12:59
Groupe
avatar
Date d'inscription : 09/10/2013Nombre de messages : 1521Nombre de RP : 368Âge réel : 25Copyright : solosand (sign) & Air (av)Avatar daëmon :
Mali A. LeonidovLife is a biche
JOURNAL TÉLÉVISÉ

le 20/06/2014, 20h




Mesdames, Messieurs, Bonsoir,

A la une de notre édition de Vendredi 16 Août, l'intervention télévisée de Monsieur Leonidov, porte-parole du Conseil, venu aborder le douloureux sujet des événements de la nuit du 31 Octobre au 1 Novembre 2013, où nous vous rappelons la nuit tragique qui a secoué la population daemonienne, et dont nos concitoyens avaient pris connaissance, ainsi que de la fracassante révélation du conseil vis à vis de la fermeture de Merkeley à la "rebellion".

Dans les autres actualités de ce jour, la tempête Irka sur la côte Est des Etats-Unis qui a fait une dizaine de morts, et le nombre des blessés reste malheureusement progressif, avec selon les autorités compétentes à ce jour 311 blessés, dont 25 blessés graves. (musique d'ambiance). Rappelons aussi la tension en Europe avec la Russie, et notre président a de nouveau réitéré ses menaces de sanctions contre la Russie si Vladimir Poutine ne retirait pas ses forces armées en Ukraine. Sujet sensible, d'autant que les heurts en Crimée ne cessent d'augmenter, comme les agressions envers les milices pro-russes.

Mais tout de suite, avant de traiter des autres sujets d'actualité, Monsieur Leonidov bonsoir.

« Bonsoir. »

Selon le Conseil, il existe des informations nouvelles concernant cette nuit tragique, pouvez-vous nous en dire plus ?

« C'est exact. Depuis Novembre les autorités et le Conseil mettent tout en oeuvre pour élucider cette tragédie qui nous a tous affectés. Il n'est pas question de victimisation d'une catégorie de la population daemonienne, mais d'un attentat globalisé qui visait notre espèce plus généralement. Une équipe constituée de chercheurs et d'experts psychiatres sur le pied de guerre depuis la fin de l'année 2013 fait état d'une douzaine de victimes dans la région. Le peu d'entre elles qui ont osé avouer ce qu'il s'était passé font état d'une agression qui dépasse l'entendement, et qu'il apparaît évident de condamner. »

Les rapports en question sont-ils tenus secret au Conseil, alors ?

« Il n'est pas question d'un quelconque secret. Les rapports ont été rendus anonymes pour la sécurité des personnes ayant subi ces agressions et expériences -puisqu'il s'agit à proprement parler d'expériences-, mais ils sont dans leur intégralité disponibles sur le site même du Conseil, en protégeant je le répète la vie privée de ceux qui ont eu le courage de dévoiler ce qu'il s'était passé. »

Et pouvez-vous nous dire ce qu'il s'est passé ?

« Il suffit de consulter le site pour s'en rendre compte. Ce qu'il s'est passé entre ces murs dépasse l'entendement, il va de soi qu'un tel crime doive être puni. On peut parler à ce stade de crime contre l'humanité. Le Conseil entend fermement condamner les auteurs de cet acte, et ceux-ci ne resteront pas longtemps dans l'ombre, car tout sera mis en oeuvre. Le Conseil a d'ores et déjà l'appui de vos autorités compétentes pour retrouver les coupables, et le mettre face à leurs responsabilités. »

Donc, malgré ce qu'on peut entendre de notre coté, il n'est pas question de discerner entre rebelles et recensés?

« Il n'est pas question de catégoriser, effectivement. Les auteurs de cet acte n'ont visiblement pas faite de distinction entre les idéologies, et d'après nos rapports, le pourcentage de victimes s'établit presque à 50/50, du moins de celles qui ont osé parler. »

Et qu'espère le Conseil en interdisant parallèlement l'accès des rebelles à la ville de Merkeley ? Est-ce une façon d'éloigner les perturbateurs ou de semer le trouble ?

