Chatastrophes en vue ?

 
  
MessageMar 12 Sep - 0:17
avatar
Date d'inscription : 04/09/2017Nombre de messages : 19Nombre de RP : 1Âge réel : 31Copyright : PinterestAvatar daëmon : Ocelot
Alix AndersonNothing will be the same...
Codes d'écriture:
 

Alix s'arrêta devant la porte d'une belle et grande villa avant de baisser les yeux pour vérifier l'adresse griffonnée à la va-vite sur son bout de papier : de toute évidence, elle était arrivée à destination. La jeune femme vérifia l'heure sur son portable : 19h15 pile. En théorie le rendez-vous avait été fixé à 19h mais Alix avait délibérément laissé le temps filer, de manière à ne pas prendre son hôtesse au dépourvu si jamais cette dernière avait un peu de retard dans ses préparatifs.

< Pourquoi on est là déjà ? > entendit-elle Loki demander sur un ton presque plaintif.

Comme si une sortie constituait une réelle torture pour sa malédiction personnelle ! Alix jeta à Loki une regard en biais agacé.

< Nous sommes là parce que nous avons été bien aimablement invités à dîner par Mme Hemingway et qu'il aurait été malpoli de refuser. Ce n'est pas en me posant la même question toutes les dix minutes que la réponse va changer comme par enchantement. >

< Elle est vieille > répliqua le daemon avec aigreur. < Tu aurais pas pu... je ne sais pas moi ! Accepter l'invitation de quelqu'un de ton âge par exemple ! Mais non ! On est vendredi soir et je me tape une soirée troisième âge ! Gé-nial ! Ils ont refusé ta candidature de bénévole à la maison de retraite alors tu te rabats sur la mémé des affaires politiques, c'est ça ? >

Pour être honnête Loki n'avait pas tout à fait tort... sur le fond en tout cas, à défaut de la forme : Mme Hemingway n'était en effet plus toute jeune. Alix avait eu de la chance que leur relation se soit développée sous de bons auspices car il aurait pu en être tout autrement.
Mme Hemingway possédait en effet ce qu'il était coutume d'appeler un fort caractère. C'était une femme de poigne qui supportait mal l'autorité, à fortiori quand elle émanait de plus jeune qu'elle et, du haut de ses trente ans, Alix devait à ses yeux faire figure de gamine.
Étonnamment pourtant, le contact était bien passé. Sans doute parce qu'elles se ressemblaient un peu toutes deux. Alix avait veillé à faire preuve de tact avec Mme Hemingway, donnant à ses directives des allures de suggestions plutôt que d'ordres stricts. En retour, elle avait toujours accepté de bonne grâce les conseils de cette femme d'expérience. Au fil des mois Mme Hemingway était devenu un mentor.

< "Mémé" ? Vraiment ? Mme Hemingway a été sénatrice tout de même ! Ca mérite un peu plus de respect de ta part. Tu as intérêt à surveiller tes manières car je te préviens que je ne veux pas un mot ni un regard de travers, c'est compris ? >

L'ocelot renifla avec un petit air supérieur et entreprit de se toiletter un peu.

< Comme toujours. >

< Oui bien sûr, comme toujours... > soupira Alix. < Il n'y a bien qu'avec moi que tu te montres sous ton vrai jour. Il ne faudrait surtout pas ruiner ta réputation d'adorable peluche. >

Sa pensée suintait le sarcasme et le daemon y réagit avec l'équivalent chez lui d'un sourire mielleux.

< Au lieu de me critiquer, demande-toi plutôt ce que ça révèle sur toi. >

Sa daemonienne haussa les épaules et monta la volée de marches conduisant à l'entrée. S'apprêtant à toquer à la porte, elle suspendit son geste au dernier moment.

< Je suis comment ? Ma tenue, c'est bon ? >

< J'imagine que ça pourrait être pire > répondit Loki avec un laconisme désespérant.

Alix avait pourtant fait des efforts. Si elle avait passé une tenue un peu plus décontractée que l'habituel tailleur qu'elle portait au travail - un jean, un chemisier et une veste en cuir -, elle avait sacrifié aux usages qui voulaient que l'on soigne sa présentation un minimum quand on était invité quelque part. Preuve en était qu'elle avait chaussé une paire de talons et qu'elle s'était même maquillée, fait assez rare pour être souligné.

< Et j'imagine que je n'obtiendrai rien de mieux ce soir. >

Sur cette pensée, elle toqua à la porte.

  
MessageDim 17 Sep - 2:09
avatar
Date d'inscription : 07/10/2016Nombre de messages : 270Nombre de RP : 28Âge réel : 22Copyright : Dana-Sian/Arya (pour Teddy)Avatar daëmon :
Stella HemingwayMODO• Nothing will be the same...
Une semaine de cours qui se finit avec bonheur. La rentrée est récente et les vacances me manquent déjà, les cours que suit Stella sont intéressants, je ne le nie pas, je ne m'ennuie pas même si j'aurais préféré qu'elle étudie autre chose. Mais reste que les vacances c'est mieux ! Hâte que Halloween arrive ! Je me souviens que nous sommes allés à New York à cette période et que nous avons participé à ce défilé que font les New-Yorkais, tous déguisaient ! La première fois que nous y sommes allés, je n'étais pas encore stabilisé, les daëmoniens n'étaient pas encore connus du monde et je ne pouvais pas me mouvoir à ma convenance. De toute façon, j'étais jeune et je quittais très peu Stella, le monde était trop grand pour nous, c'était trop impressionnant pour que je me sépare d'elle de ne serait-ce que quelques mètres. J'ai des vagues souvenirs de maman et papa qui étaient eux aussi déguisaient. Nous étions heureux. Une autrefois où nous sommes allés, c'était plusieurs années après le tsunami, après ma stabilisation, Stella a essayé de me peindre en noir, grossière erreur ! Je l'ai mal supporté et ça a été l'horreur pour virer la substance qu'elle avait appliquée sur mes plumes. Je ne lui en veux pas, c'est moi qui lui aie soufflé l'idée, elle a voulu simplement me faire plaisir. Bref, les déguisements ce n'est pas pour moi ! Dommage ... ça aurait été marrant. J'espère que cette année nous y retournerons ! Si on se débrouille bien, on pourrait être une belle bande de zombis ! Au passage, j'ai hâte que The Walking Dead recommence, heureusement que la série dérivée a repris depuis peu.

Grand-père était là pour nous accueillir lorsque nous sommes rentrés du lycée, mais il est sorti, je ne sais pas trop pourquoi, mais il a dit qu'il reviendrait dans la soirée. Je ne pense pas qu'on le reverra avant que nous soyons partis. Oui, parce que nous on part ! Pas pour de bon, rassurez-vous ! On va juste passer le week-end chez une amie que Stella s'est faite dans son cursus. Elles vont réviser. On y croit ... c'est des filles, ça va forcément papoter. Mais j'avoue que l'idée de ne pas travailler seul est agréable. En plus, son amie a un daëmon avec qui j'ai su sympathiser. J'espère que nous nous ennuierons pas trop. On dînera chez elle. Mais je sais que la maison ne sera pas vide longtemps. Mamie a un rendez-vous ce soir, elle a copiné avec une jeune femme au gouvernement daëmonien, nous l'avons rencontré quelques fois, une vague connaissance dirons-nous. De ce que j'ai retenu elle s'appelle Alix Anderson et elle est sous-secrétaire aux relations daëmoniens-humains, son daëmon lui s'appelle Loki. J'approuve tout à fait le prénom, j'aime bien ce qui se rapporte à la mythologie nordique. Je trouve ça bien que des femmes puissent avoir des positions de pouvoirs. Peut-être qu'au prochain round on aura le droit à une présidente . Si possible pas comme l'autre qui nous dirige à présent ... Même si je me montre souvent virulent, je respecte beaucoup les femmes et je trouve ça injuste qu'elles doivent plus se battre que les hommes. J'espère que Stella n'aura pas trop à lutter lorsque viendra son tour de faire sa place. Après une pause où elle a regardé des vidéos sur Youtube tout en goûtant, ma daëmonienne s'est mise à avancer dans ses devoirs. J'avoue que ça serait sympa si elle n'avait pas trop à bosser ce week-end, comme ça on pourrait faire autre chose que rester enfermé.

On sent bien la transition entre l'été et l'automne, même si avec le dérèglement climatique le climat varie un peu plus. Preuve en est, les ouragans qui sont passés récemment. Heureusement que nous n'étions pas dans les parages ! Nous venons de la Nouvelle-Orléans et je les plains là-bas, parce qu'ils s'en prennent pleins la gueule à chaque fois ! Une belle vie qui doit se reconstruire chaque année ou presque. Si seulement on pouvait faire quelque chose – de concret – pour ça. Comment les gens peuvent encore supporter d'habiter là-bas ? Je pense que c'est parce qu'ils sont très attachés à cette ville, qu'ils l'aiment, qu'ils y ont toute leur vie. Bon sang, la trouille qu'on a eue quand l'ouragan Sandy est passé sur New York, bon, nous on habitait à côté mais c'est du pareil au même ! Le vent, la pluie. Est-ce que les fenêtres allaient péter ? Un arbre allait rentrer dans la maison . J'ai failli me faire dessus, je l'avoue. C'est impressionnant ! Et puis les images que l'on a vues à la télé après qu'il soit passé. J'étais sur le cul. L'eau ! Les dégâts ! Dans le Queens, plus de quatre-vingts résidences ont été ravagées à cause d'un incendie provoqué par l'explosion de transformateurs électriques et des fuites de gaz, le tout attisé par le vent. Des vies détruites, des morts et des blessés. Heureusement, nous étions sains et saufs et notre maison n'a pas eu trop souffert. Il y a eu la neige après, nous, ça nous a ravis mais j'imagine que pour d'autres ça n'avait rien de joyeux. J'espère que nous n'aurons plus à subir ça.

Actuellement, Stella est installée dans son fauteuil, lisant un bouquin, casque sur les oreilles et moi je me lis une fan fiction. Nous sommes seuls dans la maison, Abby est quelque part entrain de faire ses trucs de chat je suppose. Je relève brusquement la tête, j'ai entendu du bruit, on a frappé à la porte. * Hey ! Y a quelqu'un qui a frappé à la porte. Faut que t'aille ouvrir ! * Stella pose un soupir, finit de lire sa page, met son marque-page, ferme le bouquin puisse se lève. De quelques battements d'ailes je vais me poser sur son épaule. Elle descend les escaliers. Il fait bon dans la maison, c'est agréable, mais Stella ne porte pourtant pas qu'un t-shirt, elle a enfilé une laine par-dessus lorsqu'elle a délaissé son manteau et le pull qu'elle avait mis pour la journée et qu'elle a taché au déjeuner. Pull qui est à présent détaché et dans le panier de linge sale. Ouvrant la porte, nous pouvons découvrir sur le seuil la personne attendue par notre grand-mère.

Mamie qui n'est pas encore là, nous avons reçu il y a une dizaine de minutes un coup de téléphone de sa part nous signalant qu'il y a des embouteillages pas loin de l'aéroport de Perth Amboy ce qui fait qu'elle va être en retard. Ouais, parce que ces derniers jours elle était à Washington à cause de tout le désordre qu'ont provoqué l'attaque au gouvernement et la révélation que ça et le fait que certains daëmoniens ont une perte de contrôle de leurs pouvoirs ait dû à un groupe d'extrémistes daëmoniens. Je me demande ce que ça ferait si Stella était affectée. On a fait un stock de bouteilles d'eau, pas question de boire de l'eau provenant de la ville et je le comprends très bien. Faudrait pas qu'il arrive une catastrophe ! « Bonsoir, comment allez-vous ? Allez-y, rentrez. Grand-mère nous a appelé pour nous dire qu'elle sera en retard, elle est bloquée dans les embouteillages. Vous souhaitez boire quelque chose ? » par courtoisie, je lâche un "bonsoir" à mon tour sans rajouter quoi que ce soit. Pas que je veuille me montrer froid, c'est juste que je préfère attendre pour parler, Stella a déjà tout dit et il n'y a pas besoin de dire que nous allons nous installer au salon pour attendre l'arrivée de notre grand-mère. On peut compter sur ma daëmonienne pour être une bonne hôte. Si on parle de retard, on peut bien dire qu'Alix et Loki le sont eux aussi. Volontaire ou non, ce n'est pas quelque chose que j'apprécie.
Page 1 sur 1