Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

Veni Vidi Whisky

 
  
MessageSam 18 Fév - 23:40
Groupe
avatar
Date d'inscription : 22/11/2012Nombre de messages : 3075Nombre de RP : 149Âge réel : 22Copyright : Air (C'EST MALI) (avatar) ; .TITANIUMWAY (signature) + Nora Roberts & Victor Hugo (citations)Avatar daëmon : Tatouage de phénix sur l'omoplate gauche. Un phénix qui s'enflamme.
Kayla P. LaneFire burns into me
It consumes me




« La vie est comme une danse, elle dure peu de temps. Je crois qu'il faut être deux pour en saisir le tempo et en apprécier la mélodie. On ne goûte vraiment que ce que l'on partage. Le reste est sans valeur. »
Gilles Legardinier

J'ai vidé mon verre trop rapidement. Je ferme les yeux tandis que l'alcool me brûle la gorge. C'est une brûle agréable, mais pas comme mon don. Je repose le verre un peu trop fort. Qu'est-ce que je suis venue faire ici moi déjà ? Ah, oui. M'amuser. Je maudis intérieurement Altaïr qui s'en moque. Il est allé rejoindre les autres Daemons, presque à contre cœur. Il y a trop de monde, ils parlent beaucoup trop à son goût. Il est silencieux, presque un rabat joie, mais qu'importe. Tant que je m'amuse, ça lui va.

Alors que je suis en train de me morfondre sur mon tabouret, j'entends quelqu'un qui m'appelle. Elisa m'a vue. Je me retourne et me force à sourire. Un sourire forcé vaut mieux que pas de sourire du tout. Beaucoup de choses se sont passées depuis que l'on s'était quittées. Elle s'approche de moi et me serre tout contre elle. Si nous n'étions pas dans un bar, j'aurais presque pu me laisser aller. Presque. Elisa sent l'alcool. Elle m'observe et j'en fais de même. Visiblement, la jolie brune avait déjà bu quelques verres ... Je fronce les sourcils. Elle n'était pas comme ça, avant. Qu'est-ce qu'il s'est passé pour qu'elle veuille boire ? Elle n'a visiblement pas envie de rentrer chez elle. Ses yeux me quittent un instant mais pas les miens. « Elle a le droit de s'amuser ! » Oui mais ... « Elle est assez grande pour s'occuper d'elle. » Non. Apparemment non. L'étalon est clairement en désaccord avec moi et il le fait savoir. Les gens s'amusent qu'il me rétorque par la suite. Je m'en fiche des autres. Elisa se remet à me parler en me demandant si ça allait, pourquoi je ne lui avait pas donné de nouvelles et où était Altaïr ... Il est vrai que je n'avais plus donné de nouvelles, mais ce n'était pas entièrement ma faute. M'enfin, gardons ça pour nous. J'essaye de me détendre pour lui répondre.

« Oui oui, ça va et toi ? C'est vrai que ça fait un bail ... »

Autrement dit, on a pleins de choses à se dire. Mais pas ce soir. Elle me demande à présent d'aller danser avec elle. Danser. Danser ?! Moi ! Je fais les yeux ronds. Je ne sais pas danser ... « Pas besoin de savoir danser ici. » Rabat joie. Me défends pas surtout. Je soupire.

« D'accord ... Mais fais attention à tes pieds, je risque de te marcher dessus ! »

Et les talons aiguilles, ça fait mal.
Je la prends par la main et l'entraîne sur la piste de danse.
Se détendre et sourire. Easy.
  
MessageSam 25 Fév - 15:56
Groupe
avatar
Date d'inscription : 25/06/2016Nombre de messages : 233Nombre de RP : 73Âge réel : 26Copyright : Lux Aeternae & Northern LightsAvatar daëmon :
Elisa G. LullyNothing will be the same...
Un bail... Euphémisme. Elle ne s'en vexe pas pour autant, trop joyeuse, sourire partiellement présent seulement étirant ses lèvres tandis qu'elle affirme aller bien. C'est vrai, elle est bien, la tête qui tourne juste assez pour la faire flotter, la chaleur dans ses veines qui chasse la fatigue, la musique qui pulse au fond de ses os et qui crie son nom... Elle veut aller danser, invitation sortant tout naturellement. Elle ne se souviens pas si elle est déjà allé dansé avec l'américaine, à l'époque, les souvenirs sont trop flous ce soir. Mais c'est sans importance, tandis qu'elle entraine Kayla sans noter son manque d'enthousiasme, lui assurant au passage qu'elle ne risque pas de lui fracturer le pied.

Ce n'est pas tout ce qu'elle a manqué, après tout. Les nouvelles têtes, le trouble d'Eléonore, la panique d'une des nombreuses femmes... tous vaguement notés du coin de l'oeil sans réellement faire d'impact. Ils ne l'affectent pas, tant qu'elle est dans la brume, italienne préférant se mettre à onduler au rythme de la musique, indifférente aux talons qui sont censés menacer ses orteils, aux âmes dans l'autre pièce et à la grande silhouette de Jumbo qui tient quelque chose. Rien n'a d'importance, ce soir. Elle a envie de boire, encore. Elle danse à la place, rire lui échappant à l'occasion, avant de s'arrêter, brusquement. Fixant Kayla, observant ses traits de nouveau avant de sourire.