« De recentrer l'attention où elle a besoin de l'être. Ce n'est pas en clamant la responsabilité du Conseil que les rebelles vont apporter des solutions concrètes ni la moindre protection à leurs semblables. Pour répondre à votre question, le trouble s'est produit lors d'une nuit de Novembre, le Conseil ne considère pas les rebelles comme élément perturbateur. Je pense parler au nom du Conseil en estimant que les rebelles ne sont qu'un bastion non-représentatif de la population, puisqu'ils se mettent en danger au nom d'une liberté qui, de fait, ne leur a jamais été volée. La ville de Merkeley se porte beaucoup mieux sans division en son sein. »


Que pensez vous de la réaction des rebelles ? Mr David est très virulent à votre encontre et promet que les rebelles ne se laisseront pas faire, je cite "J'invite le Conseil à avouer ses crimes qui s'accumulent. Le Conseil chasse des Daemoniens hors de leur refuge, les exposant aux tortures des humains. Ce n'est pas tolérable" , comment compte réagir le conseil face à ce manque de coopération ?

« La réaction des rebelles n'étonne guère plus au Conseil. Les mesures ont été prises depuis longtemps, d'abord avec diplomatie et même un certain laxisme, puisqu'ils n'ont été qu'invités à se recenser et compter parmi nos rangs pour être protégés. Ils ne veulent pas d'une protection et le crient sur les toits, je pense que la moindre des choses est de ne pas leur offrir cette protection. Le Conseil a d'ores et déjà ouvert une procédure de sécurisation de la ville. Dès à présent, chaque rebelle -c'est à dire chaque daemonien non recensé- sera exclu de la ville de Merkeley. Les daemoniens sont déjà assez préoccupés avec ce qu'il s'est passé il y a quelques mois pour se soucier de quelques clameurs qui s'élèvent sans porter le moindre argument, et d'une accusation qui n'a pas le moindre fondement. Comme je l'ai dit plus tôt, le quota des victimes s'élève indifféremment selon que la victime soit recensée ou non, mais les rebelles ont sûrement mieux à faire que de s'intéresser aux autres victimes. Cela étant, la coopération n'est pas plus forcée qu'elle ne l'a été auparavant : le Conseil refuse simplement d'apporter son aide à ceux qui la piétinent.

Les hautes autorités du Conseil laissent déjà entendre que les réponses aux actes des rebelles seront apportées de façon proportionnelle. Les manifestations non-inscrites seront simplement dispersées par les forces de l'ordre, et si un campement venait à être découvert, ce dernier sera délogé. Leur protection ne sera pas faite de manifestations et de campements clandestins, il n'y a aucune protection dans la clandestinité. »



Merci pour ces précisions Mr Leonidov. Dans le reste de l'actualité [...]

  
MessageMar 1 Juil - 17:37
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 599Nombre de RP : 166Âge réel : 98Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
Résultat catastrophique pour les manifestations Rebelles.

le 29/06/2014, 19h




C’était prévisible, non? La colère des Rebelles ne pouvait sortir autrement. Le Conseil avait été trop loin et il devait s’en rendre compte. Alors la population non-recensée s’est soulevée. Partout dans Merkeley, les cris d’indignation et les slogans ont fusé. La rébellion grondait depuis toujours, attendant la goutte qui ferait déborder le vase. Cette goutte est venue et vous voilà sur le pied de guerre.

Il est cependant difficile de contrôler une foule en colère, surtout lorsque celle-ci en a autant sur le cœur. Le chef de la rébellion l’apprit à ses dépens. Ce qui, au départ, devait être une manifestation musclée, mais relativement pacifique, a dégénéré bien trop vite. Vous l’avez bien compris, votre manifestation a tourné à l’émeute. En cette période tendue, c’était prévisible. Ce que personne n’aurait pu prévoir, cependant, c’est la tournure que prendraient les évènements. Vous n’êtes plus dans le monde des humains. Ici, nous sommes chez les daemoniens. À travers les boucliers, les bombes lacrymogènes, les matraques et les balles en caoutchouc, il y avait aussi les pouvoirs. Vous vous croyiez prêts, mais eux l’étaient encore plus.

Votre émeute a mal tourné. Beaucoup ont été blessés par votre faute. Rebelles, Pro-Conseils, mais également une quantité non négligeable de citoyens qui n’avaient rien demandé. Des dommages collatéraux. Non seulement avez-vous perdu la bataille, mais vous vous retrouvez également avec des blessés sur la conscience.

C’est un bien cher tribut à payer pour avoir voulu faire entendre votre voix, pas vrai?



