Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Loreleï et Linux - Un beau jour, il faut sortir de sa bibliothèque pour découvrir le monde

 
  
MessageLun 2 Mai - 21:45
avatar
InvitéInvité

Loreleï Fairbanks

En voyant la forme sombre assise dans un coin, presque invisible derrière une étagère ou au fond d'un grand fauteuil, on pourrait prendre la jeune fille aux yeux observateurs pour une grande timide... En fait, Loreleï est plutôt une grande solitaire, habituée à regarder sans jamais prendre part et à s'esquiver par la petite porte pour retrouver un peu de tranquillité, loin des gens. La routine, l'absence d'interactions sociales et, plus généralement, tout ce qui est prévisible la rassurent - ce sont en quelque sorte des refuges où aucun bouleversement ne viendra chambouler sa vie, ce qui lui va très bien.

Grande lectrice, elle a gardé de son enfance la (mauvaise) habitude de s'enfermer dans une pièce avec un bon bouquin (ou, si elle n'en trouve pas, de n'importe quel texte écrit, plus ou moins intéressant, qui lui tombe sous la main), de s'évader dans des mondes qu'elle est la seule à connaître, et de faire des associations d'idée que l'on pourrait qualifier d'insolites/de bizarres/de mauvais goût, selon l'indulgence de l'observateur. On trouve de tout dans une bibliothèque, et quand personne n'est là pour préciser que telles ou telles choses ne vont pas ensemble ou ne se font pas, les résultats peuvent aller du surprenant au catastrophique. Loreleï, elle est du genre à porter un blouson de cuir datant de la seconde guerre mondiale avec une casquette en lin et des converses jaune fluo, sans y voir aucune contradiction - le blouson est un cadeau, la casquette protège du soleil et Linux avait flashé sur les chaussures, pourquoi ne pas tout porter ensemble ? -. Dans le même ordre d'idée, en vrai rat de bibliothèque, au moment de s'inscrire à la fac elle a choisi la bio, loin des idées habituelles de séparation des matières littéraires et scientifiques. Et pendant son temps libre, elle peut par exemple s'allonger dans l'herbe et écouter du folk sur son Ipod en lisant une pièce de théâtre du XVIIème siècle, sans comprendre ce qui cloche.

Prudente, avant chaque action elle pèse ses options, analyse les possibilités puis, au grand dam de Linux, réfléchit aux conséquences - elle évite ainsi de prendre les décisions stupides et irréfléchies que lui souffle son daemon... seulement, la plupart du temps, à force de trop se poser de questions elle loupe aussi toutes les bonnes opportunités.


Dev Nerd Girl - RPG Stuff

« Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre »

Nom et Prénom : Loreleï Andr… Au moment de l’écrire, sa plume ripe, et elle hésite. Est-ce un document officiel ou une simple formalité ? Pour les papiers importants, ça reste Andrews, mais dans son cœur il n’y a plus que Fairbanks – et c’est ce nom-là qu’elle voudrait que les gens utilisent.
Âge : 18 ans
Lieu de naissance : Indiquez le lieu de naissance de votre personnage et si vous le souhaitez, sa date de naissance. Nous sommes en 2016.
Groupe : Citoyens daemoniens.
Étude ou Métier : Licence de Sciences - Mention Sciences de la vie

Pouvoir : Illusions
Tout lecteur en a déjà fait l’expérience. Quand on lit, on commence par voir des lettres, des mots, des phrases et des paragraphes. Et puis, si le livre est bon, le monde dans lequel il nous entraîne cesse de n’être qu’encre et papier. On s’imagine les scènes qu’il nous décrit, les paysages, le décor et les personnages – d’ailleurs, quand l’un de nos livres favoris est adapté au cinéma, ne dit-on pas que tel ou tel détail « n’était pas comme on se l’était imaginé » ? –. Sauf que pour la plupart des gens, ces visions sont strictement personnelles et restent bien sagement dans leur tête. Pas pour Loreleï.
Quand elle est particulièrement absorbée, les scènes qu’elle imagine prennent vie autour d’elle. Sans faire de dégâts matériels, plutôt comme un cinéma en 3D ou des hologrammes, créant des mondes et des créatures dignes des meilleurs effets spéciaux. Comme si, d’une certaine manière, le monde réel n’avait pas vraiment su la contenter, et qu’elle éprouvait le besoin d’y amener un peu les siens.
Reste que, si l’on se concentre bien, on peut presque voir à travers, les scènes restent un chouïa transparentes… et que, comme le répète souvent Linux, Loreleï en est resté au cinéma du début du siècle – muet –, que toutes ces images sont toujours silencieuses… Mais cela ne la dérange absolument pas, elle n’a pas tendance à les partager avec quelqu’un d’autre que son daemon, et quand celui-ci se moque ce n’est jamais méchamment.




Linux

Lérot - Eliomys quercinus

Si Loreleï fait clairement partie de ces "âmes pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre", Linux pas du tout. Lui, c'est plutôt une petite boule d'énergie qui fonctionne sur piles, toujours à tenter de nouvelles expériences, à suggérer des plans plus ou moins foireux à Loreleï, voire à les réaliser tout seul. Il a une grande passion pour les fils électriques, les passages secrets (à son échelle, n'essayez surtout pas d'y faire passer un humain) pleins de toile d'araignée, les bruits soudain qui attirent l'attention, et, enfin et surtout, les sensations fortes.

Plus jeune, il avait un peu peur (d'après Loreleï)/était très timide face aux (d'après lui) humains, et se faisait le plus petit et le plus silencieux possible à leur approche. Maintenant qu'il s'est stabilisé, c'est plus difficile, mais comme il mesure tout au plus une quinzaine de centimètres cela reste amplement faisable. Cependant, étonnamment sa phobie commence à passer et, contrairement à sa daemonienne, il fait plus facilement confiance aux bipèdes. Il pointe le bout de son museau en leur présence et, niché dans le col de Loreleï, il observe tout, ouvrant de grands yeux curieux et moustaches au vent, intarissable sur tout ce qui les entoure. Il n'en est toujours pas au point de faire ses coups pendables juste sous leurs yeux, mais ça pourrait venir.

Récemment, il s'est mis en tête de sociabiliser sa daemonienne. À la plus grande horreur de Loreleï, il a commencé à engager la conversation avec des inconnus, à siffler les gens sur leur passage, à monter de grands projets pour la faire rentrer dans des pièces pleines d'humains... Et puis, quand tout cela échoue, il peut toujours l'avoir à l'usure : "Lor, sors de ton fauteuil et va voir des gens, je m'ennuie... Lor, sors de ton fauteuil et va voir des gens, je m'ennuie...Lor, sors de ton fauteuil et va voir des gens, je m'ennuie...". Répété une cinquantaine de fois, ça exaspérerait n'importe qui, et ça marche avec Loreleï.

Mais bon, sa daemonienne a toute la journée pour récupérer : le petit lérot est nocturne. Dès que se pointe l'aube, le soleil ou l'hiver, il s'endort ou hiberne, devenant tout doux, tout mou et parfaitement comateux, extrêmement difficile à réveiller et horriblement grincheux quand on y arrive.





My story is a long story...

Un daemon. Partie de l’âme de l’enfant, séparé du reste de son corps et sous une forme animale. Etait-ce obligatoirement un grand animal, une sorte d’ourson remarquable et pataud ? Non. Quand Linux apparut auprès de Loreleï, née prématurée de trois semaines, il était minuscule. Guère plus gros qu’un insecte. Les humains, vus à travers les prismes de ses yeux à ommatidies et déformés par les parois en verre de la couveuse, lui apparaissaient comme des formes sombres et inquiétantes ; il en prit peur. Caché dans les replis du drap d’enfant, il resta blotti contre sa daemonienne et se fit le plus petit possible, hors de vue des terribles créatures en blouse blanche qui dérangeaient son petit monde et manipulaient l’enfant sans défense.
[texte en cours]


Qui es-tu réellement ?

Pseudo/Prénom : Menkew
Âge : 19 ans
Double Compte : Nope
Activité sur le forum : Sur une moyenne de un à sept, à quelle fréquence s'élève ta présence sur le forum ? 4 à 7/7, en fonction des périodes
Avatar : Adelaide Clemens
Comment as-tu connu le forum ? Euh... ça fait un long moment que je zieute votre forum, donc je ne sais plus trop... PRD je crois.
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Hâte de rp avec vous
Et si je te demande le code du règlement ? Certifié par Bibiche
  
MessageMar 3 Mai - 0:12
avatar
Date d'inscription : 23/10/2015Nombre de messages : 1220Nombre de RP : 93Âge réel : 25Copyright : (c) aki'Avatar daëmon : Coyote
Kyllian GriffinMODO• I'm all kind of BAD luck
Bienvenue sur le forum!

Ce daemon est absolument adorable
Et j'aime beaucoup son don, ca promet d'être intéressant en RP, bref, j'ai hate de lire la suite^^ Bon courage pour la rédaction ♥️
  
MessageMar 3 Mai - 2:06
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014Nombre de messages : 1672Nombre de RP : 173Âge réel : 22Copyright : ShiyaAvatar daëmon :
Liberty B. SeagardBeautiful kinectic rainbow
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
  
MessageMar 3 Mai - 10:52
avatar
InvitéInvité
Merci beaucoup =)

Kyllian : La suite est en cours d'écriture, elle arrive incessamment sous peu ^^
  
MessageMar 3 Mai - 19:45
avatar
InvitéInvité
bienvenue parmi nous Linux est cromeugnon
  
MessageMar 3 Mai - 19:52
avatar
InvitéInvité
Merci :)
  
MessageMar 3 Mai - 21:26
avatar
Date d'inscription : 09/10/2013Nombre de messages : 1544Nombre de RP : 377Âge réel : 26Copyright : solosand (sign) / sweet disaster (av)Avatar daëmon :
Mali A. LeonidovLife is a biche


Un daëmon qui hiberne, j'ai hâte de voir
Bienvenue Le code est bon !
  
MessageMer 4 Mai - 0:10
avatar
InvitéInvité
Merci =)

Bah le lérot est un cousin du loir - et comme on dit dormir comme un loir, je pouvais difficilement passer à côté. Et puis, ça peut être fun en rp
  
MessageMer 4 Mai - 9:42
avatar
InvitéInvité
Choupi-daemon
Bienvenue à toi, bon courage pour ta fiche !
  
MessageMer 4 Mai - 14:32
avatar
Date d'inscription : 30/11/2012Nombre de messages : 1490Nombre de RP : 187Âge réel : 18Copyright : © Lou'Avatar daëmon :
Erwan A. Valentini
« And if somebody hurts you
I wanna fight »
Owh, j'aime bien le prénom Loreleï. Puis Linux est à croquer. Bonne continuation pour la suite de ta fiche et puis bah bienvenue !
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant