Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

I write what I think • Kalanisse O. Anderson

 
  
MessageDim 29 Jan - 20:38
avatar
InvitéInvité

Kalanisse O. Anderson

« Les grands artistes sont ceux qui imposent à l'humanité leur illusion particulière. »

Identité

Nom Prénoms : Kalanisse O. Anderson.
Age : 25 ans.
Date et lieu de naissance : 17 août 1981 à New York City.
Nationalité : Américaine de naissance.
Métier ou étude : Écrivaine.
Précision : ...

Jennifer Lawrence
(c) google image.

Citoyen Daemonien

Kiehuva



Kiehuva... Mon petit loup blanc de Sibérie. Mon petit trésor même s'il déteste avouer qu'il m'adore moi et mon frère. Je sais rien qu'en regardant ses yeux qu'il m'aime plus que tout et qu'il ferait tout pour nous. Mais qui est Kiehuva ? C'est bien la première question que tu as dû te poser petit voyeur lecteur. Qui se cache réellement derrière ce pelage blanc doux et pelucheux...


* voix off du narrateur *

K comme craintif...



Kiehuva ce loup assez grand et imposant pour que l'on croit qu'il puisse vous sauter dessus comme les contes du Moyen-Âge pour effrayer les paysans des loups. Mais attendez un peu, nous ne sommes plus au Moyen-Âge ! Pourquoi seriez vous effrayé ? Le loup est bien le cousin du chien d'ailleurs ! Et puis plus sérieusement, qui croit réellement à tout ça quand un loup est suffisamment nourri. Il faut avoir confiance en eux. Mais Kiehuva, lui, n'a pas vraiment confiance aux autres, et encore plus depuis cette fameuse nuit. Il peut apprécier certaines personnes. Il peut néanmoins prendre peur et montrera alors les dents ( signe de colère ) plutôt que de vous faire un gros câlin comme un petit chien domestiqué. Bien évidemment, si Kiehuva vous aime, il ne va pas vous déchiqueter la main. C'est juste qu'il a peur des étrangers. Ou plutôt de leurs actions et réactions. Ils pourraient s'attaquer à lui ou pire à Kalanisse.

...I Comme Impulsif...




Un loup blanc peut-être craintif et ne pas se montrer à n'importe qui certes, mais il peut aussi, comme Kiehuva, être impulsif et réagir sans réfléchir. Agir sous le feu de l'action. Kiehuva est quelqu'un d'assez imprévisible aux yeux de tout le monde. Il pourrait vous sauter dessus en pensant que vous étiez en train de sortir une arme alors que c'était un simple mouchoir. Ce loup peut très bien aussi entraîner Kala dans une direction qui n'est pas forcément la bonne à prendre à cause de son intuition également. Mais Kiehuva va toujours prendre soin d'elle, pour qu'elle soit en sécurité tout le temps. Pour ne pas que cette fameuse soirée ne se reproduise.


...E comme Enfantin...



Eh non il n'y a pas que Akin qui est enfantin dans la famille... Kalanissa se demande même parfois quelqu'un n'a pas échangé Lentaa et Kiehuva entre temps... Bon Kiehuva n'aime pas quand Akin lui fait des farces mais ils aiment bien faire tourner les gens en bourrique parfois. Ça l'air de tellement les amuser et rien ne les arrête, absolument rien. Parfois même, Kalanisse se demande lequel en le loup et son frère est le plus enfantin. Et après réflexion, elle se dit qu'elle ne veut pas vraiment savoir au final et qu'il vaut mieux, parfois, garder certaines choses secrètes.

... H comme Honnête...



Depuis qu'il est tout petit, Kiehuva est d'une grande honnêteté. Il dit ce qu'il pense sans filtre. Surtout face à ceux qui s'approchent trop près de Kalanisse. Mais même face cette dernière il ne se gêne pas. Sa façon de penser n'est pas forcément même que les oute-res mais il ne s'empêche pas de dire ce qu'il pense, généralement de manière aussi sarcastique que Kala. ' Qui se ressemble s'assemble ' comme avait dit Jean Saint-Mandé. Et c'était ainsi. Avait-ce été l'honnêteté de Kalanisse qui avait pris par Kiehuva ou l'inverse ? Personne ne le sait vraiment.

...U Comme Unique...

Comme tous les autres Daemons, Kiehuva est unique en son genre de par son caractère, par sa forme ou encore par ce qu'il fait. Le loup aime le fait d'être unique et que personne ne pourra être comme lui ou même le remplacer. Il se sent... Hors du commun. Comme un super loup en quelques sortes. Ou du moins c'est ce qu'il dit quand il fait joujou avec Akin ou encore avec une des feuilles d'écriture de Kala. Et dans ce cas là, il se fait engueuler jusqu'à ce qu'il dise que ce soit la faute d'Akin et que la jeune femme aille se disputer avec son frère. C'est ainsi que l'on passe à la phase de caractère chez Kiehuva : l'honnêteté décalée. Le principe est simple : avouer sa faute un eu plus tard quand Kala se calme avec une tête de chien battu. Une tactique qui marche apparemment.

... V comme Vendetta valeureux...

Chacune et chacune d'entre nous a des valeurs mais bien évidemment ce n'est pas toujours les mêmes. Chacun et chacune d'entre nous a aussi des traits de caractère. Après la longue liste voici un autre trait de caractère commeçant pas V : Kiehuva est un loup valeureux. Quand la situation le demande, il va sauver celui ou celle qui a besoin d'aide dans un futur proche. Il s'est passé plusieurs évènements où Kiehuva a été valeureux plus d'une fois. Mais ça... Vous le verrez en cliquant sur le petit rond rouge sur lequel se trouve un petit livre à gauche.

... A comme À l'écoute.

Vous avez besoin de parler à quelqu'un ? Vous vous entendez bien avec le petit loup blanc de Sibérie ? Parlez donc avec lui ! Il est d'une bonne compagnie et de bons conseils, sachant pertinemment faire la différence entre les moments où il peut faire l'enfant ou quand les discussions se doivent d'être sérieuses. Jamais encore, le loup a fait de grosses erreurs de jugements à ce jour. Il tente toujours de prendre du recul selon la situation.

Mon caractère, parce que personne n'est parfait...




Kalanisse Ohani Anderson. Qui est-elle ? Tu te demandes petit voyeur lecteur. Par quoi allons-nous commencer me demanderez-vous. Nous allons commencer par l'ancienne Kalanisse. Comment était-elle avant ce soir là. Comment pensait-elle avant cette soirée horrible. Cette soirée qui avait tout boulversé chez la jeune femme jusqu'à son caractère.

Kalanisse était une fille intelligente, sûre d'elle aussi et qui n'avait peur de rien. Elle avait toujours un grand sourire collé aux lèvres ainsi que le rire facile. Elle découvrait le monde d'un oeil nouveau à chaque fois, elle aimait découvrir le monde et elle ne souhaitait qu'une seule chose : partir voyager le monde entier et découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles habitudes ou encore de nouvelles choses autres que celles citées auparavant. C'était son rêve d'enfant. Elle était une fille rêveuse. Jamais auparavant, elle ne pensait qu'un jour on pourrait lui enlever ça. Cette joie de vivre constante. Voir sans cesse la vie en rose. Elle était une enfant certes mais qui avait les pieds sur terre. Parfois elle était désespérée par le comportement enfantin de Kiehuva ainsi que celui d'Akin, bien que cela n'ait pas changé. Kalanisse aimait les gens, elle aimait parler avec eux et elle faisait tout pour que son daemon aille un peu plus vers les autres et ne fasse pas que montrer ses crocs, grogner ou alors se cacher derrière les jambes de Kala ou même se cacher dans ses cheveux ou dans ses vêtements ( tout dépendait de sa forme ).

