Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

Chris ~ La technique "on fonce dans le tas"

 
  
MessageVen 18 Aoû - 13:30
avatar
Date d'inscription : 18/08/2017Nombre de messages : 7Nombre de RP : 0Âge réel : 23Copyright : Cosmic LightAvatar daëmon :
Christopher CampbellNothing will be the same...

Christopher Fingal Murdoch Campbell

« Sous mon kilt, je porte l'avenir de l'Ecosse »

Identité

Nom Prénoms : Campbell of Campbell (sans rire), Christopher Fingal Murdoch
Age : 20 ans fringants
Date et lieu de naissance : 17 mai 1997 à Crianlarich, le fief familial.
Nationalité : Ecossais et fier de l'être, britannique de fait à son grand dam
Métier ou étude : Langues, littératures et civilisations étrangères
Précision : Il est héritier de son clan écossais, il a un daëmon mâle.

RJ King
(c) Cosmic light

Résidents permanents

Ainsley


Ceratotherium simum, le rhinocéros blanc.

Long de quatre mètres pour deux mètres au garrot, pesant trois tonnes sur la balance, Ainsley est ce qu'on peut appeler un daëmon très encombrant.
Quand ils sont arrivés aux USA, il n'était pas encore fixé, ce qui explique pourquoi Chris a pu prendre l'avion à ce moment-là – chose qui s'avère maintenant extrêmement compliquée, on s'en doute. Chris a dû renoncer à pas mal de détails de la vie quotidienne une fois son daëmon fixé ; il ne peut plus prendre les transports en commun, a développé une horreur de la foule bien compréhensible, et il a été obligé de déménager au rez-de-chaussée avec son coloc.
Ainsley passait pas dans le monte-charge, comprenez.

La taille démesurée est la première chose que l'on remarque en étant en présence d'Ainsley, mais ça n'est pas la surprenante ; en effet, Ains est un fier mâle rhinocéros en pleine fleur de l'âge. C'est un état de fait qui complexe beaucoup à la fois l'humain et le daëmon, même s'ils n'y peuvent strictement rien.
Plus jeune, Ains avait bien soin de prendre des apparences d'animaux ne présentant aucun dimorphisme sexuel en présence d'inconnus, et était plutôt taiseux, par voie de conséquence. Aujourd'hui puisqu'il n'est plus question de le cacher, il est devenu peu à peu plus bavard, même s'il ne s'habitue pas toujours aux réactions étonnées des autres daëmoniens.

C'est un être calme et paisible, fonctionnant néanmoins à peu près sur le principe de la cocotte-minute ; si beaucoup de choses peuvent paraître agaçantes au rhinocéros, pourvu d'un grand sens moral et d'un esprit chevaleresque à toute épreuve, il est du genre à se taire... Jusqu'à ce que ça explose.

Au grand désespoir de Chris, Ainsley n'est pas non plus du genre à aimer bouger tout le temps ; le calme passe d'abord par de grandes séances de méditation que le daëmon affectionne, au contraire de son humain, qui préfère lui se dépenser physiquement. Quand il pouvait encore se transformer, Ains aimait bien que Chris l'emmène dans ses poches, sur ses épaules, dans son écharpe, n'importe. Inutile de préciser qu'avec la stabilisation, ils ont dû perdre cette habitude bien pratique, et maintenant c'est plutôt Chris qui monte sur lui... (Notamment pour aller à la fac.)

Il est très câlin avec son humain, bien moins avec les autres daëmons, il faut passer du temps avec Ainsley pour mériter son amitié. Contrairement à Chris qui est plutôt une tête brûlée fonceuse, le daëmon est un cerveau vicieux capable de ruse et d'élaborer des plans compliqués... et ne réussissant pas toujours d'ailleurs.

C'est un grand maladroit qui manque franchement de tact – ce qui ne laisse pas de vexer horriblement Christopher quand il ose faire un commentaire sur un truc qui lui tient à cœur. Ils sont capables de s'engueuler franchement fort, voire violemment, si l'écossais s'est montré insupportable – ce qui arrive régulièrement.
Dans ces cas-là, Ains n'a pas fort à faire pour calmer Chris ; vu sa taille et sa force, il lui suffit de le coincer quelque part et d'attendre qu'il ait fini de vociférer, puis d'exiger des excuses contre sa libération. Ça peut prendre du temps, mais il s'avère que le rhinocéros est aussi têtu qu'un écossais.

