Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Living a life written in black ink — Thea O'Riordan

 
  
MessageSam 25 Juil - 13:50
avatar
InvitéInvité

Thea O'Riordan

Nous vous laissons le choix pour définir le caractère de votre personnage :
- Soit vous décidez de nous décrire dans un résumé le caractère de votre personnage (15 lignes minimum complètes).
- Ou alors, vous choisissez cinq traits de caractères qui définit votre personnage que vous aurez à nous décrire en 3 lignes chacun.
N'oubliez pas de surligner en gras les traits de caractères !

Vous pouvez aussi parler de votre physique mais ça ne comptera pas dans le nombre de ligne.

Dev Nerd Girl - RPG Stuff

« It's times like these, when lines are drawn, which side of the fence are you standing on? »

Nom et Prénom : O'Riordan Thea
Âge : 20 ans
Lieu de naissance : Belfast, Irlande du Nord
Groupe : Pro-Conseil
Poste : Ça viendra sûrement in rp un jour ^^
Étude ou Métier : Tatoueuse

Pouvoir : Lames d'acier.

- "La meilleure arme d'une femme, c'est son corps." C'est plutôt sympa comme expression, mais quand le don la rend vraie, ça devient préoccupant. Écoute, Thea, on t'a un peu observé déjà et tes capacités pourraient se révéler très intéressantes pour nous. Corrige-moi si je trompe mais tu peux générer des lames en acier de tailles et de formes différentes à partir de ton corps, comme tu le souhaites.

- Tant qu'elles ne sont pas trop grandes ou trop lourdes, sinon elles se désagrègent très vite. Et puis, je ne peux pas le faire depuis tout mon corps, uniquement les extrémités, mes mains et mes pieds, et seulement depuis la peau, pas les ongles. Mais pourquoi toutes ces questions enfin ? Je vous ai rien fais !

- Les gars t'ont vu les lancer, ces lames, tu faire ça aussi ?

- Euh oui... Si la lame est relativement petite, je peux les extraire de mon corps et m'en servir comme des couteaux ou les lancer. S'il vous plait, je peux rentrer chez moi, maintenant ?

- Bientôt petite, bientôt...



Terry

Pangolin

À la suite, parlez-nous de votre Dæmon. Voici un exemple d'informations pouvant y figurer : physique, caractère, particularités, le lien qui l'unit à son humain, préférences (ce qu'il aime ou pas), sa vie au quotidien... Un minimum de vingt lignes est demandé.
Si on vous encourage à détailler votre daemon c'est que vous pouvez aussi faire quelques RP en ne jouant que lui (mais n'oubliez pas l'humain après !). Votre daemon peut être imaginé comme un personnage à part entière avec une personnalité propre qu'elle soit fusionnelle ou totalement contrastée par rapport à celle de l'humain.



My story is a long story...

Un salon de tatouage de Merkeley, il est 20h passé, pas un seul client et une odeur de tabac froid flotte dans l'air. Il me vient à l'esprit que je suis probablement en train de passer l'entretien d'embauche le plus bizarre de ma vie. Qu'importe, j'ai jamais eu droit à quoi que soit de vraiment normal, au fond. Terry est roulé en boule sur une table, le regard néanmoins fixé sur une grande perruche bleue aux reflets olive, daemon du patron de la boutique qui revient avec deux bières froides et m'invite à m'assoir. Je m'exécute, sort de ma poche un paquet de cigarettes et en porte une à mes lèvres avant de prendre la bière qui m'est tendue. Voilà longtemps que je n'en avait plus bu, me dis-je avant d'y prélever deux longues gorgées. J'allume ma cigarette et attends que Terry vienne se poser en travers de mon épaule.

- Bon, je suppose que je vais devoir raconter peu comment j'en suis arrivée là, non ? Avant toute chose, vous connaissez l'IRA ? C'est une bande de sales cons, même Terry ne va pas nier ça.

- Je l'aurais pas dit comme ça, mais tu as entièrement raison.