Maintenant parlons de la Kalanisse d'aujourd'hui, la Kalanisse d'après cette fameuse soirée. Comment est devenue Kala ? Elles devenue une femme asociale, froide tee distante avec les inconnus. Elle se protégeait particulièrement des hommes. Ainsi, elle était certaine que jamais cette fameuse soirée ne se reproduirait un jour. Elle était certaine qu'elle ne serait plus autant traumatisée. Les hommes la dégoûtait horriblement à présent. Tous ? Non. Pas Akin, son grand frère. Jamais elle ne pourra s'éloigner de lui. C'était son héros. Lui mais aussi Kiehuva. La jeune femme est devenue quelqu'un qui n'a pas confiance envers les gens. Elle ne sourit quasiment plus. Sa bouche ne formait qu'une fine ligne la plupart du temps à présent. Elle communiquait ses pensées au monde en écrivant. C'est ainsi qu'elle était. Une femme qui laissait les gens savoir qui elle était et ce qu'elle pensait à travers ses écrits.

La Nécromancie




Kalanisse avait ce pouvoir mais elle s'en était rendue compte assez récemment. Elle ne s'était jamais rendue compte qu'elle pouvait parler avec les morts. Chose qui l'avait surprise mais aussi qui l'avait fait pousser un petit cri. Heureusement, la première fois que ça lui avait été arrivée elle avait été seule.

Quand Akin, Lentaa ainsi que Kiehuva avaient été au courant, ils avaient été comme excité par ce don. Ils semblait que ce donc soit génial et ils voulaient qu'elle recommence quand ils le voulaient. Mais malheureusement pour eux elle ne contrôlait pas vraiment tout cela. C'était tout le contraire. Elle ne maîtrisait rien de ce don et ne connaissait pas grand chose à ce niveau là. Kalanisse ignorait même quelles personnes avaient été à ses côtés jusque là. Elle savait juste que c'était un homme et une femme mais il ne restait que de courtes minutes. Un temps trop court bien évidemment puisqu'ils ne parlaient apparemment que pour la rassurer quand ça n'allait pas et généralement ça arrivait quand Kalanisse était seule. Elle avait l'impression d'être devenue folle, de s'être inventée des... Parents imaginaires. Qui faisait ça sérieusement ? S'était-elle demandée après réflexion. Aki ne savait cependant pas le fond des pensées de Kala à propos de ses impressions de folies. Mais Kiehuva savait lui. Elle ne pouvait pas lui cacher indéfiniment après tout, il était son daemon.

Mais la jeune femme ne savait pas trop quoi en faire. Elle savait juste qu'elle avait pu ramener des morts à la vie un court instant deux fois seulement. Une fois lors de son passage à l'âge adulte et une seconde fois lors de l'écriture d'un roman, tandis qu'elle doutait tout ce qu'elle avait écrit. Mais Kalanisse sait qu'elle a beaucoup à découvrir sur ce don que la nature lui avait offert bien qu'elle ne sache pas vraiment pour l'instant si c'était un don ou une malédiction. Tout était confus en ce qui concernait ce don et Kiehuva essayait de l'aider à le maîtriser mais sans franc succès.

Il était une fois


PART I

• Deux naissances heureuses mais quatre enfances tristes •



Kalanisse Ohani Anderson. La fille d'Octavia Lydia Anderson et d'Alexander James Anderson. Un couple qui s'aimait plus que tout et qui se sont mariés. Ils ont eu un autre enfant avant la petite fille cinq ans auparavant. Ils ne s'attendaient pas à vouloir attendre cinq ans avant e vouloir un autre enfant. Mais la décision d'avoir un second enfant avait été discutée encore et encore. James en aurait voulu plus que deux mais la décision d'Octavia était principale puisque c'était elle qui portait les enfants. Octavia voulait deux enfants mais ni plus, ni moins. Avoir deux enfants était un projet commun entre les deux époux. C'est après une grosses épanouie que la petite Kalanisse naquit.

Toutes ces lumières étaient aveuglantes, les bruits étaient assourdissant mais aussi, et surtout, le petit bébé aux cheveux bruns avait du mal à se repérer. Elle ne s'était pas demandée où elle se trouvait ou même comment elle s'était retrouvée dans le ventre de sa mère mais là tout semblait l'agresser violemment. La naissance était, aux yeux de Kalanisse, très inconfortable. Elle ne connaissait personne, rien de ce qu'elle voyait lui était connu. Tout se mélangeait, là, dans cette salle d'accouchement. Elle entendait des mots qu'elle ne comprenait pas. Elle ne les retint pas d'ailleurs.