Précisions :
- Vous avez bien lu, avant d’être expulsés les Rebelles ont voulu montrer leur désaccord. La manifestation a bien vite tourné à l’émeute, occasionnant des blessés dans les deux camps et dans la population de la ville.
- Le Conseil, aidé par toutes les forces de l'ordre de Merkeley (police et armée), est intervenu pour gérer la situation pacifiquement et éviter qu’il y ait des blessés. Leur but premier était de protéger les citoyens et de repousser toute attaque. Une bande de rebelles un peu trop zélés a pris le contrôle de la révolte et les choses ont dégénéré.
- Le Conseil est sorti vainqueur. C’est non négociable. La Rébellion n’était pas préparée à un tel soulèvement et ça vous a coûté cher. Non seulement vous êtes tous dehors, mais maintenant nombreux sont les citoyens qui ne sont plus de votre côté. L’émeute a aussi engendré des conflits dans votre organisation. De grands changements sont donc à venir chez les rebelles, restez à l’affût. Notez bien : le sujet commun de l’arrivée des rebelles au camp dans la forêt aura lieu après l’émeute. Certains peuvent cependant y avoir emménagé avant, puisque la participation à cette même émeute n’est pas obligatoire.
- Pour les citoyens et les Pro-Conseil, un sujet commun est prévu pour vous également. Il viendra cependant un peu plus tard, merci de votre compréhension :)
- Pour ceux et celles qui voudraient participer à l’émeute en RP, c’est ici que ça se passe cliques là. Rebelles, Pro-Conseils ou citoyens, tous sont les bienvenus !

Enfin, ne négligez pas les conséquences de cet évènement en RP. Car nous vous l’avons souvent répété : Plus rien ne sera comme avant.

  
MessageMar 1 Juil - 17:48
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 599Nombre de RP : 166Âge réel : 98Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
Note d'information : Rebelles, vous êtes à présent dans l'incapacité de créer un nouveau sujet que ça soit dans la ville de Merkeley ou dans l'université. Vous pouvez cependant répondre aux sujets pour pouvoir terminer ceux que vous avez commencé.
L'extérieur de Merkeley ainsi que Perth Amboy vous reste bien évidement accessible. En ce qui concerne Perth Amboy, attention aux représailles les humains ont toutes les libertés impossibles et inimaginables envers vous.
Rappelez vous, vous avez un camps protégé qui vous attends à cette adresse => http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t2740-description-du-camp#43815 ! Pendant le temps de l’événement il sera votre nid. Par ailleurs vous êtes invités à répondre au sujet Commun qui arrivera sous peu.
  
MessageMer 2 Juil - 20:33
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 599Nombre de RP : 166Âge réel : 98Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
Avis aux citoyens et aux Pro-conseils qui participeront à l'émeute :
Si vous êtes blessés, trois possibilités s'offriront à vous suite à l'émeute. Les blessés très graves seront transportés à l'hôpital de Perth Amboy. Ils ne peuvent accueillir tout le monde, le reste des blessés sera donc traité dans des tentes de fortunes installées par le Conseil comme mesure d'urgence. Le sujet commun viendra sous peu.

Les citoyens peuvent aussi avoir fuit l'émeute et suivi les rebelles dans les bois. Si vous tombez par hasard sur le camp des rebelles, sachez que vous ne pourrez pas entrer. Vous n'aurez que peu d'aide de leur part, mais qu'on vous prodiguera les premiers soins de base malgré tout.

Nous déconseillons évidemment aux Pro-Conseils de s'aventurer dans les bois. Aucun d'entre vous ne sera toléré à proximité du camp.
  
MessageMer 2 Juil - 23:34
Groupe
avatar
InvitéInvité
Discours de Antony David, porte parole de la Rébellion

Citation :
[ON AIR]

Présentateur -Monsieur David, bonsoir, merci d'avoir répondu à notre invitation que souhaite dire la Rébéllion après ce qu'on appelle désormais les émeutes de Merkeley?

Antony David -Bonsoir,
Nous tenons tout d'abord à faire savoir que la Rébéllion condamne fermement les dérapages de la manifestation pacifiste organisée par la Rébellion. En aucuns cas la Rébellion n'a voulu détruire les biens publics de Merkeley, les coupables de ces dégradations seront condamnés au sein de la Rébellion. Nous demandons donc au Conseil de Merkeley de soigner tout les daemoniens blessés, rebelles ou recensés. Cette histoire va au delà d'une simple histoire de recensement. J'invite le porte parole du Conseil à organiser une discutions dans le lieu qu'il choisira afin de discuter de la situation en toute impartialité et dans le plus grand calme. Nous invitons les Rebelles a quitté la ville de Merkeley sans faire de vague.


Présentateur -Merci pour ces précisions qui ne le doute pas ne manqueront pas d'intéresser tout les citoyens de Merkeley

[FIN DE TRANSMISSION]
  
Message
Groupe
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1