- Mais je n'ai pas toujours eu cet avis, en fait, je pensais le contraire jusqu'à mes 16 ans. Mon père bossait pour eux, pas directement, mais en se servant de la boutique pour planquer des armes et du matériel. De temps en temps, deux ou trois gars rentraient dans le salon de tatouage de mon père, avançait jusqu'au fond sans dire un mot et il les suivait juste après. Au bout de quelques minutes, ils repartaient avec des sacs remplis. En échange, et vu que nous étions catholiques, l'IRA nous protégeait...

- Attends une seconde, je croyais que l'IRA avait cessé toutes ses activités en 2005...

- Ils ont perdu du pouvoir, des membres et certaines de leurs connections au Sinn Féin, mais le noyau dur est toujours présent, plus radical que jamais. Et puis, ce qui s'est passé en 2011 leur a redonné des cartouches...
Mais avant ça, ils prenaient soin de nous, mon père ayant embrassé la Cause en 1972 après ce qui s'était passé à Derry. Ma naissance en 1995 l'a poussé à se ranger du conflit armé et il a, comme je disais, continué à aider comme armurier jusqu'en 2011. De fait, la boutique est devenu un lieu de rassemblement pour les catholiques, au même titre que An Diabhal Deary, le bar au coin de la rue ou l'église un peu plus haut. Et ça, ma mère ne pouvait pas le supporter ; elle craignait la réaction de l'IRA, qui n'avait jamais vraiment fais preuve de tolérance, si ils découvrait ce que je suis. Et puis, malheureusement, Terry arrangeait pas les choses, même si avant la stabilisation il prenait régulièrement, pour ne pas dire exclusivement, l'apparence de petits animaux.


- Je suis une gêne ? Merci bien.

- Terry, s'il-te-plait...

- Je sais, je sais, je fais exprès. Mais laisse-moi me reprendre de l'histoire de là. Jusqu'en 2011, tout se passait assez bien, Thea a suivi des études, a eu des amis, même des petits amis et quelques petites amies aussi – mais je m'égare – et moi, je faisais de mon mieux pour ne pas me faire remarquer tant qu'elle était hors de la maison ou de la boutique où son père lui enseignait le dessin, elle voulait être peintre. Mais fin 2011, les choses changèrent, les gens eurent peur, et l'IRA se servit de cette peur à son avantage, promettant de débarrasser l'Irlande des Daemoniens. Dans cette chasse à l'homme permanente, les plus petits soupçons enflent en rumeurs plus persistantes et évidemment les petites rumeurs concernant Thea conduisirent l'IRA jusqu'à nous. Et malheureusement...

- Malheureusement, mon père et ma mère ont été abattus d'une balle dans la nuque, pour trahison...

Je me tais, ma voix commence à trembler. Je finis ma bière avant de reprendre.

- Après ça, j'ai été embarquée par ces enfoirés et interrogée des jours durant. L'IRA voulait voir si mon don pouvait servir leur foutue Cause, quelle belle bande d'hypocrites... Ce don, je ne le connaissais pas très bien, il s'était manifesté moins d'un an auparavant et ne m'avait servi que pour essayer de les fuir. Une fois qu'ils m'ont rattrapée, et bien...

Encore une fois, mes mots n'atteignent pas le terme. Je déglutis péniblement et sort de mon sac un petit ordinateur, l'allume puis pianote quelque secondes sur le clavier.

- Voilà, vous en saurez plus en regardant quelques unes de ces vidéos. Ce sont quelques-uns des enregistrements de mes interrogatoires que j'ai réussi à récupérer. Et si vous me permettez, Terry et moi, on va sortir, on a besoin d'air.

Opinant d'un bref mouvement de la tête, le patron du salon me permet de sortir et se plonge dans les vidéos que je lui ai laissé, sa perruche venant se poser sur le haut de l'écran. Alors que je quitte les lieux, Terry à ma suite, quelques bribes de vidéos me parviennent et me glacent le sang. C'était il y a 4 ans, mais je me souviens distinctement de la douleur, ces terroristes nous avez séparés, Terry et moi, au point que cela nous infligeait une peine dépassant toutes celles que nous avions pu ressentir. Questionnés pendant des semaines, aucun de nous n'avait décroché un mot. Enfin, un jour, la douleur atteignant son paroxysme, je perdis le contrôle. Mon pouvoir s'emballe et je générai des lames immenses, qui me permirent de m'échapper des entraves et de me tailler un chemins jusqu'à Terry et de récupérer le petit pangolin qui s'était stabilisé sans moi. Ne pas avoir été là pour assister à cet événement capital de sa vie m'a toujours manqué, et quoi qu'il en dise j'ai l'impression de l'avoir abandonné à ce moment là. Le contrecoup de cette évasion fut brutal, je ne pu plus bouger pendant plusieurs jours, réfugiée dans les ruines de l'ancien salon de tatouage de mon père que l'IRA avait réduit en cendre.

L'air frais de cette soirée d'été me calme un peu. Mais devoir relater tout ce qui s'est passé est trop dur, et, appuyée contre un mur, je me laisse glisser jusqu'au sol. Terry vient alors s'asseoir juste en face de moi, et tout en penchant la tête doucement vers moi, me murmure.

- Là, ne t'en fais pas, je sais très bien ce que tu ressens, laisse toi aller...

Il se rapproche ensuite de moi, me grimpe dessus et vient s'allonger, comme à son habitude, en travers de mon épaule. Je n'en peux plus, j'éclate en sanglot et me blottis le plus possible contre Terry, mon petit pangolin que rien ne semble ébranler.

Au bout de quelques minutes, je me force à me calmer, sors une cigarette de mon paquet et commence nerveusement à fumer. Terry et moi, nous regardons sans un mot, mais nous le savons parfaitement : nous n'avons pas été recensés pour simplement bénéficier d'une nouvelle protection et nous cacher derrière. Non, nous avons fait ce choix afin d'avoir les moyens de vivre libres et aider les nôtres ; nous ne voulons pas avoir à revivre ce qui nous est arrivé en Irlande. Le passé est derrière nous et tout ce qui nous en reste, c'est un nom et un métier à faire perdurer. En pensant à ça, je me dis qu'il serait sûrement temps de retourner voir le patron du salon. D'un geste de la tête, Terry me comprend et nous retournons tous les deux dans la boutique.

- Désolée pour tout à l'heure, parler de tout ça n'est pas très agréable.

- Ne t'en fais pas, je comprends tout à fait. Je me demandais simplement, comment en es-tu arrivée à débarquer ici, à Merkeley et qu'est-ce que tu as fait pendant ces quatre dernières années ?

- Comme vous vous en doutez, j'ai rapidement quitté l'Irlande et j'ai vécu de petits boulot en petit boulot en apprenant à tatouer là où je pouvais. Dès que les gens se rendaient compte de ce que je suis, ils me fichaient à la porte. Ça n'a pas été facile mais j'ai pu finir ma formation. Quand j'ai entendu parler de cette ville, du Conseil et de la liberté qui s'offrait à moi, j'ai commencé à mettre de l'argent de côté et suis venue m'installer ici, dans l'espoir de ne plus avoir à fuir et de pouvoir être fière d'être qui et ce que je suis. Je me suis faite recensée et me voilà à la recherche d'un job de tatoueuse, d'où ma présence ici.

- Si vous me permettez la question, pourquoi vouloir tant en savoir à notre sujet ?

L'oiseau bleu qui son perchoir et vient se poser sur ma tête pour donner quelques coups de becs amusés à Terry.

- Parce que j'aime bien connaître les tatoueurs qui bossent pour moi. Et puisque Tintin vous a déjà adoptés, Thea, Terry, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter la bienvenue.


Qui es-tu réellement ?

Pseudo/Prénom : Thea c'est très bien, mais "Patate" me colle à la peau donc ne vous gênez pas ;)
Âge : 19 ans
Double Compte : Nope
Activité sur le forum : Globalement je dirais autant que possible... En tout cas, je tâcherai de ne décevoir personne ^^
Avatar : Taylor Momsen
Comment as-tu connu le forum ? En feuilletant les Top Sites, du Led Zep dans les oreilles
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Ayant trouvé le vrai code en premier, votre piège m'a collé un gros stress (mais c'est plus de ma faute, je devrais lire en partant du début ;p)
Et si je te demande le code du règlement ? Pour nous assurer que tu as bien fait tous tes devoirs.
  