Puis, à ses premiers regards, elle ne remarqua pas directement ses parents ou son grand frère non. Ses yeux se posèrent dans les yeux noisettes d'un louveteau au pelage blanc. Elle tendit la main vers lui tandis qu'il tendit sa truffe vers sa main. À ce moment là, les deux surent immédiatement qu'ils seraient de grands amis. Mais ce que Kalanisse n'avait pas compris à ce moment là avait été que ce louveteau n'était autre que son daemon qui allait changer d'apparence plus d'une fois. Ensuite le regard du bébé se tourna vers son grand frère qui lui souriait. Elle se mit à lâcher un rire. Un rire mignon d'un bébé. Kalanisse ne savait pas où elle se trouvait exactement mais elle aimait ces personnes qui l'entourait et qui lui offrait un grand sourire. Puis, quelques jours plus tard, le petite fille arriva enfin chez elle.

Au fur et à mesure que les mois passaient Kalanisse grandissait un peu plus tout comme Kiehuva, le louveteau blanc, malgré quelques transformations en d'autres animaux. Les premières fois cela avait rendu perplexe la petite fille mais après une dizaine de fois, elle en riait. Puis elle se mit à marcher à quatre pattes et à embêter Lentaa, trouvant cela amusant. Elle lui tirait la queue fou alors les oreilles mais finissait toujours par lui faire un gros câlin. La petite fille brune était très proche de son père, il était un modèle pour elle et ne perdait pas une occasion de lui faire des câlins.

Puis le jour de l'incident arriva. Kalanisse avait quatre ans à l'époque. Kiehuva l'avait réveillée tandis que Lentaa été allée réveiller Akinalors qu'ils dormaient. La petite fille avait gardé le journal de son père contre elle. Il devait bien faire cinq cent pages. Un grand journal, rempli de notes, de mots cachés ainsi que des dessins. Un peu de tout. Mais Kalanisse n'avait pas vraiment réalisé au début. Elle n'ait pas réalisé ce qu'était la fumée épaisse au dessus d'eux. Elle s'était rendue compte que la maison était en train de brûler. La petite fille âgée d'à peine quatre ans à ce moment là ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. Elle avait l'impression d'étouffer. Que tout ceci n'était qu'un de ces cauchemars qu'elle faisait de temps en temps. Qu'elle allait se réveiller et qu'elle prendrait Kiehuva dans ses bras. Mais malheureusement pour elle, ce n'était pas un cauchemar. La maison prenait feu et ses parents étaient sûrement déjà mort d'asphyxie ou brûlés vif. Mais ça Kalanisse s'en rendit compte plus tard, beaucoup plus tard, beaucoup trop tard. Rien ne pouvait être effacé à présent, ni cette vision, ni la mort de ses parents, ni la situation d'orphelins qui pesait non seulement sur elle mais aussi sur son grand frère, Akin.

Part II

• Un horrible cauchemar •



L'orphelinat... Un endroit qui aurait déclenché bon nombres de fugues de la part de Kalanisse si son frère n'avait pas été là. Elle détestait l'orphelinat, les personnes y travaillant ainsi que les autres enfants y vivant également. Il n'y avait rien qui la retenait dans cet endroit autre que son grand frère. Kalanisse était effrayée d'être séparée de son frère mais heureusement ce ne fut jamais le cas. Tout deux exigés qu'on les adopte ensemble ou rien du tout. C'était une des conditions pour l'adoption. Beaucoup de parents avaient voulu les adopter mais séparément. Qui aurait voulu de deux enfants à sa charge après tout ? Le temps passait et personne ne vint les adopter ensemble.

