Situation Sociopolitique Internationale

 
  
MessageJeu 9 Nov - 5:30
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
Situation sociopolitique

internationale





En 2011, la révélation de l'existence des daemoniens a chamboulé la vie de tout le monde. S'ils ont été bien accueillis dans certaines régions, ailleurs on assiste depuis des années à une véritable chasse aux sorcières. Cette annexe répertorie les situations sociales et politiques des daemoniens dans différents pays du monde.

Les pays n'ayant pas de descriptions sont libres à l'interprétation des joueurs. Vous pouvez également proposer vos propres descriptions, voyez comment dans le dernier message de ce sujet.

NAVIGATION RAPIDE :

Un immense merci à Kyllian Griffin pour la gestion de ce projet, ainsi qu'à tous les membres ayant proposé leurs idées.
Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 5:31
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
États-Unis


Les États-Unis sont le pays d’accueil par excellence des réfugiés daemoniens, cela grâce à l'existence de la ville de Merkeley, capitale mondiale daemonienne. Ils sont également révolutionnaires via l'instauration au sein même du gouvernement américain d'une branche gouvernementale daemonienne. Malgré des débuts conflictuels avec les daemoniens, les États-Unis sont aujourd'hui un modèle international en matière de droits des daemoniens et plusieurs pays tendent à copier leur modèle politique.

Néanmoins, plusieurs tensions persistent à l'intérieur même du pays. De plus en plus, des groupes extrémistes anti-humains ou anti-daemoniens se font entendre de par et d'autre du débat. On assiste à une radicalisation des idées et plusieurs États tentent de passer outre les directives fédérales en matière de droits des daemoniens. Néanmoins, le gouvernement se fait rassurant et assure que la situation est sous contrôle et qu'il n'y a donc pas lieu de s’inquiéter.

Créateur : Le Staff
PJ Américains : Adam McBride, Aiden L. Scott, Alix Anderson, Blue Nya Direfly, Demelza Flynt , Eléonore Lovelace , Elizabeth-May Jailer , Estelle Abernathy , Jack L. Wilde , Jake Evans , Kailiana E. Hale, Kala Jefferson , Kayla P. Lane , Kiera Nelson, Kyle Johnson, Lulla C. Pietru, Lynae Chimaetine, Loan Maeda , Mathys L. Obreen , Meadow D. Riley , Nina J. Olsen, Nokomis Mayson, Otto Spinelli , Ryan Farell , Ruben Cooper, Stella Hemingway , Thomas Hamilton , William D. Hobbs , Wolfgang M. Loewer



Historique de la situation


2011 : Dans la panique de la Grande Révélation, les daemoniens perdent leurs droits et leur citoyenneté. Un grand nombre d'entre eux sont enlevés, tués, rejetés ou traités comme des cobayes.
2012 : L'existence de la Lindwuen University est dévoilée. Merkeley devient une terre d’asile pour les daemoniens. À l'extérieur de la ville, les sévices continuent.
2013 : Le Conseil propose un recensement pour les daemoniens de Merkeley dans le but de leur redonner un statut légal. Globalement, aux États-Unis, les daemoniens sont de plus en plus acceptés, mais leur sécurité est toujours compromise.
2014 : Le Conseil s'allie au gouvernement américain et rend le recensement obligatoire. Ceux qui refusent de le signer deviennent des rebelles et sont expulsés de Merkeley.
2015 : La corruption du Conseil est dévoilée et une guerre civile se déclenche à Merkeley. Le trio dirigeant du Conseil est tué et les rênes de la ville sont reprises par des volontaires qui forment un gouvernement provisoire avec l’armée et le gouvernement américain.
2016 : Le premier gouvernement daemonien, basé à Merkeley, est mis en place sous la forme d'un ministère siégeant à la Maison Blanche. Merkeley devient la capitale daemonienne mondiale. Un nouveau recensement redonne leur citoyenneté, droits et statuts aux daemoniens partout aux USA.


Cas particuliers


L'ARMÉE AMÉRICAINE | L'armée connaissait l'existence des daemoniens bien avant la Grande Révélation. Avant 2011, ils avaient une division spéciale uniquement composée de daemoniens qu'ils cachaient au reste de l'armée et au public. Ils ont effectué plusieurs expériences sur leurs soldats en laboratoire et sur le terrain. Aujourd'hui, les daemoniens peuvent ouvertement faire partie de l'armée et la division uniquement daemonienne n'existe plus.

LE FBI | Le FBI connaissait également l'existence des daemoniens plusieurs années avant la Grande Révélation de 2011. Ils ont longtemps surveillé en secret des individus soupçonnés d'être daemoniens. En 1993, sous l'initiative de William D. Farell, une division spéciale et secrète composée uniquement de daemoniens est mise sur pieds. Formés spécialement à Quantico, ces agents s'occupent exclusivement des affaires impliquant des daemoniens. La division devint publique après 2011 et est encore en opération aujourd'hui.


Situation des États Américains


CALIFORNIE | Après le New Jersey, la Californie est le second État ou l’on retrouve le plus de daemoniens aux USA. Ils y sont généralement bien accueillis.

MISSISSIPPI | Cet État est particulièrement hostile à la présence de daemoniens sur son territoire. C'est là que le plus grand nombre de cas de violences et de rassemblement de protestants anti-daemoniens ont été enregistrés. Le sénateur du Mississippi tente d'ailleurs de faire pression sur le gouvernement pour que les États soient autonomes dans la gestion des questions daemoniennes.

NEW JERSEY | Le New Jersey est reconnu pour être particulièrement accueillant et pour avoir la plus grande concentration de citoyens daemoniens des États-Unis. Cela s'explique facilement par la présence de la ville de Merkeley sur son territoire.

TEXAS | Au Texas, la population est divisée. Alors que dans les grandes villes comme Austin ou Houston les daemoniens sont nombreux et bien accueillis, les régions rurales leur sont beaucoup plus hostiles.

Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 5:32
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
AMÉRIQUE


L'Amérique est plutôt divisée en ce qui concerne les daemoniens. Au Canada et aux États-Unis, des efforts gouvernementaux facilitent leur intégration au reste de la population. De manière générale, les daemoniens y vivent bien. La situation en Amérique centrale et en Amérique du Sud est plus complexe. Beaucoup de pays de ces régions vivant des crises politiques ou liées au crime organisé, par exemple en Colombie, ont très mal vécu la révélation de 2011. On assiste donc à une vague de réfugiés en provenance de presque toute l’Amérique latine.


Canada

Le gouvernement canadien n’a jamais été hostile envers les daemoniens. Ils ont toujours été acceptés et le gouvernement n’a jamais pris des mesures pour les empêcher de vivre une vie normale. Le pays est donc tout naturellement devenu terre d'asile pour les daemoniens réfugiés. Cependant, dans la population, les opinions divergent beaucoup. Dans plusieurs provinces, les gens acceptent mal les daemoniens et on assiste parfois à des incidents de violence envers ces derniers. Comme le nombre d'agressions reste néanmoins plutôt bas par rapport à la population du pays, le gouvernement n’a jamais abordé la moindre question concernant une éventuelle protection spéciale pour les daemoniens. On compte également au Canada une importante population autochtone traditionnellement très tolérante envers l'espèce. C'est donc dans les réserves des Premières Nations et dans grandes villes, reconnues pour leur caractère multiculturel, que se concentrent majoritairement les daemoniens.

Créateur : Nicolae E. Lloyd & Kelly McAllister
PJ Canadiens : Kelly McAllister , Nao Mui, Nicolae E. Lloyd



Jamaïque

La situation des daemoniens en Jamaïque est plutôt difficile. Marginalisés, les enfants sont souvent abandonnés et on en retrouve beaucoup en orphelinats. Une forte concentration de daemoniens Jamaïcains se retrouvent mêlés au crime organisé et aux gangs de rues, principalement à Kingston. Il y a plusieurs témoignages de daemoniens disant avoir été victimes d'expériences scientifiques ou de trafic humain.

Créateur : Yaaba Nyamekye
PJ Brésiliens : Yaaba Nyamekye



Mexique

Lors de la révélation de 2011, le gouvernement mexicain demande aux daemoniens de se recenser, prétendant qu'il s'agit d'une mesure de précaution pour protéger la population mexicaine. Beaucoup le font et se font ensuite surveiller par la police et les militaires. Un climat de peur règne. Il y a de plus en plus d'arrestations et de disparition de daemoniens inexpliquées. En réalité, on envoie ces derniers dans des prisons et des camps de travail rappelant les camps de concentration de la Seconde Guerre mondiale. Ces camps sont gardés secrets, loin de l'attention médiatique et sont encore en activité aujourd'hui. Dès 2011, un groupe de daemoniens se rassemble pour former une rébellion armée. Ils mettent en place un petit camp de réfugiés basé dans la jungle au sud de Mérida et y accueillent des daemoniens et leur famille ciblés par le gouvernement. Le gouvernement mexicain fait passer tous ceux qui refusent le recensement comme des rebelles dangereux. Début 2012, la rébellion lance des attaques ciblées sur des centres de détention afin de libérer des daemoniens. Ils tentent également d'obtenir des documents et preuves contre le gouvernement mexicain. L'armée s'en mêle et accuse les rebelles de terrorisme. C'est le début de la guerre civile. En novembre 2012, il y a une attaque massive de l'armée mexicaine sur le campement de réfugiés de la rébellion daemonienne. Les rebelles perdent et prennent la fuite. Beaucoup de rebelles et de réfugiés sont tués. En décembre 2013, la rébellion reprend son souffle et installe un nouveau campement rebelle dans la Sierra Madre occidentale. En novembre 2014, l'armée trouve et attaque de nouveau le campement. Les rebelles comme les civils sont presque entièrement décimés ou fait prisonniers et envoyés dans des camps de travail. C'est la fin et l'échec de la rébellion mexicaine.

Créateur : Kyllian Griffin
PJ Mexicains : Ana E. Santiago , Aurelio M. Calavera, Areli Nora , Eliott M. Montoya, Horacio Lawrence, Kyllian Griffin , Rafael Garcías



Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 5:34
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
EUROPE


De manière générale, la situation politique de l'Europe est assez stable et les daemoniens y sont relativement bien acceptés. Certains pays, comme l'Angleterre, sont même des terres d'asile pour eux depuis le tout début.


Danemark

Après 2011 et jusqu'à ce jour, la position du gouvernement du Danemark reste prudente et ambiguë envers les daemoniens. Sans être ouvertement favorable à leur reconnaître la citoyenneté danoise, il ne se montre pas hostile à leur égard, pour ne se mettre aucun groupe à dos. De manière générale, cela occasionne beaucoup de débats politiques, mais le tout se déroule sans débordement de violence.

Créateur : Le Staff
PJ Danois : Anja Müller , Leigh-Anne Norgaard, Julius W. Stylinsen



Finlande

Lors de la Révélation, la Finlande a tout de suite fait passer un communiqué déclarant que le pays était ouvert aux daëmoniens et qu'il les protégerait. Étant de base un pays tolérant et ouvert, la majorité des habitants n'ont pas fait exceptions et acceptent très bien les daëmoniens. Bien sûr, on trouve comme partout ailleurs des dissidents, mais le gouvernement a mis en place des lois strictes pour protéger les daëmoniens et des structures ont été rapidement créées pour aider à leur intégration. Les daëmoniens ont toujours été considérés comme égaux aux humains, ils n'ont donc jamais perdu leur citoyenneté et leurs droits. Un recensement et une force d'intervention formée pour intervenir en cas de perte de contrôle de pouvoirs ont été mis en place dès la première année précédant la Révélation, ainsi qu'un ministère spécial au sein du gouvernement pour aider à l'évolution et à l’intégration des daemoniens dans la société. La Finlande est considérée comme une destination de choix pour son niveau de vie élevée que ce soit pour les humains comme pour les daëmoniens.

Créateur : Liberty B. Seagard
PJ Finlandais : Liberty B. Seagard



Italie

L'Italie reste un pays avec des positions prudentes sur les daemoniens. Si le gouvernement n'est pas officiellement contre ces derniers, il ne fait rien pour les protégés et depuis 2011 et la Grande Révélation, plusieurs cas d'enlèvements et d'actions anti-daemoniennes ont eu lieu.

Créateur : Erwan A. Valentini
PJ Italiens : Erwan A. Valentini , Kalhan Xénia



Irlande

L'Irlande a eu un parcours particulier relativement à la question daemonienne. Si le pays s'est rapidement déclaré pro-daemonien et terre d’accueil, à l'instar de l'Angleterre, il a adopté des politiques particulièrement rigides. Dès 2011, un recensement obligatoire a été instauré et tout daemonien non déclaré est depuis considéré comme criminel et risque l'emprisonnement ou l'expulsion du pays. Beaucoup de daemoniens et leurs familles ont eu peur de cette loi et ont fui le pays. Néanmoins, le gouvernement irlandais offre la citoyenneté et l'égalité légale aux daemoniens recensés. Au niveau de la population, les Irlandais sont généralement plus tolérants que dans les autres pays du monde, ce qui n'empêche pas pour autant d'y avoir quelques ségrégationnistes. Les anti-daemoniens sont d'ailleurs surveillés et condamnés pour leurs actions racistes, notamment via de fortes amendes ou garde à vue. Il existe également des groupes pro-daemoniens qui se portent à la défense des daemoniens, dont le célèbre Clan O'Cahan, connu dans le milieu du crime organisé.

Créateur : Le Staff
PJ Irlandais : Abigael O'Kelly, Aelya Fereden , Benedict O'Connell, Nollaig E. O'Malley , Tessa B. O'Cahan



Norvège

Comme dans la plupart des pays nordiques, la Norvège a dès le lendemain de la Grande Révélation de 2011 annoncé qu'elle était ouverte aux daemoniens et accordait la pleine citoyenneté aux Norvégiens daemoniens. Le pays accueille depuis de nombreux réfugiés, et si cette arrivée massive d'étrangers a soulevé quelques tollés dans les médias, aucun incident majeur n'est à déplorer. Sommes toutes, la population norvégienne est parmi les plus tolérantes de la planète au sujet des daemoniens.

Créateur : Àsgard Valdason
PJ Norvégiens : Àsgard Valdason



Pologne

Avant la Grande Révélation, la présence de daemoniens dans les villages de Pologne ne choque pas. Le pays étant très attaché à son folklore, la majorité de la population vivant dans les campagnes rattache ces phénomènes à leur histoire, n'ébruitant pas le sujet plus que nécessaire. Après la révélation de 2011, la Pologne suit l'exemple de l’Angleterre et devient rapidement une terre d'accueil pour les daemoniens en exil des pays voisins. Malgré une politique ouverte, le pays reste un léger risque pour les daemoniens, en particulier dans ses grandes villes, où le trafic d'êtres humains semble s'être tourné vers cette nouvelle minorité de la population polonaise.

Créateur : Charlie E. Jacenty
PJ Polonais : Charlie E. Jacenty



Royaume-Uni

Le Royaume-Uni fut l'un des premiers pays à se dire ouvertement pro-daemonien. Aussi, dès le lendemain de la Grande Révélation de 2011, le pays est devenu terre d'accueil pour les réfugiés daemoniens du monde entier. Il l'est d'ailleurs toujours aujourd'hui. Au niveau de la population humaine, en général, les gens se sont montrés curieux, parfois légèrement craintifs selon la forme du daemon. Sinon, les actions anti-daemoniens se sont limitées à quelques remarques haineuses qui demeurent des cas isolés. Aucun cas de terrorisme anti-daemonien n'a été recensé.

Créateur : Le Staff
PJ Britaniques : Aaron Dwayne , Antoine Lemington, Dana-Sian Nott , Erin Carmichael , Evelyne Fraser , Felix L. Harthwell, Finnegan Reyes, Jean G. Montgomery, Nathan McNeil, Phyllis Robinson, Rose M. Baker , Sìne B. Mulford



Russie

En Russie, les daemoniens apparaissent depuis des siècles dans les légendes païennes sous forme de demi-dieux aux animaux protecteurs. Lors de la révolution rouge, des daemoniens sont parmi les leaders politiques, des groupes daemoniens secrets ayant aidé à la prise de pouvoir. Le gouvernement montre certains daemoniens comme des héros de guerre résistants face à l’Allemagne lors de l’invasion Barbarossa. Il n’est cependant pas fait mention du statut de daemonien, l’image des anciennes légendes est juste sous-entendue. Plus tard, on retrouve des daemoniens dans différents domaines majeurs de la guerre froide : l’astrophysique, le sport, les renseignements. Les daemoniens sont pleinement impliqués dans cette guerre, mais leur statut est toujours secret. Lorsque l’URSS est défaite, les places que les daemoniens occupent ne changent pas. Certains vont dans des pays de l’ex-URSS tandis que d’autres restent au gouvernement ou à son service. Quelques années avant la Grande Révélation, un daemonien caché devient le chef de l’État, puis lors de celle-ci, la Russie prend parti pour les daemoniens. Elle leur offre des potentialités dans le pays et leur promet un accueil digne de leur qualité de citoyen. Elle s’oppose aux États-Unis encore hésitants en réaffirmant leur statut de pays égalitaire pour tous et bien plus démocratique que la puissance américaine. On dénote quelques actes de violence et de la méfiance qui sont vite remplacés par un respect et une admiration pour les daemoniens, considérés comme des protecteurs de la Russie. L’Église orthodoxe russe finit par considérer les daemoniens comme des créatures de Dieu plutôt que celles de Satan. Les daemoniens font désormais partie du quotidien russe, parfois présentés comme des surhommes, parfois éliminés quand ils pourraient entacher l’image des daemoniens protecteurs de la Russie et délégitimer la prise de position du gouvernement qui a besoin des daemoniens dans de nombreux domaines.

Créateur : Ana E. Santiago et Eléonore Lovelace
PJ Russes : Dana J, Lockwood, Mira Lockwood



Suède

La Suède est très ouverte à l'égard des daemoniens, comme la plupart des pays scandinaves. Le gouvernement ne tolère pas la violence envers les daemoniens et reconnaît ces derniers comme des citoyens à part entière. La Suède est une des destinations de choix pour les daemoniens en exil et fait partie des leaders mondiaux en matière de droit des daemoniens.

Créateur : Le Staff
PJ Suédois : Malaika Svensson



Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 5:34
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
AFRIQUE & MOYEN-ORIENT


La situation est très variable dans cette partie du monde. Un pays sur deux est accueillant pour les daemoniens, alors que dans l'autre des débats font rage pour savoir s'ils peuvent garder ou non leurs droits et statut civil. Les pays se disputent entre eux sur la question, aussi, le climat y est très tendu.


Afrique du Sud

L'Afrique du Sud a été prudente dans ses politiques concernant les daemoniens après 2011, néanmoins, le pays semble vouloir suivre la mouvance des États-Unis depuis quelques années. En 2015, un recensement a été instauré pour pouvoir connaître l'identité des citoyens daemoniens sur son territoire et leur accorder la pleine citoyenneté. Depuis le début 2017, un département des affaires daemoniennes a également été mis sur pied, semblable au gouvernement daemonien des USA. De manière générale, les daemoniens vivent bien en Afrique du Sud et les manifestations de violence contre eux sont chose rare. Plusieurs cultures et croyances spirituelles en Afrique élèvent d'ailleurs les daemoniens à des rangs particulièrement élevés, les considérant comme des avatars des ancêtres et ayant une connexion très particulière avec la nature. Le favori pour les futures élections présidentielles est d'ailleurs un daemonien à la tête d'un parti progressiste, et il pourrait bien être le premier président daemonien officiel de l'histoire.

Créateur : Le Staff
PJ Sud Africains : Aucun.



Israël

Israël a rapidement imposé un recensement après 2011 pour tout daemonien sur son territoire. Cette mesure a fait peur dans un premier temps, mais force est de constater qu'elle fut bénéfique pour la population. Les daemoniens sont assez bien perçus et reçus dans ce pays, beaucoup font même partie de l'armée et de certains paliers du gouvernement. Néanmoins, les conflits sont nombreux et beaucoup de groupes différents s'affrontent sur des questions idéologiques au sujet des daemoniens. L'ambiance politique générale demeure donc instable.

Créateur : Le Staff
PJ Égyptiens : Aucun.


Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 5:35
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
ASIE & OCÉANIE


En Asie et en Océanie, la situation est mitigée. Beaucoup de pays sont coincés entre les traditions — pas toujours en accord avec l'acceptation des daemoniens ou, dans certain cas, des humains — et l'envie d'évoluer. Plus d'un pays a du mal à asseoir une situation stable envers les daemoniens, ce qui crée beaucoup de tensions à l'interne, mais aussi à l'international. Ayant souvent conscience qu'ils sont observés par le monde entier, plusieurs gouvernements acceptent malgré tout de travailler pour aider à l'intégration des daemoniens. Dans les faits, la vie courante reste souvent compliquée pour les daemoniens. Bien sur, il existe des pays de cette région du monde qui sortent du lot, comme le Japon qui est l'un des leaders mondiaux en terme de droit des daemoniens.


Australie

Les Australiens sont mitigés sur la question des daemoniens. La situation y est particulièrement difficile pour les aborigènes. Dans plusieurs tribus, les daemoniens sont perçus comme des démons. Chassés de leurs villages, ils se retrouvent le plus souvent dans les villes, mais la méfiance à leur égard se transpose aussi là-bas. Heureusement, la situation tend à changer grâce aux efforts de sensibilisation et d’intégration du gouvernement ainsi que de nombreuses organisations humanitaires.

Créateur : Le Staff
PJ Australiens : Byron Blight



Chine

La Chine est très divisée sur la question daemonienne. Progressisme et conservatisme s'y côtoient : plusieurs provinces sont des sanctuaires où les daemoniens sont acceptés et peuvent vivre en sécurité, alors que dans d'autres ils sont persécutés et souvent victimes de violence haineuse. La population est divisée entre ceux ayant peur des daemoniens, et ceux ayant peur des violences contre les daemoniens. Cela crée un climat particulièrement instable en Chine et on assiste régulièrement à des changements de position de la part du gouvernement. Plus récemment, les lois se sont resserrées et le pays n’accueille plus de réfugiés daemoniens sur son territoire. La montée des idées anti-daemoniennes au sein de la population se fait de plus en plus sentir et beaucoup de daemoniens chinois quittent actuellement le pays.

Créateur : Le Staff
PJ Chinois : Aucun.



Japon

Le Japon fait partie des pays qui tolèrent et acceptent les daëmoniens. Il se veut comme un asile pour les daëmoniens d'Asie. La population les a plutôt bien acceptés après la Révélation. Suivant l'exemple d'autres nations, un recensement a rapidement été mis en place visant à les protéger et à leur octroyer des droits, ils n'ont jamais perdu leur citoyenneté. La sécurité est de mise et le pays veille à ce qu'il n'y ait pas de débordements à leur encontre. Le gouvernement travaille pour aider à leur intégration et leur protection, la cause leur tenant à cœur. Surtout quand on sait que le Japon s'est lancé dans la recherche sur les daëmoniens et invite les scientifiques à venir les rejoindre. Certains quartiers dans les grandes villes sont essentiellement composés de daëmoniens.

Créateur : Le Staff
PJ Japonais : Aucun.



Pakistan

Le cas du Pakistan est particulier. S'il est l'un des pays n'ayant toujours pas accordé la nationalité aux daemoniens, aucune violence gouvernementale envers eux n'a été rapportée. Il existe néanmoins beaucoup de tension dans la population et de nombreuses manifestations, tant pro que contre les daemoniens ont eu lieu. Celles-ci ont souvent dégénéré en émeutes ou en affrontements entre groupes idéologiques qui ont fait les manchettes des actualités mondiales à plusieurs reprises.

Créateur : Le Staff
PJ Syriens: Aucun.



Philippines

Le cas des Philippines est l'un des plus affligeants mondialement,. C’est le pays le plus médiatisé concernant ses positions et actions radicales contre les daemoniens. Dès 2011, les daemoniens ont perdu leur citoyenneté de Philippins. Des arrestations de masse ont eu lieu et des prisons pour daemoniens ont été ouvertes un peu partout au pays. Beaucoup de daemoniens ont été déportés ou expulsés du pays, même s'ils y étaient nés. Beaucoup ont fui vers l'Europe ou l'Amérique du Nord, mais la grande majorité des réfugiés ont choisi la Malaisie, le Japon ou l'Inde comme pays d’accueil grâce à leurs politiques plus tolérantes. Des histoires d'horreur circulent concernant un trafic humain impliquant des daemoniens, enfants et adultes, en explosion aux Philippines. Les Nations Unies sont particulièrement inquiètes au sujet de ce pays, mais aucune mesure n'a été adoptée jusqu'ici, sinon quelques embargos commerciaux d'initiative privée de certains pays.

Créateur : Le Staff
PJ Philippins : Aucun.



Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
MessageJeu 9 Nov - 19:16
avatar
Date d'inscription : 22/06/2010Nombre de messages : 698Nombre de RP : 167Âge réel : 99Avatar daëmon :
The eyeL'OEIL QUI VOIT TOUT †||
Chacun de vos gestes sont... : maîtrisés !
VOS PROPOSITIONS : Situation

sociopolitique internationale


Si vous avez inventé une situation particulière à un pays lors de la création de votre personnage, vous êtes fortement encouragés à venir nous proposer une description officielle de celle-ci. Ainsi, les nouveaux joueurs pourront savoir ce qui a déjà été écrit sur ce coin du monde et nous éviterons les incohérences.

Idées de pays d'origine libres et originaux :
  • Argentine
  • Allemagne
  • Bénin
  • Colombie
  • Congo
  • Corée du Nord
  • Corée du Sud
  • Égypte
  • Kenya
  • Maroc
  • Thaïlande



Comment ça marche ?

  • 300 mots maximum par description.
  • Doit être sous forme de texte suivi (pas de points de forme).
  • La description doit être en lien avec la situation sociopolitique touchant directement les daemoniens (ex : l'Angleterre accueille chaleureusement les daemoniens alors qu'ils sont arrêtés et enfermés dans des camps de travail au Mexique).
  • Votre personnage doit être originaire ou avoir vécu une partie significative de sa vie dans le pays décrit.
  • Vous devez être validé pour pouvoir proposer une description.
  • Éviter les allusions à la politique actuelle réelle (présidents, partis, groupes, etc.)

Pour proposer une description, veuillez remplir ce formulaire et l'envoyer par message privé à un modérateur ou un admin actif :

Code:
[b]CRÉATEUR :[/b] Votre pseudo.
[b]NOM DU PAYS :[/b] Algérie, Sudan , Chili...
[b]DESCRIPTION :[/b] Description de la situation sociopolitique du pays. 300 mots MAXIMUM.

NOTE : Le staff se réserve le droit de refuser une proposition pour cause d'incohérence ou tout autre motif raisonnable.

Lindwuen Daemon
WE CAN BURN BRIGHTHER THAN THE SUN
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1