Ainsley est aussi redoutablement gourmand, et a tendance à vouloir piquer la nourriture de Chris, c'est bien connu c'est meilleur quand c'est volé. Chris peut du coup donner l'impression de manger comme dix alors qu'il nourrit principalement son daëmon.

Sous ses allures de mammifère obtus et fonçant tête baissée, Ainsley cache une culture hétéroclite et souvent surprenante. Si Chris est trop occupé à faire du sport pour se tenir au courant des nouvelles du monde, Ains lui passe des heures sur les chaînes d'information, et a même des opinions politiques alors que son humain n'en a aucune. Il est un peu frustré d'ailleurs que Chris ne s'y intéresse pas plus, et est toujours content de trouver quelqu'un qui aime réellement débattre – au lieu de se mettre simplement en rogne quand on est pas d'accord avec lui. N'est-ce pas Chris.

Caractère


Chris a toujours été un gosse qui bougeait beaucoup, tout le temps, et que tout le monde remarquait à cause, pour le dire poliment, d'un excès d'énergie caractérisé. Selon sa chère mère, cela dit, il est plutôt question « d'hyperactivité pénible ». Il a trouvé, par le biais du sport, un moyen de dépenser toute cette énergie surnuméraire qui s'exprime dans absolument tout ce qu'il fait ; quand il se lance dans quelque chose il le fait à fond.

C'est un passionné qui ne s'en cache absolument pas, quitte à – disons-le – franchement saouler les gens qui le côtoient. Il l'est notamment par le shinty, sport écossais traditionnel dont l'existence encore aujourd'hui est totalement incongrue, ancêtre du hockey sur gazon.
Logiquement, il s'est tourné vers le hockey sur glace pour sport de prédilection.

Christopher est un grand bavard qu'on entend en général avant de le voir, il brasse beaucoup d'air, prend beaucoup d'espace et se satisfait parfaitement de ça. C'est un impatient chronique, un mec qui parle avant de réfléchir peu importe à quel point il s'en mord les doigts par la suite. S'il peut sembler très assuré, il n'a en réalité pas tellement confiance en lui, ce qui est normal dans le sens où il termine de se construire.

La mort de son père à ses 14 ans l'a laissé durablement perdu, et il a souvent l'impression de devoir se débrouiller seul et sans vraiment d'aide impliquée pour arriver à ce qu'il veut ; il est indépendant de fait, pas par nature. Ses relations avec sa mère sont d'une affection teintée d'ironie qui le blesse plus souvent qu'à son tour.

Chris est un impulsif doublé d'une tête brûlée, toujours prêt à relever un défi pourvu qu'il soit débile et dangereux – c'est aussi une bonne manière de prouver qu'il existe... Heureusement Ainsley est là pour tempérer ça et lui éviter de trop gros déboires.

Il est capable de travailler longtemps et durement pour arriver à ce qu'il vise, malheureusement cette rigueur ne s'applique que dans des domaines très précis ; quand il visait une carrière ébouriffante de joueur de hockey pro, il a ainsi commencé à suivre un entraînement et une hygiène de vie stricts. Il n'a pas perdu cette habitude même si la stabilisation de son daëmon en rhinocéros, animal trop gros pour être transporté facilement, a fait voler en éclats ses ambitions ; aucune équipe ne veut d'un joueur qui ne peut se produire qu'à domicile, même s'il est doué. Il a néanmoins appliqué cette discipline pour travailler l'éloignement de son daëmon, chose qui s'est avérée indispensable vue la taille d'Ainsley – impossible de l'emmener faire les courses. Aujourd'hui, il est capable de s'en éloigner un peu plus que la moyenne, suffisamment pour vivre une vie plus ou moins normale avec un daëmon de cette taille-là.

Il peut au contraire faire preuve d'une insouciance folle qui lui joue de très mauvais tours, notamment au niveau des relations sociales – heureusement Ains est toujours là pour le consoler quand il se prend des retours de flamme de ses actions inconsidérées. C'est un garçon enthousiaste, bruyant, plutôt de bonne volonté, mais pas suffisamment attentionné la plupart du temps, trop concentré sur son sport préféré même s'il ne peut plus vraiment espérer de débouchés.

Hallucinose alcoolique


Chris n'a pas trouvé de meilleure dénomination pour son « don », qu'il ne qualifierait pas tout à fait de don s'il ne tenait qu'à lui. Ains, lui, assure que c'est un moyen d'auto-défense à peu près aussi efficace que sa propre taille, mais il s'avère que l'écossais le maîtrise trop mal pour que ça soit réellement le cas.

Le principe c'est que le contact de Chris peut déclencher une brusque manifestation neurologique très désagréable, connue scientifiquement sous le doux nom d’hallucinose alcoolique. C'est le stade précédant l'apparition d'un delirium tremens en bonne et due forme ; ça créée des hallucinations acoustico-verbales, regroupant donc des sons et des voix de préférence effrayants, couplé à un sentiment intense de paranoïa et de persécution.

En conséquence de quoi, forcément, les victimes deviennent extrêmement anxieuses et agressives. Les pouvoirs de type bouclier mental ne garantissent pas la tranquillité face à ce type de pouvoir, puisque Christopher affecte directement le système neurologique central en touchant les neurotransmetteurs. Ainsley lui-même s'est avéré sensible à son don, heureusement pas depuis que sa forme s'est stabilisée – personne ne veut voir un rhinocéros en pleine crise de paranoïa.

La durée de l'hallucinose ne semble pas avoir de rapport avec l'état de santé de la victime, c'est dépendant de chaque personne sans que Chris ne puisse le prédire. Ça n'a toutefois jamais dépassé la dizaine de minutes maximum, et ne laisse pas de conséquences neurologiques, tout au plus un état de fatigue passager, quelques fourmillements dans les doigts pour les cas les plus intenses.

Il est à noter que Christopher est capable de s'auto administrer son don, notamment quand il n'est pas au top psychiquement parlant, et qu'il en a des souvenirs cauchemardesques ; il se méfie donc, évidemment, de ses capacités.

Son pouvoir est apparu progressivement depuis sa puberté, c'est à l'âge de 15 ans qu'il s'est déployé totalement, au départ ça n'occasionnait que des sentiments de déprime passagers. Il n'est toujours pas capable de le maîtriser, le don tend à se déclencher comme réaction de défense exactement comme le ferait un poing dans la tête d'un agresseur.

Il était une fois


Christopher Fingal Murdoch, nommé selon deux glorieux ancêtres, est né en 1997 dans une petite faction de l'historique clan Campbell – exactement, comme le whisky – dont les terres sont situées dans les Highlands écossaises, coincées entre deux lochs et un village très typique, charmant, et parfaitement isolé du monde.

Il a été élevé dans la plus pure tradition écossaise, normal puisqu'il est héritier du titre de chef de clan par son père, dans l'amour de la patrie, des instruments à vent absurdes, et la haine des anglais. A l'âge de 7 ans seulement, Chris savait tout ce qu'il y avait à savoir sur l'élevage de moutons, la distillerie de whisky et les chants patriotiques – notons qu'il était toutefois incapable d'écrire une phrase sans faire une faute, on ne peut pas tout avoir.

Le clan Campbell – oui, toujours comme le whisky – est en réalité immense et composé de tas de petites factions dont celle de Christopher ; celle-là même, surnommée les « Campbell of Campbell » mais par commodité et comme c'est redondant on dit juste Campbell, a la particularité d'être composée d'une majorité de daëmoniens, et le père de Chris était très satisfait que son fils le soit également.

Il était juste un petit peu moins content que son daëmon ait la drôle d'idée d'être du même sexe que lui ; le père de Christopher ne rigolait pas trop avec ce qu'il se faisait ou pas, et il n'aimait pas trop l'originalité.
Il arrêta définitivement de faire des commentaires là-dessus en ayant l'initiative étrange de mourir quelques mois avant la grande Révélation, d'une crise cardiaque foudroyante. La mère de Chris reprit les rênes du clan à sa place, remplaçant son fils encore trop jeune pour jouer son rôle, et d'une femme soumise et quasiment muette, devint la veuve la plus joyeuse de la terre.
Elle prit 20 kilos, au moins trois amants en même temps et peut-être même une maîtresse, et n'hésita pas longtemps avant de crier à la face du monde qu'elle était daëmonienne elle aussi quand la Révélation eut lieu.

Elle occasionna d'ailleurs presque une crise cardiaque à un des anciens du clan en déclarant que la reine avait raison, parfaitement ! De défendre les leurs. Chris se rappelle très bien qu'il a fallu l'évacuer en urgence vers l'hôpital le plus proche – très loin donc, rappelons que ces gens vivent isolés.

La mère de Chris, qui trouvait que son fils ne pouvait décemment pas socialiser qu'avec ses cousins et cousines, ou les petits O'Connell lors des réguliers championnats de shinty / hurling – deux sports traditionnels l'un écossais l'autre irlandais, dont les deux peuplades avaient réussi à mixer les règles sans trop se taper dessus, pour créer une ligue –, l'envoya étudier dans un pensionnat. Avec, évidemment, pour ordre strict à l'intention d'Ainsley de rester discret ; c'était pas parce qu'elle, elle pouvait se permettre d'assumer aux yeux du monde que lui oui. Elle avait attendu 35 ans pour ça, alors lui attendrait aussi !
Ainsley affectionnant à l'époque les formes discrètes, les années d'études de Christopher se passèrent on ne peut mieux ; le plus difficile étant encore les cours de sport, parce que l'écossais était – est toujours d'ailleurs – du genre à jouer, pour le dire poliment, au « contact », et Ains risqua deux trois fois des écrasements un peu brusques.

Il y eut évidemment lors de ces années-là l'apparition de l'encombrant don de Christopher ; en fait il mit quelques temps à comprendre que c'était lui qui faisait déprimer ses petits camarades d'un simple contact – oui, comme un Détraqueur, classe ou pas ?!
Une fois la donnée enregistrée, il essaya d'éviter au maximum de les toucher lorsqu'il était sur la défensive ou trop nerveux, des circonstances dans lesquelles son don se déclenchait. Il était aussi franchement déçu ; son père avait été un hydrokinésiste de grande classe, le genre à réaliser des statuettes de flotte qui tenaient un quart d'heure avant de couler de nouveau.
Son père maîtrisait son don comme un homme qui l'avait travaillé comme un muscle toute sa vie, et était notamment capable de rendre de l'eau de mer potable en se concentrant suffisamment pour épurer toutes les saloperies qu'il y avait dedans. Il pouvait créer des murs d'eau, plier l'élément à sa volonté... Et Chris lui ?
Il faisait déprimer les gens en les touchant.

La loose.

Il comprit quelques années plus tard que son don continuait à évoluer et fut assez effrayé en fait par le déclenchement réel du pouvoir quand ça arriva la première fois, sur un garçon de sa classe avec lequel il s'était embrouillé. Comme des hommes, ils voulaient régler ça avec des poings dans la tête et il se trouvait que le couloir est non loin des cuisines était tranquille à cette heure-ci de la journée.
Christopher eut la trouille de sa vie en voyant son adversaire s'écrouler sur le sol comme un chiot menacé de noyade, et se mettre à sangloter sous le coup d'une attaque de panique – chose qui peut arriver quand une voix menaçante sortie de nulle part vous résonne aux oreilles sans qu'on ne sache pourquoi.

Sa vision de son don se transforma un petit peu à partir de ce moment-là, notamment à cause des fois où il l'utilisa sur Ainsley – ah quelle sensation de merde pour le dire franchement – et il passa d'un dégoût du à la déception à une méfiance très solide. Sa mère n'eut qu'à lui coller une claque à lui dévisser la tête pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas à utiliser ce don sur sa cousine, oui même si c'était Aileen et même si elle était horriblement prise de tête et avait la voix trop aiguë. Ça n'encouragea certes pas Chris à entraîner d'une quelconque façon son don, qui aujourd'hui encore fonctionne aléatoirement.

En 2014, il fut autorisé à s'envoler loin de la mère patrie, vers une université daëmonienne, avec l'approbation entière et totale d'une de ses 4 grands-mères. (Oui quand on est d'un clan écossais on a plusieurs paires de grands-parents supplémentaires par rapport aux gens normaux, c'est comme ça.) La raison était surtout la présence de l'oncle de son ami d'enfance, Benedict O'Connell, qui lui aussi partait étudier à Merkeley. Il fut recensé en arrivant sur le sol étrangers des « colonies des anglais » comme disait son adorable grand-mère, et n'en conçut aucune amertume particulière même s'il fut très concis sur la description de son don.
Chris quant à lui, plus sportif qu'intellectuel on l'aura compris, visait la ligue de hockey sur glace en espérant se faire connaître à la fac, dans l'équipe universitaire – sans trop se demander si c'était possible de devenir joueur pro quand on avait un daëmon et un don qui se déclenchait au contact, mais que voulez-vous, ce garçon est un grand rêveur.

