Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

Then I am still and wait here in the silence,

 
  
MessageSam 7 Mar - 0:01
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/02/2015Nombre de messages : 177Nombre de RP : 67Âge réel : 36Copyright : MoiAvatar daëmon : Glyndwr
Tallulah Ó CuileannNothing will be the same...


Tallulah ᶋ Glyndwr

« Caledonia's been everything I've ever had »

But when you come and I am filled with wonder
nom complet ✗ Tallulah Ó Cuileann. âge ✗ 33 ans. origines ✗ Entre air et eau. études/métier ✗ Océanologue. statut social ✗ Daemonienne orientation sexuelle ✗ Hétérosexuelle groupe ✗ Cito-rebelle

Are you going to Lindwen fair
Parsley, Sage, Rosmary and Thyme
Remember me to one who lives there,
Merkeley was a true love of mine

Mon Merkeley n'est plus. Une ville s'est bâtie autour de ma forêt et de mes grottes. Une ville d'intolérance, répliquant à la violence par la peur. Je suis air et eau. Ma vie est indissociable de l'océan. Et grâce à mon compagnon, j'ai pu garder cette vie dans la Maison Devant la Mer. Je suis daemoniene. Je suis citoyenne. Mais mon coeur est à cette nature autour de nous. A la bonne cohabitation entre tous.

Pour autant, je ne vous hais pas, vous qui avez envahi mon univers et exilé mes parents. Parce que vous êtes comme moi. Parce que je ne suis plus seule, parce que je ne suis pas folle. J'aide ceux qui sont dans le besoin, comme je le peux. Au fond, je suis une fille normale. Parfois forte. Parfois fragile. Souvent douce dans mes manières, volontaire dans mes actes. Je ne suis personne en particulier. Je suis tout le monde en même temps. Je suis une fille de l'eau et l'eau arrive toujours à se frayer un chemin.



You raise me up, to walk on stormy seas.
nom complet ✗ Glyndwr. âge ✗ 33 ans. origines ✗ Dragon des Mers. études/métier ✗ Gardien. statut social ✗ Daemon orientation sexuelle ✗ Hétérosexuelle groupe ✗ A-qua-ti-que

There is no life - no life without its hunger;
Each restless heart beats so imperfectly;
But when you come and I am filled with wonder,
Sometimes, I think I glimpse eternity.

L'Océan nous entoure. C'est lui notre véritable élément. Un jour, mon âme s'en rendra compte et ce jour, nous quitterons Merkeley pour précéder la Maison Devant la Mer dans les abysses. Sachez que je ne vous aime pas, vous qui la retenez sur la terre ferme. Vous ne me voyez pas, vous ne la voyez pas, vous ne connaissez pas les peines et les joies de son coeur.

Elle, je l'aime. C'est mon tout. Je sais la faire sourire avec mon humour et éteindre son monde brillant avec mon cynisme. Je me rappelle de notre adolescence, alors je la préviens, je durçis son coeur, pour que vous, créatures de la terre, ne puissiez abîmer ce trésor qui n'appartient qu'à la mer.



Nous recherchons

« You raise me up, to more than I can be»


✗ Chien trouvé
Tu es le neuvième, le nouveau venu de la bande. Je t'ai trouvé errant sur la lande, j'étais sûr que tu étais perdu, mais tu as été retrouvé par ton maître ou ta maîtresse. Et je ne sais pas si j'en suis heureuse ou non
[Lien ouvert, négatif ou positif, au choix]

✗ Prince Eric
Tu as vu mon âme dans l'eau, belle avec ses cheveux flottant aux gré des vagues. Tu la prends pour une sirène, une créature des ondes et tu as bien raison. Alors pourquoi aller plus loin que cette admiration lointaine ?
[Lien ouvert, masculin, neutre avec Tal, négatif avec Gly]

✗ Le vieil homme et la mer
Toi aussi, tu as vu Merkeley se construire. On a probablement été en primaire ensemble, ignorant l'un comme l'autre que nous avions un daemon. Notre amour de la nature nous rapproche et je serais heureuse de discuter à nouveau avec toi.
[Lien ouvert, positif avec Tal, neutre avec Gly]

✗ Aquaboy
Ton âme est d'eau comme la mienne et cela me suffit, tu es celui qu'il faut pour ma belle Tallulah. Celui qui arrivera à lui faire quitter définitivement la terre. J'ai de grands espoirs en toi, je ferais tout pour t'y aider.
[Lien ouvert, masculin, neutre avec Tal, positif avec Gly]

✗ Des ex-petits amis, des coups d'un soir, des souvenirs de l'université de Chicago, des rencontre à des congrès scientifiques, des commerçants bavards, des mauvais souvenirs du lycée, tout ce que vous voulez...