"Tu es à Merkeley depuis longtemps ? J'ai du mal à y croire... je crois qu'une part de moi s'est toujours dit que tu finirais dans le Montana ou autre, juste Altaïr et toi, à travailler comme cowgirl peut-être."
L'idée la fait rire, maintenant. "Cliché, non ? J'ai dû voir trop de films, vraiment... Rassure-moi, tu n'es pas bel et bien devenue cowgirl ?" Une nouvelle pause. Non, décidément, elle a soif. "Tu veux un verre ? Ma tournée." Son sac est avec les dæmons dans l'autre pièce, mais sa carte bancaire ? Bien au chaud à l'intérieur de son soutien-gorge. Il faudra qu'elle pense à la ranger dans la poche de son jean, il est assez près de son corps pour qu'elle puisse sentir si on essaie de lui faire les poches de toutes façons.

Il faut naviguer les corps, pour se rapprocher du bar, commande passée et payée avant que les verres n'arrivent, italienne prenant aussitôt une longue gorgée. L'idée de se restreindre a disparu en même temps que la soif est apparue, voile autour de son esprit se renforçant encore un peu alors qu'Elisa glousse seule, attrapant la main de Kayla au passage. "J'ai besoin d'air, je crois... Tu veux venir aussi ?" Elle a peut-être des amis à rejoindre ici, après tout. Ou alors c'est que toutes les femmes de Merkeley et Perth Amboy ont décidé de boire et faire la fête, ce soir.
  
MessageSam 18 Mar - 19:26
Groupe
avatar
Date d'inscription : 01/10/2016Nombre de messages : 69Nombre de RP : 10Âge réel : 22Copyright : Aki' ♥Avatar daëmon :
Ana E. SantiagoNothing will be the same...
Elle essaye de respirer. En vain. Yeux clos, elle pense à son appartement, vide. Eloigné de tout danger, de la foule, du monde. Sa bulle, son refuge. Elle essaye de se convaincre qu'elle y est. Seulement, la musique est trop forte. Elle n'y arrive pas. Tehwa est là, sur son épaule, essayant de la rassurer, d'apaiser ses émotions. Leur lien ne suffit pas, il n'arrive à rien. Et rage. Parce qu'il sait ce qu'elle ressent, il le sent. Dans ses tripes, dans sa propre tête. Il voit les images qu'elle s'offre pour se rassurer. Mais rien n'y fait, son coeur s'emballe encore.

- J'ai besoin d'un verre, Tehwa...

Il la regarde, s'il avait été humain, ses sourcils se fronceraient. D'un regard, il la questionne. Elle ouvre le sien, le plante dans celui de son jumeau.

- Maintenant. S'il te plait.

Le daëmon soupire, tremble d'une peur qui n'est pas la sienne, sait qu'il le lui faut, ce verre. Alors, il glisse au sol, un billet en bouche qu'il a pris dans le sac de sa soeur, se fraye un passage jusqu'au bar pour demander un verre. Un shot, le seul qu'il pourra transporter sans trop de difficultés. On le lui sert, il le prend dans ses pattes, essaye de ne rien renverser. Et après tout, qu'il se fiche bien de s'en mettre dans les poils, sa Ana a besoin de ce verre. Elle a besoin de lui. Lorsqu'il arrive à la table, elle a enfoui sa tête entre ses mains. Ne bouge plus.

- Ana ? Ton verre. Je vais pas pouvoir le transporter sur la table.

Elle ne réagit pas.

*Ana ?*

D'un geste vif, elle relève la tête. La penche vers le sol, main droite qui agrippe le verre, l'autre paume levée vers le ciel pour accueillir son jumeau et le déposer sur la table. Cul sec, verre vide. Elle soupire. Repose ses main sur ses tempes, referme les yeux. Respire.
Une voix la fait sursauter, relever la tête d'un seul coup. Une femme. Dans la pénombre du bar, elle peine à déchiffrer les traits de son visage. Ana n'a pas entendu les paroles de l'inconnue. S'est-elle assise là où il ne fallait pas ? Lui demande-t-elle une cigarette ? Que veut-elle...
Elle lui demande soudain si elle veut prendre l'air. Non, la femme veut juste l'aider. A-t-elle l'air si pathétique ? Elle se revoit dans son lit... Au Mexique... Alitée... Pauvre chose incapable... Est-elle redevenue cette femme ?...

Ana se redresse. Plante comme elle peut son regard dans celui de la femme. Et, d'un effort sur-humain, lui sourit comme elle peut. Tehwa reste silencieux, il s'est glissé dans la chevelure de sa soeur avant que l'inconnue ne le voit. Plus un vieux réflexe qu'un geste utile.

- Oui, j'aurais bien aimer prendre l'air, mais traverser la foule est... compliqué.

D'un effort hors norme, elle garde sa crise en elle, parle d'une traite. Gardant sa façade du mieux qu'elle peut. L'inconnue ne doit pas même imaginer à quel point Ana lui sera redevable d'être apparu à cet instant...

- Tu veux bien m'aider ?

... à ne pas m'effondrer au milieu de la foule ?
  
Message
Groupe
Contenu sponsorisé
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3