Mais la vie ne s'arrêtait pas pour autant, au contraire. Une fois son deuil fait, Kalanisse s'était attelée à sa joie de vivre continuelle. Elle ne s'était pas arrêtée de vivre même si ses parents étaient mort et elle savaient qu'ils auraient voulu qu'elle profite de la vie. Mais la jeune fille voulait suivre partout son grand frère. Il était son pilier, sa famille, son meilleur ami. Elle ne voulait pas le remplacer bien qu'elle ait d'autres ami(e)s à côté de ça. Kala se découvrit alors un don pour l'écriture ainsi qu'une véritable passion pour la lecture. En manque d'argent, puisqu'elle était orpheline, elle se rendait régulièrement à la bibliothèque pour louer un plusieurs livres.

Puis, avec le temps, elle fit la connaissance d'un des amis d'Akin. Elle craqua complètement pour lui. Elle était comme hypnotisée par son charme. Elle commença à tout faire pour rester en compagnie de son grand frère lorsque ce fameux ami était dans les parages. Bien évidemment ce dernier l'avait bien remarqué mais il savait aussi qu'il pourrait en profiter dans l'avenir. Et l'avenir s'était résumé à cette fameuse nuit... Kalanisse avait quinze ans, Akin était parti à une soirée. Comme d'habitude il refusait qu'elle vienne et pour une fois, elle ne l'écouta pas malgré que Kiehuva gémisse pour rentrer à l'orphelinat, trouvant cette idée idiote. Mais l'adolescente ne l'écoutait pas, elle n'écoutait que son envie d'aller à une fête et barrer l'interdiction d'Akin. Bien évidemment, elle croisa celui pour qui elle craquait bien avant de croiser son grand frère. Il lui proposa un verre d'alcool. Bien qu'il n'y ait pas que de l'alcool dans ce verre. Mais ça, l'adolescente ne s'en rendit compte uniquement après l'avoir bu. Elle commençait à avoir la tête qui tournait, ses sens n'étaient pas aussi précis que d'habitude. Mais les amis d'Akin ne l'amenèrent pas à son grand frère, ils l'amenaient dans une des chambres à l'étage. Kalanisse ne comprenait rien. Elle sentait juste qu'on l'attachait au lit, comme si les personnes présentes pensaient qu'elle aurait la force de s'échapper. Mais ce n'était pas le cas. Kalanisse était faible. Elle sentait qu'on enlevait ses vêtements. Elle ne réalisait pas ce qu'il se passait mais elle pleurait en disant d'une voix pâteuse qu'elle ne se sentait pas bien. De la même voix elle appelait Kiehuva mais rien. C'est ainsi que deux hommes abusèrent d'elle alors qu'elle n'avait conscience de rien. Puis, alors que Kalanisse avait une seule envie : que tout ça ne soit un cauchemar. Elle entendit comme un grand bruit sourd. Comme si quelqu'un était tombé. Elle releva à peine la tête que Kiehuva était déjà sur le lit, essayant de défaire les liens. Puis il s'en alla. L'adolescente commençait juste à réaliser. Son frère avait pris possession de l'animal. Elle lui hurlait d'arrêter, de laisser Kiehuva tranquille. Elle savait que son daemon ne pouvait être violent de la sorte. Ou du moins elle ne l'avait jamais vu aussi violent. Mais elle hurlait Akin d'arrêter pour une autre raison que la violence de son daemon. La douleur. Une douleur atroce. Elle pensait même qu'une telle douleur ne devait pas exister. Puis ce supplice s'arrêta quand Akin reprit possession de son propre corps. L'adolescente ne mit cependant pas longtemps pour s'endormir. Elle avait tellement sommeil d'un coup...

Lorsque Kalanisse se réveilla deux jours plus tard, elle ne réalisa pas ce qui était arrivé. Au contraire, elle semblait complètement perdue. Elle se demandait comment elle avait fait pour atterrir là. Kiehuva était sous forme de renard sur le lit. Il semblait dormir paisiblement. Il continua de ronfler alors que l'adolescente se relevait pour s'asseoir dans son lit. Elle passa une main sur son visage, histoire de mieux se réveiller. Puis, peu à peu qu'elle se réveillait, les images de la soirée revinrent en tête dans les yeux de Kalanisse. Kiehuva, ou plutôt Akin qui avait pris la forme du daemon, qui avait attaqué ces hommes. Elle ne se souvenait rien d'autres que la dernière partie avant qu'elle ne perde connaissance. Cette douleur atroce qu'elle avait ressenti. Ce ne fut que plus tard dans la journée, quand Akin fut passée la voir, que celui-ci lui annonça qu'elle avait été violée durant cette soirée. Ce qui était sûr était que c'était un véritable choc. Celui pour lequel elle craquait l'avait violé avec on-ne-sait-qui. Bien évidemment, le grand frère de la brune ne lui avait pas donné de détails. Mais elle sut que rien ne serait plus jamais comme avant. Jamais.

Part III
• Un nouveau départ •



Kalanisse était devenue sèche avec tout le monde. Elle ne souriait plus. Ou du moins uniquement avec son grand frère. Il n'y avait que lui pour la faire rire eta elle ne saurait pas ce qu'elle ferait sans lui. Bien évidemment elle ne parlait plus aux autres. Elle état devenue craintive au contact des personnes en dehors d'Akin. C'était comme... Un instinct de survie. Alors qu'elle avait toujours fait confiance aux personnes bien que la révélation des daemons ainsi que des daemoniens avait créé une certaine discrimination. Mais auparavant, l'adolescente n'y avait jamais fait attention et était toujours restée adorable. Maintenant, Kalanisse les détestait tous. Plus particulièrement les hommes. Mais peu à peu, cela commença avec les femmes. Une femme avait apparemment propagé une rumeur. Une rumeur qui amusait tout le monde. Kalanisse ? Elle s'en foutait et frappait les hommes lui proposant de la payer pour ses soit disant services. Bien évidemment, Kalanisse faisait croire que tout allait bien mais rien n'allait.

Encore aujourd'hui, dix ans après, Kalanisse faisait des cauchemars dans lesquels elle imagine la scène. Quand son grand frère invite des amis, elle ne leur lance pas un regard. Ne leur adresse pas un mot. Elle s'enferme ensuite dans sa chambre. Jusqu'à ce l'ami en question parte et qu'elle soit sûre de ne croiser personne. Depuis cette rumeur, la jeune femme âgée de maintenant 25 ans s'était teint les cheveux en blond. Naturellement brune, elle avait opté cette couleur pour un changement radical. Titulaire d'un diplôme d'études en anthropologie ( dont elle avait arrêté au bout de deux ans ) ainsi qu'une année d'études en littérature. Kalanisse avait écrit un livre sur les daemons et les daemoniens. Pas l'un des plus célèbres mais elle en avait écrit un qui était romancé. C'était comme ça qu'elle exposait son point de vue, qu'elle parlait au monde extérieur : elle parlait à travers les mots sur le papier.



Qui tire les ficelles

Pseudo/Prénom : Alors Anaïs mais pour les intimes c'est Naïs, Nana ( seul Akin est habilité à ce surnom ), ananas, Nanaïs,...etc c:
Âge : Alors j'ai 8 ans c: Non je rigole j'en ai 18 x) Mais apparemment j'ai la tête d'une enfant de 8 ans :(
Double Compte : Eeeeeeet non !
Activité sur le forum : cinq à sept minimum sauf grosses exceptions mais je préviendrais c:
Comment as-tu connu le forum ? C'est Akin qui l'a découvert et qui m'en a parlé !
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? J'adore le forum, l'idée de s'inspirer de la croisée des mondes, le design, les joueurs enfin bref absolument tout c:
Et si je te demande le code du règlement ? Pour nous assurer que tu as bien fait tous tes devoirs. (mettre le code entre et enlever les étoiles)
  
MessageDim 29 Jan - 21:01
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014Nombre de messages : 1559Nombre de RP : 172Âge réel : 22Copyright : ShiyaAvatar daëmon :
Liberty B. SeagardBeautiful kinectic rainbow
Bienvenue même si je te l'ai déjà dis sur la cb ^^ Jennifer et le loup, ça fait un beau couple ! Bon courage pour ta fiche =)
  
MessageDim 29 Jan - 21:23
avatar
Date d'inscription : 06/08/2010Nombre de messages : 749Nombre de RP : 91Âge réel : 23Copyright : Aki <3Avatar daëmon : /
Kyle JohnsonLivin' in sin is the new thing
Bienvenue ô sublime créature !!!!!
Jennifer Lawrence....c'est juste LA femme de ma vie ! *court chercher un contrat de mariage*
Épouse moi
Hâte d'en savoir plus sur elle, mais ca s'annonce déjà bien !!!
Je te réserve un lien c'est évident !!! Cool
  
MessageDim 29 Jan - 22:06
avatar
InvitéInvité
Kyle Johnson a écrit:
Bienvenue ô sublime créature !!!!!
Jennifer Lawrence....c'est juste LA femme de ma vie ! *court chercher un contrat de mariage*
Épouse moi
Hâte d'en savoir plus sur elle, mais ca s'annonce déjà bien !!!
Je te réserve un lien c'est évident !!! Cool

J'ai cru comprendre oui Et Théo aussi il est

Nous verrons cela quand j'aurais fini ma fiche pour tout ça
  
MessageDim 29 Jan - 22:07
avatar
InvitéInvité
Liberty B. Seagard a écrit:
Bienvenue même si je te l'ai déjà dis sur la cb ^^ Jennifer et le loup, ça fait un beau couple ! Bon courage pour ta fiche =)

Oh merci ** Il est vrai que Kiehuva est le plus beau des loups n'est-ce pas ?
  
MessageDim 29 Jan - 22:22
avatar
Date d'inscription : 23/10/2015Nombre de messages : 1210Nombre de RP : 92Âge réel : 24Copyright : (c) aki'Avatar daëmon : Coyote
Kyllian GriffinMODO• I'm all kind of BAD luck
Bienvenue officiellement ♥️

J'approuves à 100% ce choix d'avatar, cette fille à de la gueule En plus écrivaine, je crois que je suis amoureuse, dommage que Kyle soit arrivé avant /OUT/
Bon courage pour la suite de ta fiche, j'ai hâte d'en apprendre d'avantage!

  
MessageDim 29 Jan - 22:44
avatar
InvitéInvité
Merciiiii J'avoue que le coup de l'écrivaine est inspiré de Passengers Si vous vous battez... J'annonce la 76ème cérémonie des Hunger Games officiellement ouvert

Héhé avec Akin on prévoit un gros truc c:
  
MessageLun 30 Jan - 0:42
avatar
Date d'inscription : 22/11/2012Nombre de messages : 3210Nombre de RP : 150Âge réel : 23Copyright : Air (C'EST MALI) (avatar) ; .TITANIUMWAY (signature) + Nora Roberts & Victor Hugo (citations)Avatar daëmon : Tatouage de phénix sur l&#39;omoplate gauche. Un phénix qui s&#39;enflamme.
Kayla P. LaneFire burns into me
It consumes me
Bienvenue !

Hâte de voir tout ça

Bonne continuation !
  
MessageLun 30 Jan - 2:46
avatar
InvitéInvité
Akin étale du ketchup sur le crane de Kiehuva et part en courant dans sa chambre.

[T'es un Gamin A.]
[Rooooh, ça va Lentaa, c'est le Week end, on s'amuuuuse !]
[Elle va encore t'engueuler et tu l'aura pas volé celle-là.]
[Rabat-joie.]

Agnaaa, je suis pas validée, j'ai pas fini ma fiche, ni rien, mais j'ai envie de te dire bienvenue quand meme, c'est grave docteur ?
  
MessageLun 30 Jan - 10:24
avatar
InvitéInvité
Kalanisse est transuillement en train d'écrire quand Kiehuva vient vers elle, il n'eut rien à dire que la brune vira au rouge.

[ AKIN ! VIENT ICI TOUT DE SUITE

Je sais pas je suid pas médecin mais merci
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant