Aller à la page : Précédent  1, 2
 

I guess I could make room for one

 
  
MessageMer 30 Aoû - 18:21
avatar
Date d'inscription : 18/05/2016Nombre de messages : 576Nombre de RP : 61Âge réel : 25Copyright : Aki' (me)Avatar daëmon : Berger Allemand
Ryan FarellMODO• We can be HEROES
Just for one day


I guess I could make room for one
FEAT. RYAN FARELL & JAY ▬ MALAIKA SVENSONN & VAALDRICK



Can't fight the temptation when you get the vibration



Oh... ça remonte à l’époque où elle était au lycée. C’est d’ailleurs le seul copain qu’elle a eu jusqu’à présent. Il était dans sa classe et il n’habitait pas très loin de notre maison. Tout à commencer quand elle avait 16 ans et ils ont été ensemble près de deux ans. Hans était vraiment quelqu’un de bien, mais Malaika s’est fait, euh... disons qu’il lui est arrivé quelque chose de terrible à ce moment-là et elle a préféré mettre fin à leur relation.

La chienne penche la tête de côté, soudain soucieuse.

Je suis vraiment désolé d’apprendre cela. Ne te sens pas obligé de m’en parler si c’est derrière vous et que tu ne préfères pas, mais tu sais que je suis là si toi ou Mala en avez besoin. Et Ryan aussi.

Jay adore le duo. Ils sont devenus de proches amis et la moindre des choses est donc de se montrer disponible, non ? Elle évite de dire que Ryan ferait probablement n’importe quoi si Malaïka le lui demandait, car même si sa conversation avec Vaaldrick est déjà allée trop loin sur la question des sentiments entre le blond et la rousse, elle souhaite éviter de trop s’en mêler. Ryan a ses raisons pour ne pas vouloir en parler, même avec elle, et apparemment Malaïka aussi.

La chienne se demande néanmoins ce qui a pu arriver à la jeune femme pour que son daemon le qualifie de « terrible ». Celle-ci parlant assez peu de son passé ou de sa famille, Jay n’en sait pratiquement rien et peut difficilement émettre une hypothèse. Peut-être un accident? Une maladie ou un mort dans son entourage proche? Une agression? Toutes les possibilités sont plus horribles les unes que les autres et Jay se détourne vers la piste de danse pour ne plus y penser. Si Malaïka souhaite s’ouvrir à Ryan et elle un jour, elle le fera d’elle-même.

Et pour Ryan ? J’imagine que sa dernière relation sérieuse est assez récente, non ?

Jay tire une grimace. Elle aurait dû s’attendre à ce retour de question. Ryan ne parle jamais de Robin. Elle n’est même pas certaine que Kyle soit au courant, alors elle hésite à s’ouvrir pour lui au dragon. Son expression doit néanmoins parler pour elle sur l’état catastrophique de cette dernière relation et elle choisit simplement de dire :

Non, pas vraiment. Comme Mala, Ryan n’a eu qu’une seule vraie relation sérieuse dans sa vie. Elle s’est terminée il y a 6 ans, après deux ans passés ensemble.

Jay omet consciemment de mentionner que Ryan et Robin ont été fiancés et allait aménager ensemble lors de leur séparation brutale, et ajoute simplement, amer :

Elle était humaine et l’a quitté lorsqu’elle a appris qu’il était daemonien.

Après cela, Ryan a juré ne plus jamais tomber amoureux ou s’engager sérieusement avec quelqu’un. Jusque-là, il a bien tenu, mais le Berger allemand n’est pas certain que sa résolution tiendra le coup encore longtemps. Sans compter le fait que la situation de sa mère et la mort de Felix l’ont affaibli émotionnellement, la présence de la jolie rousse dans sa vie vient à elle seule frapper à coup de masse sur le ciment de sa promesse faite à lui-même. Comme pour beaucoup de choses, Ryan ignore le tout en refusant de le reconnaitre, mais il ne peut cacher ce genre de choses à Jay. Elle est dans sa tête et le connait mieux que personne, après tout.

La chanson se termine et Ryan et Malaïka finissent par revenir au bar.

▬ Tu l’as dit. Et oui, je travaille demain seulement en après-midi, mais comme je vais aussi devoir faire la fermeture du restaurant... je crois que je ferais mieux de rentrer.

L’agent du FBI hoche la tête et redépose son verre désormais vide sur le comptoir avant d’attraper sa veste.

▬ Tu t’asagit, Svensson. Mais ouai, t’as raison, j’ai du boulot demain moi aussi, je devrais faire pareil.

▬ Est-ce que tu restes encore un peu ou tu préfères m’accompagner ?

Il l’attrape par la main et l’entraine à sa suite en envoyant un au revoir à Chloe plus loin au bar.

▬ Je te raccompagne. Et puis, y a rien qui nous empêche de danser en chemin, non ?

Ryan sourit en grand et fait tourner la rouquine sur elle-même avant de la réceptionner par la taille en riant. Ce n’est qu’une fois dehors, après avoir pris une bonne inspiration de l’air frais du soir, qu’il réalise à quel point il a bu. Son équilibre est précaire et les mots sortent de sa bouche avant même qu’il n’y ait réfléchi, mais il s’en fou. Il a l’impression de flotter sur une petite bulle d’euphorie, tant due à l’alcool qu’à l’ambiance de leur soirée qui se prolonge.

Il tient toujours la rousse par la taille, sans vraiment le faire consciemment et plus pour les aider à se maintenir debout l’un l’autre. Un rire dans la voix, après quelques minutes de marche, il lâche :

▬ Ca manqué de musique. T’écouterais quoi, là tout de suite ? CCR ? Queen ? David Bowie ? Oh, non, attend, je sais. Les les Bee Gees.

Espiègle sur ses derniers mots, Ryan rejette la tête vers l’arrière pour se mettre à chanter en fermant les yeux, sa voix rauque et normalement juste faussant légèrement sous l’effet de l’ébriété. Se jouant du ridicule, il exagère les notes et le dramatique des mouvements et des paroles.

▬ There’s no fight you can’t fight, this battle of love with me. You win again! So little time, we do nothing but compete!




(c) aki' sur Lindwuën Daëmon
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2