©infinity.
  
MessageSam 7 Mar - 0:02
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/02/2015Nombre de messages : 177Nombre de RP : 67Âge réel : 36Copyright : MoiAvatar daëmon : Glyndwr
Tallulah Ó CuileannNothing will be the same...
Let me tell you that I love you

That I think about you all the time


Àsgard.
«A venir »

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai accepté de te louer une partie de la maison. Glyn avait l'air tellement enthousiaste, malgré ton daemon d'eau douce. Tu me parles de "sauna" pour ton âme, je n'ai rien contre si cela ne se voit pas de la mer. Tu me fais miroiter des jardins en contrebas. Moi je vois surtout une présence dans la Maison Devant la Mer. Une façon de la remplir. De défaire ce qu'à fait le conseil en expulsant mes parents. Si tu aimes les chiens, si tu respectes mes moments de solitude comme je respecterais les tiens, je pense que nous pouvons bien nous entendre. J'ai hâte d'apprendre à te connaître, même si je crains un peu cette "invasion" viking dans ma maison irlandaise. Enfin, après plusieurs mois, j'ai l'impression que nous arrivons enfin à nous ouvrir un peu l'un à l'autre. J'ai découvert ton honnêteté, ta loyauté et ce caractère brut et franc qui ne se soucie pas vraiment des concessions. Tu es grand dans beaucoup de sens du terme et notre «vie à deux » se déroule en bonne intelligence. Même les chiens t'ont adopté.


***

Cillian
« A venir »

Tu n'es pas un chien. Je ne sais pas trop quel animal tu pourrais bien être mais tu es définitivement perdu. Irlandais loin de ton île, nous partageons la même culture, le même rêve au fond des yeux, la même langue rocailleuse nous a fait grandir. Pour tenter de t'apprivoiser, je t'ai apporté des plats venus de l'autre côté de l'Atlantique, ainsi que quelques plats d'ici. Je t'écoute, je te regarde tatouer, j'envoie parfois un ou deux marins de ma connaissance dans ta boutique car je connais ton travail et je l'apprécie. C'est une amitié fragile encore, balbutiante mais réelle et qui j'espère ne pourra que s'approfondir dans le futur. N'hésite pas en tout cas à venir me voir si cela ne va pas. Les amis, c'est fait aussi pour ça.
>

***

Anja
« A venir »

Anja tu me ressemble quelque part. Tu es une universitaire, comme moi, une jeune femme talentueuse et cultivée qui ne montre que ce qu'il faut pour ne pas effrayer les autres, gardant son savoir comme un trésor précieux au fond de son cœur. Mais cela se sent quand tu parle et tu ne pourra pas tromper ton monde bien longtemps. Contrairement à ce que tu crois, tu es également quelqu'un de plus courageux que je ne le serait jamais. Quelqu'un qui a des opinions, et qui n'a pas peur de perdre tout pour vivre en accord avec ce qu'il pense. Tu veut changer le monde, comme beaucoup de jeunes, et, contrairement à la majorité, tu fais ce que tu pense juste pour que ça arrive. Pour cela, je te respecte. Pour cela, je t'aiderais même si cela doit me mettre un peu en danger. Alors, pour que tu puisse se battre l'esprit en paix, je t'ai écris des nouvelles de ta famille, je porte des messages, je t'aide de mon mieux. Maintenant que le Conseil est tombé, c'est moi qui vais reprendre ton combat, suivre ton exemple. Toi, tu es revenue à Merkeley et tu n'as plus besoin de moi. J'ai de tes nouvelles par Léo, je sais que tu vas bien. La sirène t'envoie ses meilleures pensées.



***

Léo
« A venir »

Je t'ai rencontré sur la lande, perdu. Tu m'avais promis une histoire que je ne croirais probablement pas et tu m'as emmenée dans les étoiles, dans un conte de fée. Ce jour encore je ne saurais te dire si je t'ai cru ou pas mais tu avais besoin qu'on te rassure alors j'ai juste écouté. Je t'ai offert un toit sur la tête et un peu de chaleur. Je t'en donne encore de temps en temps lorsque tu viens toquer à ma porte. Les mois passant cependant, c'est de moins en moins fréquent et si tu t'éloignes un peu, je suis heureuse de voir que tu prends ta vie un peu en main. N'hésite jamais à venir me voir, pour me raconter d'autres histoires incroyables ou juste regarder les étoiles.


***

Mali
« A venir »

On est partis sur de mauvaises bases et je t'avais mal jugé, confondant ton rôle et ta personne. Je ne regrette pas cependant de t'avoir confronté lors d'une soirée qui se passait mal de toute façon car j'ai fait une rencontre. J'ai pu voir que tu étais plus posé que je ne le pensais, découvert un homme intelligent et cultivé avec lequel parler génétique, politique et de l'avenir du Merkeley. Oui, je sais, nous n'étions pas dans le même camps mais tu n'en savais rien et cela ne m'a jamais empêché d'apprendre à connaître les gens. Au fil des galas et des dîners, une amitié forte s'est créée, basée sur le respect et sur la tolérance. Maintenant, c'est toi qui m'invite aux soirées. J'y vais en tenue de ville, par principes mais aussi parce que je sais que ça va te faire rire. Je ne connais pas toute ta vie, je ne suis pas pour toi l'oreille attentive que je suis pour tant d'autres. Avec toi, je ne suis pas la gentille Tal, je me sens intelligente et respectée en tant qu'être humain. Ta présence est une bouffée d'oxygène que je prends avec plaisir. Et si tu ne sais rien de moi non plus, rien de mes peines ou de mes joies, je goûte au plaisir oublié de refaire le monde et la génétique pendant de longues heures. Sans ambiguïté.


  
MessageSam 7 Mar - 0:02
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/02/2015Nombre de messages : 177Nombre de RP : 67Âge réel : 36Copyright : MoiAvatar daëmon : Glyndwr
Tallulah Ó CuileannNothing will be the same...
But if I should become a stranger

Know that it would make me more than sad



Aina
« A venir »

Aina c'est un rayon de soleil, la jeune femme toujours heureuse, toujours de bonne humeur, toujours pleine d'énergie. On a du mal à penser que la vie puisse être dure avec elle et j'espère d'ailleurs qu'elle ne le sera jamais. Adolescente, j'avais vraiment du mal avec ce genre de personnalité que je trouvait fatigante mais Aina n'est même pas ça. Je ne sais pas trop pourquoi elle vient me voir aussi régulièrement, mais je ne m'en plains pas. La meute l'a adoptée, même Glyn, s'il rouspète un peu, l'apprécie. Elle est du feu comme je suis de l'eau, et on dit que les opposés s'attirent.



***


Yashka
« A venir »

Tu ne le sais pas mais tu es la déception de Glyn. Avec ton daemon amphibie, désespérément masculin et toi, qui est malheureusement une fille, tu brises tous ses rêves de me voir quitter la terre pour un homme de la mer. Et en même temps, tu lui donne de l'espoir. Celui de ne pas être le seul à avoir choisi les océans pour terrain de jeu. De mon côté, je t'apprécie, tu as les même passions que moi, la même curiosité sur les choses de la nature. J'ai plaisir à te voir venir pour une tasse de thé, discuter sur les cours de bio, t'aider avec un devoir peut-être. Après tout, je connais bien le monde universitaire et j'ai été formatée pour pondre ce qu'ils veulent. Tu es la bonne nouvelle de l'invasion de Merkeley. Et si je saute le pas et demande à devenir professeur un jour, ce sera probablement grâce à toi.



***

Galahad
« A venir »

Le plus pur des Chevaliers de la Table Ronde a la tête dans les nuages et les meringues. Tu sembles penser que la vie est sucrée et, pour une raison que je ne m'explique pas, je n'ai pas envie que son amertume te rattrape. Alors, pour te protéger, la mer joue à la mère, te rappelant parfois à la réalité quand le besoin s'en fait sentir, raccommodant les accrocs sur tes pulls, époussetant la farine qui s'accroche à tes rêves. Je te prends aussi parfois l'une de tes merveilles pour accompagner mon thé, parce que les cookies et les brownies ne suffisent pas toujours. C'est une curieuse relation que l'on a, la fois superficielle et intime, trop calme pour être fraternelle, trop distante pour être romantique, et je suis bien trop jeune pour être vraiment ta mère.



***

Beatriz
« A venir »

Idris est probablement la première raison de vos rencontres. Ses moustaches et sa fourrure en font un sujet d'émerveillement pour Glyndwr, déçu, une fois encore, que tu ne sois toi qu'une femme et ne puisse donc m'éloigner de la terre pour me rendre à la mer. Cependant, quelque chose est né entre nous. Je t'aide à apprivoiser l'eau, cet élément qui est le mien et qui devrait être le tien, tu tente de m'aider à apprivoiser les gens – cette force destructrice et totalement incompréhensible. Je ne sais pas si j'arrive vraiment à surmonter tes peurs mais, de mon côté, je commence à reprendre confiance en moi. Et si l’université n'est plus vraiment ce qui m'intéresse, c'est le Gouvernement qui m'appelle à présent. J'aurais, plus que jamais, besoin de tes conseils.



***

Ania
« A venir »

Tu es une femme étrange, Ania, pleine de secrets et de méfiance. Je ne sais pas ce qui te rend si prudente mais comme je ne veux pas savoir, je ne pose pas de question. Je te laisse décider de nos rencontres dans des lieux discrets et je t'écoute me parler, parfois à cœur ouvert, parfois en énigme. Je te parle aussi un peu de mon quotidien de citoyenne sans histoire. De la Mer et de ses beautés, de la vie à Merkeley, avant et aujourd'hui, même de Maxence à l'époque où j'y croyais, lui dont je ne parlais à personne pour ne pas gâcher ce que nous pourrions construire. Et puis, la Ville s'est embrasée. Et puis j'ai perdu Maxence. Et je me suis un peu renfermée j'avoue. Je ne t'ai pas revue depuis les émeutes maintenant que j'y pense. Peut-être serait-il temps que nous reprenions contact .



***

Aaron
« A venir »

Tu avais déjà beaucoup pour me plaire. Tu étais celte, bon écossais mais personne n'est parfait, tu avais des bateaux et, lorsque j'ai eu besoin de toi, tu as su m'aider, m'écouter, et tu as fait ton possible. Cela n'a pas suffit, je le sais, mais ce n'est en rien ta faute. Je t'aimais bien de base, je t'apprécie encore plus à présent. Si l'on ne se voit pas souvent, si je ne suis probablement qu'une cliente un peu folle pour toi, nous sommes deux amoureux de la mer et cela me suffit. Tu es le genre de personne à qui je pense rarement – je ne saurais pas te dire pourquoi – mais dont l'absence serait comme un manque à mes côtés. Et puis qui me louerait un voilier unicabine du jour au lendemain si tu n'étais plus là ? Non, vraiment, reste..
  
MessageSam 7 Mar - 0:02
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/02/2015Nombre de messages : 177Nombre de RP : 67Âge réel : 36Copyright : MoiAvatar daëmon : Glyndwr
Tallulah Ó CuileannNothing will be the same...
Now I have moved and I've kept on moving

Lost the friends that I needed losing


Yaaba
« Citation explicative du lien. »

Je ne suis pas une fille à chats, je suis une fille à chien, une fille de l'eau. Je suis la pluie qui mouille ton poil, celle qui finit toujours par arriver où elle veut, sans violence, sans coups portés, parce que l'eau trouve toujours la mer, peu importe le chemin. Et je ne t'aime pas. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être le regard que tu m'as lancé quand on s'est croisées un jour toi, moi et la meute. Peut-être est-ce ta couleur de peau ? Je ne pense pas être raciste mais une inimité aussi physique sans raison, ça doit sûrement trouver ses racines quelque part ? A moins que ce ne soit l'instinct mais l'instinct de quoi ? Je ne t'aime pas mais tu ne m'as jamais rien fait. Seulement voilà, quand je suis près de toi, mon sourire devient faux et je n'aime pas ça. Je n'aime pas ce que tu fais remonter en moi ou les questions que ta seule présence me pose. Je ne t'aime pas.

.


***

Louve
« A venir »

Tu n'étais pas vraiment une amie, pas vraiment une collègue mais une personnalité que j'appréciais. C'était avant que tu brises le cœur de Maxence. Que de ta propre destruction pendant les émeutes de Merkeley, tu emportes dans ton sillage mon ami, ou ce qu'il en restait. Je ne te déteste pas vraiment – j'aimerais pourtant, ce serait plus simple de te détester simplement, mais tu es l'instrument de ma rupture, celle qui était là au mauvais moment. Je suis rassurée de ne plus t'avoir dans mon paysage et j'espère sincèrement que tu sauras le rendre heureux.



***


Maxence
« A venir »

Un homme perdu dans les falaises est un peu comme un chien perdu que l'on ramasse sur la lande. Peu importe 'il restera ou pas, un bon repas, un peu d'eau, un peu d'amour, c'est un minimum. Et puis le minimum devient plus, et petit à petit, le lien s'intensifie, se complexifie, et avant qu'on ne se rende compte de ce qui arrive, il devient filet, vous prend dans ses rets, jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'il est à sens unique. L'envie de couper les cordes devient forte mais perdre un ami est toujours douloureux. Nous aurions pu avoir une belle histoire. J'espère qu'à défaut, nous resterons bons amis. Le temps a passé et tu m'as finalement totalement quittée. Il est trop tard à présent pour rester amis. Je préfère te savoir loin et heureux et tenter de ne plus penser à toi.





Found others on the way
  
MessageSam 7 Mar - 1:08
Groupe
avatar
Date d'inscription : 10/12/2014Nombre de messages : 246Nombre de RP : 63Âge réel : 25Copyright : Faestock & Arya ; RavenofthenightAvatar daëmon : Klodevig, pigeon biset (et guindé)
Anja MüllerNothing will be the same...
Moimoimoiiiiiii *sautille*

Rebelle recherche sympathisante pour prêt/achat d'informations et éventuellement de matériel. Voire accès détourné à la ville par la mer, pourquoi pas. Partante ?
  
MessageMar 10 Mar - 20:11
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/02/2015Nombre de messages : 177Nombre de RP : 67Âge réel : 36Copyright : MoiAvatar daëmon : Glyndwr
Tallulah Ó CuileannNothing will be the same...
Ca me va. On se serait rencontrées comment ?
  
MessageVen 13 Mar - 23:25
Groupe
avatar
InvitéInvité
Hello !

Tallulah étant océanographe, Yaksha ne peut être que d'accord avec son métier (c'est mieux qu'être pétrolier xD). Elle s'intéresse à tout ce qui vient de la nature, dont l'océan (elle fait des études en écologie depuis deux ans). Elles auraient pu se rencontrer lors d'une journée des métiers ? Ou bien une convention ? Ou Tallulah aurait pu être invitée à l'université ?
  
MessageSam 14 Mar - 0:13
Groupe
avatar
Date d'inscription : 10/12/2014Nombre de messages : 246Nombre de RP : 63Âge réel : 25Copyright : Faestock & Arya ; RavenofthenightAvatar daëmon : Klodevig, pigeon biset (et guindé)
Anja MüllerNothing will be the same...
Alors on se serait rencontrées comment... aucune idée *sbaf* Anja est arrivée vers septembre 2012 j'crois, a intégré l'université en licence de lettres classiques, et elle est partie en juin 2014 quand les rebelles ont été expulsés. Elle fréquentait le salon de thé de Tessa, elles auraient pu se rencontrer et commencer à discuter là-bas ptet ? Sinon je vois pas trop quels points communs elles pourraient avoir. A part d'être discrètes et tranquilles, quoi.
  
MessageMer 18 Mar - 12:41
Groupe
avatar
Date d'inscription : 12/11/2014Nombre de messages : 290Nombre de RP : 93Âge réel : 24Copyright : @AmorgeinAvatar daëmon : Ealish se pose
Andrew JärvinenÇa c'est fort de fruit !
Yaksha Singh > Justement, je voulais t'en demander un, le contraire de celui que tu proposais dans tes propositions de liens :) Alors Tal n'enseigne pas (encore) à l'université. Elle aimerait le faire mais comme elle est timide, elle trouve toujours des raisons pour ne pas demander au Directeur. Par contre elle peut avoir posé une annonce pour donner des cours avancés de bio particuliers. Sinon, tu as pu voir la Maison Devant la Mer et monter sur la falaise, elles auraient pu se rencontrer là...

Anja > Le salon de thé de Tessa ça me va !
  
MessageMer 18 Mar - 23:27
Groupe
avatar
InvitéInvité
Oh, chouette !
C'est quoi La Maison Devant la Mer ? :boîte:
  
Message
Groupe
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant