Mon précieux @@ • Eliott

 
  
MessageMer 5 Juil - 15:07
avatar
Date d'inscription : 07/10/2016Nombre de messages : 346Nombre de RP : 39Âge réel : 23Copyright : Elastic Heart / Arya (pour Teddy)Avatar daëmon :
Stella HemingwayMODO• Nothing will be the same...
Je l'ai senti en panique et c'est ce qui m'a réveillé. Le soleil pointait le bout de son nez lorsqu'elle s'est réveillée en nage dans son lit. Elle n'a pas eu à parler que j'ai su qu'elle avait fait un cauchemar en rapport avec le tsunami, je n'ai pas les détails, je ne les lui ai pas demandé, pas la peine d'aggraver les choses. En partie amorphe, j'ai quand même réussi à aller jusqu'à elle de quelques battements d'ailes maladroits – que voulez-vous, quand je suis à moitié endormi j'ai du mal à voler – pour tenter de la rassurer. C'est dur, mais j'y suis habitué depuis le temps qu'elle fait ce genre de mauvais rêves. J'ai collé mon front – ma tête, comme vous voulez – contre sa joue et je lui ai murmuré des mots doux, des mots pour qu'elle se sente bien, ou en tout cas un peu mieux, moins angoissé. Ça ne marche pas à tous les coups et ça n'a pas vraiment fonctionné ce coup-ci, angoissait comme elle était elle a eu des difficultés à se rendormir. Heureusement, cette fois-là, son sommeil fut moins agité, je crois qu'elle a eu un sommeil sans rêve. C'est bien. Quand j'ai vu qu'elle s'était assoupie, je suis retourné à ma place, pas question que je reste à côté d'elle lorsqu'elle dort, c'est trop dangereux ! Madame bouge beaucoup lorsqu'elle dort et un coup de sa part serait vite arrivé. J'ai fini moi aussi par me rendormir. Quand j'ai rouvert les paupières elle n'était plus là, j'ai rapidement su qu'elle était descendue prendre un petit déjeuner. Arrivé à la salle à manger j'ai été ravi de voir qu'elle mangeait quelque chose. Au moins ça ne lui a pas coupé l'appétit, pourtant je la sentais encore assez mal. Après avoir rapidement réfléchi à un moyen de la détendre, je lui ai proposé qu'après qu'elle ait avancé dans ses leçons, nous allions faire un tour dans un magasin de bds. Elle a accepté.

Je l'initie doucement aux bds, mangas et comics. Elle en lit de temps à autre, mais pas aussi assidûment que moi et j'aimerais que ça nous ouvre un nouveau sujet de conversation. En plus, elle semble bien accrocher, certes elle n'est pas aussi passionnée que pour ses livres, mais elle aime bien, c'est un bon point. En ce qui concerne les mangas, je l'initie avec Fullmetal Alchemist, elle a même lu un tome en entier hier ! Je suis fier d'elle. Mais aujourd'hui, ça sera comics. Elle a eu un peu de mal à se mettre au travail, mais une fois mise c'est allé tout seul. Résultat, après le déjeuner nous avons pu partir. Bouteille d'eau fraîche, chewing-gum, crème solaire, casquette – au cas ou où l'on doit rester longtemps au soleil – lunettes de soleil, bombe anti-ours, carte bleue et un peu de monnaie, avec tickets de transports compris dans le sac, nous avons pu aller à Perth Amboy en bus. Il y avait du monde, ce n'était pas très agréable, je me suis accroché tant bien que mal à une barre en hauteur avant de décider de rejoindre Stella qui avait trouvé une place où s'asseoir. Où j'étais me brûler trop les pattes. Le trajet fut rapide et avant d'aller au magasin, Stella s'est acheté une glace, histoire de se rafraîchir en chemin vers la boutique, même si je lui ai affirmé qu'il y aurait de la clim là-bas.

Voilà un bon quart d'heure que Stella ait installé dans un coin entrain de lire un comic. Je lui ai dit de choisir au hasard, mais finalement je n'ai pas pu m'empêcher de la guider un peu. Elle n'a pas levé le nez depuis qu'elle s'est plongée dans sa lecture. Je suis heureux, elle a l'air d'aller mieux, en tout cas je sens que la lecture fait que son esprit s'est éloigné de l'angoisse due à son cauchemar. J'ai donc pu m'éloigner d'elle pour aller voir s'il y a une nouvelle bd qui est sortie que je n'ai pas. Oui, je profite un peu de cette sortie pour m'acheter de nouveaux sujets de lecture. Aucun remords ! Pas facile avec mon corps et mes petites pattes de les faire tomber dans le bac, mais je m'en sors, ça me fait de l'exercice même si je commence à avoir une crampe. Oh ! Tiens ! Voilà que j'ai trouvé mon bonheur ! Une que je n'ai pas ! Mais ... mais ce n'est pas juste ! « Eh ! Je l'ai vu en premier ! Vas-y, rends ! Elle est à moi ! » ce n'est pas croyable que des gens piquent les bds des autres ! Avec Stella qui a son casque sur ses oreilles, je suis un peu seul à devoir me débattre avec ce type sans gêne qui a osé me piquer ma future lecture. Mais je ne m'en fais pas, je l’appellerais si besoin est, je peux très bien me débrouiller tout seul. Ce genre de comportement m'énerve au plus au point, c'est d'un déplacé ! Ce n'est pas parce que je suis petit que les autres peuvent se croire tout permis, comme de piquer une bd que j'ai vue avant eux.
  
MessageVen 14 Juil - 13:08
avatar
InvitéInvité
Le Week End, ce moment de pause qui finit la semaine. Ce parfait instant pour vous adonner à vos hobbies. Ce temps de calme, loin du travail qui vous permet de vous reposer en profitant de diverse petite habitude. Une de celle d'Eliott et d'Astuti, était d'aller dans un magasin de comics qu'ils adoraient, au maximum, une fois par mois. La collectionnite du daemonien étant forte, ils espéraient ainsi ne pas trop se ruiner et assouvir son adiction grâce au goodies et aux histoires de héros.

Aujourd'hui était l'un de ces moments spéciaux. Ils prenaient la voiture et allaient à Perth Amboy où se trouvait leur magasin favori. Eliott adorait rentrer dans cette boutique qui sentait à la fois le plastique récemment ouvert et les vieilles pages un peu jaunit. C'était une sensation toujours agréable de humer le parfum de ces livres aussi récent qu'ancien.
Eliott poussa la porte, faisant tinter la petite cloche. Dans un mouvement commun, ils inspirèrent profondément, l'odeur leurs chatouillant leur nez. Un sourire s'affichait sur le visage du daemonien. Rapidement, il salua le gérant, Astuti quant à elle, sauta de l'épaule sur le comptoir et entreprit de discuter avec le vendeur. Étant des habitués, ils étaient plutôt connus ici. Il regarda aux alentours, repérant ainsi un perroquet voletant dans le magasin, ainsi qu'une jeune demoiselle qui semblait prise dans sa lecture. Le mexicain s'avança vers les bacs contenant les comics. La journée commençait bien.
Parcourir les rayonnages étaient autant un loisir que de lire. En effet, fouiller, chercher ce qui manque à une collection, la pièce qui finira telle ou telle série. Passer en revue chaque recoin, faire défiler les comics devant ses yeux. Cela pouvait prendre plusieurs minutes avant d'enfin trouver un magazine qui n'était pas dans sa collection.
Et là, Eliott eu de la chance, trouvant un exemplaire qu'il cherchait depuis très longtemps. Avec celui-ci, il finissait enfin l'arc de la cour des hiboux de Batman. Mais bien mal lui pris d'être heureux d'avoir trouvé ce chaînon manquant de sa collection, car lorsqu'il posa la main dessus, une voix retentie non loin de lui. C'était le perroquet qui semblait lui aussi désirer ce livre.


-Ah bon ? Vous l'auriez vu avant moi ? J'en doute fort mon cher.

Non mais pour qui se prenait ce daemon ? Ce n'est pas parce que vous apercevez un comics qu'il vous appartient forcément. Mais Eliott comprenait l'attitude, c'était toujours rageant de voir quelqu'un partir avec un magazine que l'on convoite. Par contre, ce n'était pas ce qui allait l'attendrir et faire lâcher son futur bien. Astuti tourna un instant la tête dans leur direction, laissant la conversation passionnante avec le vendeur en pause.

*Un problème ?*
*Non rien de grave, un autre client attiré par la même chose que moi*
*Ah… Besoin d'aide ?*
*T'inquiéte, je devrais m'en sortir*

-Il faut le saisir pour pouvoir se l'approprier ! Vous deveriz savoir ça si vous êtes habitué des boutiques de comics. Il fallait être plus rapide.

Mais avant de se prendre des représailles d'un perroquet qui semblait avoir un égo bien trop gros pour son corps, il continua.

-Ceci dit, je peux vous le céder si vous me promettez de me laisser l'acheter. Ainsi vous pourrez le lire et je pourrais compléter ma collection. C'est un marché honorable non ? Qu'en dites-vous ?

L'oiseau semblait être une véritable terreur, une boule d'énergie qui ne lâcherait pas un seul morceau sur ce qu'il considérait être sa propriété. Eliott roula les yeux au ciel, se demandant ce qu'il avait fait au bon dieu pour mériter ça. L'échange promettait d'être éreintant et de demander toute son attention. Les négociations allaient être serrées. Soupirant devant la tâche à accomplir, il prit la peine de se présenter.