MessageSam 25 Juil - 16:37
avatar
Date d'inscription : 10/02/2013Nombre de messages : 639Nombre de RP : 117Âge réel : 22Copyright : Kai'Avatar daëmon : Loup de la Toundra
Kailiana E. Hale
Ange Gardien
Bienvenue parmi nous :)
Bon courage pour la fin de ta feuille ^^
  
MessageSam 25 Juil - 17:08
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014Nombre de messages : 1672Nombre de RP : 173Âge réel : 22Copyright : ShiyaAvatar daëmon :
Liberty B. SeagardBeautiful kinectic rainbow
Bienvenue parmi nous ^^ Bon courage pour ta fiche
  
MessageSam 25 Juil - 19:51
avatar
InvitéInvité
Merci ^^

Le reste arrive sous peu ;)
  
MessageSam 25 Juil - 20:02
avatar
Date d'inscription : 22/11/2012Nombre de messages : 3241Nombre de RP : 155Âge réel : 23Copyright : Ronron (avatar) ; .TITANIUMWAY (signature) + Nora Roberts & Victor Hugo (citations)Avatar daëmon : Tatouage de phénix sur l'omoplate gauche. Un phénix qui s'enflamme.
Kayla P. LaneFire burns into me
It consumes me
Bienvenue et bonne continuation ;)
  
MessageSam 25 Juil - 21:00
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 6775Nombre de RP : 348Âge réel : 24Copyright : AryaAvatar daëmon : every colors in the air
Aaron Dwayne☷ ADMIN-BREIZH ☷
←☸ →
Tempest in a Bottle
Oulaaa, bienvenue à toi ! Par contre j'ai comme l'impression que le code de ta sign fait un peu bugger le forum
Si tu pouvais arranger ça ça serait chouette =)

Sinon j'approuve à 200% le choix du daëmon et le pouvoir est excellent aussi ! Ne va pas chez ces vils Pro-Conseil viens chez les rebelles, on est pauvres !!
Et je te rassure tout de suite, ton code est le bon pas de stress What a Face !

edit: vu que j'avais un peu de temps je me suis permis d'éditer ta signature et de simplement fermer les balises qui étaient restées ouvertes ;)
  
MessageSam 25 Juil - 21:26
avatar
Date d'inscription : 30/11/2012Nombre de messages : 1490Nombre de RP : 187Âge réel : 18Copyright : © Lou'Avatar daëmon :
Erwan A. Valentini
« And if somebody hurts you
I wanna fight »
J'aime beaucoup le prénom et le Daëmon, il est super chou. En tout cas, je te souhaite la bienvenue sur le forum et une bonne continuation pour la suiite !
  
MessageSam 25 Juil - 22:29
avatar
InvitéInvité
Merci de l’accueil ^^

@Aaron : Merci pour la sign, j'ai tendance à éditer les codes que je trouve de manière "un poil" barbare ^^

  
MessageDim 26 Juil - 0:48
avatar
Date d'inscription : 04/07/2010Nombre de messages : 1604Nombre de RP : 194Âge réel : 25Copyright : ThinkkyAvatar daëmon : cheshire
Wolfgang M. LoewerADMIN-whatever
bad for the greater good
Bienvenue sweetie !
Alors le daemon c'est un excellent choix j'adore **.
Cela dit, j'tiens juste à te dire qu'on ne devient pas tatoueuse à 20 ans. L'apprentissage ne commence pas avant 18 ans et il faut quelques années avant de pouvoir toucher de la peau quotidiennement ^^'.
Du coup, si tu veux continuer dans cette voie, il faudrait que tu changes pour apprenti :3.
  
MessageDim 26 Juil - 9:01
avatar
InvitéInvité
Merci :)

Pour la formation, pour en avoir parlé avec le jeune tatoueur qui s'est occupé de moi, elle dure entre 6 six mois et deux ans selon les capacités de l'artiste, en sachant que plusieurs débutants commencent avant 18 ans, faisant passer leur formation pour un stage.
Mais si c'est gênant je peux changer, l'essentiel étant que Thea aie à tatouer de temps en temps, ce qu'elle peut faire comme appentie ou professionnelle ^^
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant