Dialogues de bêtes • pv Charlie & Sydd

 
  
MessageVen 13 Oct - 18:36
avatar
Date d'inscription : 17/05/2017Nombre de messages : 37Nombre de RP : 4Âge réel : 19Copyright : PlatypusrhapsodyAvatar daëmon :
Dana-Sian NottNothing will be the same...

Dialogues de bêtes


Pacha grommèle, ronchonne, maugréé sans cesse. C’est d’ailleurs en quelque sorte sa marque de fabrique et le manchot empereur ne serait pas vraiment lui-même s’il ne se plaignait pas en permanence. A ces jérémiades, Dana s’est bien sûr habituée, trente-deux ans de cohabitation ne lui ont pas laissé le choix. Souvent, elle prétend d’ailleurs qu’il bougonnait déjà dans leurs plus vieux souvenirs, elle fait alors mine d’en souffrir, en vérité, elle n’en a que faire, elle se dit qu’au moins, il râle pour deux.
En plus, elle doit bien l’avouer, s’il s’offusque pour un rien, il la suit malgré tout sans lui opposer une grande résistance. Ainsi, si tout semble l’agacer, il se plie au bon vouloir et aux obligations de sa daemonienne en ne protestant finalement que pour la forme, monsieur à une image de marque à entretenir ! Pour le remercier des terribles efforts qu’il clame faire en permanence, Dana essaye donc de lui rendre la vie aussi douce que possible. Il ne s’est alors jamais vu refuser une boîte de sardines marinées, une promenade à la plage même par les plus grands vents ou une après-midi à la patinoire, de loin l’activité préférée du volatile.

Ce jour-là, comme bien souvent d’ailleurs, le daemon n’a donc pas eu à réclamer désespérément pendant de longues minutes avant de faire céder les maigres réticences de sa moitié. En réalité, il a tout juste eu à formuler son souhait pour le voir exaucé. A peine son bec ouvert, il a vu la jeune femme acquiescer en silence puis immédiatement enfiler une paire de baskets un peu usées, un blouson en jean fourré, glisser dans sa poche portefeuille, paire de gants et trousseau de clefs. En une poignée de minutes, elle l’attendait près de la porte, un faux soupçon d’impatience plaqué sur ses traits.
Pacha s’était alors empressé de se dandiner jusqu’à elle et tous deux s’étaient ainsi rendu à la patinoire dans l’optique de se dégourdir respectivement les jambes et les nageoires.

Là-bas, ils sont maintenant des visages familiers. Plus besoin de demander à Dana sa pointure, on lui apporte directement une paire avec le sourire. Quant à elle, elle connait par cœur le tarif et à peine arrivée, elle a déjà glissé quelques billets sur le guichet. Par habitude, on leur a dit d’en profiter, Pacha aurait haussé les épaules s’il avait pu, comme s’ils venaient ici pour souffrir.
Ils sillonnent la glace depuis de longues minutes maintenant, plus d’une heure c’est certain, pas tout à fait deux pour autant. Toujours est-il qu’ils ont perdus toute notion du temps, l’allégresse du manchot empereur déteint sur l’ennui potentielle de sa daemonienne. Celle-ci apprécie d’autant plus cet instant que Pacha ne s’est pas plain depuis un bon moment, un vrai petit miracle à ses yeux. Il s’est même révélé des plus charmants depuis leur arrivée sur la glace.
Mais le bonheur ne dure qu'un temps et l'amabilité du daemon finit par prendre son envole. De sa langue acérée, il glisse soudainement à sa moitié:

« Eh Dana! T'avais déjà vu un rat faire sur patin? Non? Eh bah maintenant, c'est chose faite! »

Du bout de son bec, il désigne un peu plus loin un grand brun accompagné de ce que Dana aurait appelé une loutre plutôt qu'un rat. Aussitôt, elle lance à sa moitié un regard noir et siffle à mi-voix:

« Putain Pacha, t'es con! Va pas gueuler des trucs comme ça! Mais ce que tu peux être mal-élevé! J'espère qu'ils ont pas entendus... »

L'animal n'en fait qu'à sa tête, aussitôt, il réplique sans baisser d'un ton:

« Nan mais sincèrement! C'est génial! T'as vu comme il est tout petit et ridicule? »

« Pacha, tu la fermes ou on rentre! »


Page 1 sur 1