-Je suis Eliott, d'ailleurs. Puis-je connaître votre nom ?
  
MessageLun 31 Juil - 21:00
avatar
Date d'inscription : 07/10/2016Nombre de messages : 346Nombre de RP : 39Âge réel : 23Copyright : Elastic Heart / Arya (pour Teddy)Avatar daëmon :
Stella HemingwayMODO• Nothing will be the same...
Et en plus, il ose se foutre de moi ! Il voit bien que je ne suis pas aussi mobile que lui, que je ne peux pas saisir aussi facilement et surtout aussi rapidement que lui. Et puis, si je n'avais pas fait bouger les comics dans le bac, il ne l'aurait pas vu ! Je rage, mais je rage à un point ! Ah, parce que maintenant, il se dit qu'il peut me faire la "gentillesse" de me laisser lire la bd, mais c'est lui qui l'embarque, parce que genre, comme je suis un daëmon je ne collectionne pas, genre ! Ce n'est pas parce que ma daëmonienne est dans le magasin entrain de lire et non à une terrasse non loin que je suis là qu'en accompagnement et que je me cherchais de la lecture pour passer le temps. Nameho ! Ce n'est pas parce que c'est un daëmonien qu'il peut se permettre de me parler comme ça, ce n'est pas parce qu'il a des bras et des mains qui font qu'il peut attraper les choses plus facilement que moi qu'il peut se permettre de me faire une telle réflexion. Il voit bien que je suis un piaf, que je ne peux pas sauter comme ça sur la bd, en plus, c'est que ce n'est pas léger, donc il faudrait que je demande à Stella de quitter sa lecture pour venir la prendre. C'est l'un des comics que je cherche depuis un bout de temps pour finir l'une de mes collections et il est hors de question que quelqu'un d'autre l'embarque. « Non mais pour tu te crois pour qui ?! Je l'ai vu en premier, tu l'as vu juste après et tu l'as pris avant moi alors que je l'ai vu avant toi, et ça se voit que je peux pas aussi rapide que je le voudrais ! alors ça s'applique pas, c'est à celui qui l'a vu en premier et non à celui qui a réussi à le prendre en premier. Donne la bd ! Ça se voit que je peux pas le faire comme ça, c'est de la triche ! Et tu crois quoi ? Que je suis là que pour accompagner ? Je cherche ce tome depuis un bail pour finir ma collection, parce que ouais mosieur, je collectionne, ce n'est pas parce que je suis un daëmon que je ne lis pas et que je ne collectionne pas. » C'est vrai que le marché est honorable si je n'étais pas un collectionneur. C'est raté ! Dommage pour lui !

Ce n'est pas la première fois que je suis confronté à une telle situation, ce n'est pas facile pour moi d'être un oiseau, ça serait mieux pour moi d'avoir une autre forme, par exemple un singe, car là je n'aurais pas de tels problèmes. Mais même si nous sommes en conflit ça ne nous empêche pas d'avoir quelques bonnes manières, il se présente en tant qu'Éliott, je réponds du tac au tac « Je m'appelle Teddy. » Ca ne m'étonnerait pas qu'il se moque de mon prénom, ça ne serait pas la première fois que ça m'arrive mais je m'en fiche, je l'aime bien, certes ça fait nounours mais lorsque j'aime bien une personne je peux être aussi gentil qu'une peluche. Oui, les peluches peuvent être gentilles ! M'enfin, vous voyez ce que je veux dire. « Bon, reprenons, parce qu'il va falloir qu'on se trouve un deal, sinon on ne va jamais s'en sortir ! » Z'avez-vu ? J'essaye d'être plus calme et plus diplomate. « J'imagine qu'il vous manque aussi celle-là pour compléter votre collection ? le problème, c'est que comme je vous l'ai dit, moi aussi. » Je me retiens de lui répéter que je l'ai vu en premier, il est donc logique que ce tome me revient, mais ça ne servirait à rien pour le moment de le redire. « Et je ne suis pas prêt à la laisser partir comme ça. Vous n'avez pas d'autres compilations à finir ? » Peut-être que ça le fera réfléchir et qu'il se dira qu'il peut bien me la donner et qu'il cherchera une autre bd. La bataille serait ainsi rapidement gagnée. Mais j'ai pris un risque que je sais que ça va revenir vers moi en lui posant une telle question, vue que dans le principe, quand on pose ce genre d'interrogation, notre interlocuteur a tendance à la renvoyer à la personne qui l'a posé. Je pense que pour tous les deux ce n'est pas le seul magasine que nous cherchons, mais pour le moment c'est celui qui est le plus convoité.


HS - Pas top, désolé, je ne suis pas convaincue de ce que j'ai écris je ferais mieux au prochain
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1