Il y eut une alerte chaude qui le laissa dans tous ses états, en 2015, quand ils furent implacablement renvoyés chez eux avant la fin de l'année universitaire, de une parce que ça commençait à sentir clairement le roussi niveau politique et que ça n'était pas la peine de foutre les deux garçons en danger...
De deux parce que Ben avait eu la bonne idée de vouloir aller voir un camp rebelle de plus près. Chris avait essayé vraiment, de le dissuader de son plan, mais même l'argument « eh ben débrouille-toi tout seul moi je t'accompagne pas ! » ne l'avait pas détourné de son projet. Et Christopher est quelqu'un de beaucoup trop loyal et ne se serait pas pardonné s'il était arrivé du mal à Ben sans qu'il n'y fasse rien.

Sa mère a tempêté et lui a garanti à cette occasion-là qu'une autre, une seule autre connerie dans le genre, et il rentrait en Ecosse fissa. Chris revint donc en septembre 2015 avec la volonté farouche de se tenir à carreaux – amusant pour un écossais, non ? - jusqu'à la fin de ses études. Bon évidemment avec l'influence détestable de Benedict, ce ne fut pas possible, mais les bêtises étaient plus discrètes, manifestement.

L'été 2016 est le dernier qu'il a passé en Ecosse, et il a intérêt à en graver les souvenirs dans sa mémoire. Peu après la rentrée, en septembre, Ainsley s'est enfin stabilisé, en plein concours avec Muirne.
En rhinocéros.
En rhinocéros mâle adulte, ce qui est plus grand qu'une voiture citadine – et Chris ne savait pas avant qu'un rhinocéros c'était aussi gros. Il savait que ça prenait de la place, mais certainement pas à ce point-là.

Il dut déménager avec Ben, trouvant un appartement au rez-de-chaussée, investissant le salon pour y installer sa chambre – bah ouais, pour qu'Ainsley puisse passer par la porte-fenêtre. Ils ont du aussi se rapprocher de la fac, comme ça il peut y aller à pied. Un rhinocéros ça rentre pas dans le bus, faut pas rêver. Et sa mère fit presque un malaise quand il lui annonça lors d'une conversation Skype – au cours de laquelle il découvrit que la tête d'Ains ne passait résolument pas pour la webcam, il fallait qu'il s'éloigne franchement.

Il s'est habitué à la forme de son daëmon, depuis, et est connu sur le campus comme étant le mec qui arrive en cours à cheval sur son rhino. Il a laissé tomber ses rêves de gloire comme joueur de hockey, mais continue de s'entraîner avec son ancienne équipe pour « leur montrer comment on joue quand on sait faire ». Avec l'aide de Benedict il se concentre un peu plus sur ses études, ne pouvant plus compter sur le sport pour son avenir.

Pour ce qui est de la récente attaque contre le gouvernement, il ne sera sans doute pas étonnant d'apprendre, connaissant Christopher, qu'il n'a pas vraiment d'avis sur la question. Ainsley, lui, se renseigne au maximum de ce qu'il peut sur la question, tout prêt à questionner son esprit agile, voire à se renseigner sur les meilleurs sites complotistes tenus par les paranos de tout le pays. L'écossais, lui, trouve que c'est la galère parce que son grand ami Benedict voudra certainement savoir ce qu'il en est ; alors ok, avoir un rhinocéros comme daëmon le garantissait de rapatriement punitif sur les terres familiales, mais bon... Avec un daëmon aussi voyant l'empêchait aussi de protéger cette andouille de Ben de sa propre curiosité.



Qui tire les ficelles

Pseudo/Prénom : Hérisson
Âge : Majorité atteinte
Double Compte : Non c'est le premier
Activité sur le forum : C'est marrant une échelle de 1 à 7... Aaah ça correspond aux jours... ! (Découverte en temps réel ; mais c'est vachement malin !) 5/7 du coup
Comment as-tu connu le forum ? Benedict m'a emmené dans ses valises
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Vous assurez niveau accueil, le forum est joli et j'ai pas trop, trop galéré à trouver les infos. Et puis celles qui sont pas marquées vous les livrez rapidement donc nickel
Et si je te demande le code du règlement ?
  
MessageVen 18 Aoû - 13:39
avatar
Date d'inscription : 26/03/2011Nombre de messages : 1029Nombre de RP : 228Âge réel : 24Copyright : Cocopix/TumblrAvatar daëmon :
Jake EvansJ'aime les mikados è_é
Bienvenue sur LD !

Ouuuh un rhino ! La classe

Bon courage pour ta fiche !
  
MessageVen 18 Aoû - 14:04
avatar
Date d'inscription : 14/08/2017Nombre de messages : 17Nombre de RP : 0Âge réel : 21Copyright : Moi-même ?Avatar daëmon :
Antoine LemingtonNothing will be the same...
Bienvenue, et bonne installation entre ces murs ! Trop cool, le rhino !
  
MessageVen 18 Aoû - 16:21
avatar
Date d'inscription : 18/05/2016Nombre de messages : 486Nombre de RP : 59Âge réel : 25Copyright : Aki' (me)Avatar daëmon : Berger Allemand
Ryan FarellMODO• We can be HEROES
Just for one day
Bienvenue sur LD!

OMG. Un Rhino THIS IS AMAZING
Si tu savais depuis le temps qu'on attend un daemon rhino, tellement qu'on en avait mis un sur le header du dernier desing pour tenter d'inspirer les foules /PAN
Écossais et belle gueule en plus, ce personnage promet déjà de rocker du poney, j'ai vraiment hâte de lire la suite! Bon courage pour la rédaction ♥️
  
MessageVen 18 Aoû - 16:30
avatar
Date d'inscription : 24/11/2014Nombre de messages : 1377Nombre de RP : 137Âge réel : 22Copyright : WILD HEART / Erwan (pour Lewis) / Eriam (pour l'aesthetic)Avatar daëmon :
Tessa B. O'CahanMODO• Nothing will be the same...
Bienvenue Un rhino bon courage pour ta fiche
  
MessageVen 18 Aoû - 16:40
avatar
Date d'inscription : 18/08/2017Nombre de messages : 7Nombre de RP : 0Âge réel : 23Copyright : Cosmic LightAvatar daëmon :
Christopher CampbellNothing will be the same...
Merci tout le monde ! Ravi de voir que le rhino plaît autant qu'à moi
(J'ai longtemps hésité avec le yack pour la petite histoire)
  
MessageVen 18 Aoû - 17:14
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 6766Nombre de RP : 348Âge réel : 24Copyright : AryaAvatar daëmon : every colors in the air
Aaron Dwayne☷ ADMIN-BREIZH ☷
←☸ →
Tempest in a Bottle
LE RHINO !! OUI OUI OUI !! LE RHINO !! OUI OUI OUI !!! !!!

Et écossais en plus, mais vous êtes parfait dites donc ! Suuuuuper choix de daëmon. Tellement bon choix que j'ai même pas pris le temps de zieuter la suite, juste UN RHINOCEROS c'est génial What a Face tu es la première personne à le tenter en 8 ans d'existence LDienne ;)

Bon courage pour ta fiche ! =D
  
MessageVen 18 Aoû - 17:54
avatar
Date d'inscription : 05/08/2017Nombre de messages : 75Nombre de RP : 9Âge réel : 24Copyright : Son propre instagram (BigFlo-Real)Avatar daëmon : Azula - Hibou Grand Duc
Nao MuiTake the time before it takes you
Bienvenue parmi nous o/

Damn, tu habite où pour l'héberger ton daëmon? x)
  
MessageVen 18 Aoû - 18:10
avatar
Date d'inscription : 18/08/2017Nombre de messages : 7Nombre de RP : 0Âge réel : 23Copyright : Cosmic LightAvatar daëmon :
Christopher CampbellNothing will be the same...
Quel succès ce Ainsley... BG le rhino ! Merci en tout cas (et les rhinocéros sont hyper cools je suis sûr qu'ils ont pas été choisis avant parce que c'est les méchants dans Babar c'tout)

@Nao Mui : Figure-toi que j'y ai déjà pensé et je me suis dit que Chris avait tout simplement annexé un salon avec une porte-fenêtre, et déménagé la télé et le canapé dans son ancienne chambre C'est son coloc qui va être content !
  
MessageVen 18 Aoû - 21:27
avatar
Date d'inscription : 07/05/2017Nombre de messages : 70Nombre de RP : 10Âge réel : 26Copyright : Aki ♥Avatar daëmon :
Jean G. MontgomeryNothing will be the same...
Je vais faire dans l'original mais c'est HUGE ! Un rhino, c'est trop bien ! Hâte de voir comment tu vas jouer ça :)

Bienvenu parmi nous :D
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant