N'OUBLIEZ PAS : recensement obligatoire ici pour les membres validés ♡ il vous reste 10 jours

| Alexie Taiji - A moitié sortie des ténèbres |

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Date d'inscription : 09/01/2018
Nombre de messages : 134
Couronnes : 0
Âge réel : 22
Palier lien : Palier 1
Copyright : Moi-même

Nothing will be the same...

Mar 9 Jan - 19:04

Alexie Taiji

« Sous la colère, se cache la peur  »

Identité

Nom Prénoms : Taiji Alexie
Age : 20 ans
Date et lieu de naissance : 15/05/1996, New-York
Nationalité : Américaine
Métier ou étude : Licence du spectacle dans le but d'être mucisienne
Précision : Elle souffre de stress post-traumatique et il lui arrive de faire des crises d'angoisse. Elle a l'oreille absolue.
Elle travaille dans un bar-restaurant à mi-temps. Parle couramment l'anglais et espagnol.

Marina Laswick
(c) Mylène

Citoyen Daemonien

Seth


Panthère longibande, plus connu sous le nom de panthère nébuleuse

Seth, fidèle compagnon, qui ne m’a jamais abandonné même dans les pires moments. Toujours là pour me soutenir, quand bien même il m’arrive de le repousser dans mes instants de colère. Il est toujours là pour me protéger, des autres, ou de moi-même. Lorsque nous sommes seuls, et moi particulièrement déprimée, il lui arrive de faire le pitre pour essayer de me faire rire. Une méthode qui marche bien souvent. A l’opposé de moi, il est assez joueur, et bavard. Mais seulement avec moi, et généralement lorsque l’on est seuls. Avec les autres, il se montre méfiant, particulièrement prudent. Il sait à quel point j’ai été blesser et de mes peurs, et il ne veut pas que cela recommence, alors il me protège. Indépendant, et malin, il sait très bien se débrouiller seul, mais il ne s’éloigne jamais bien longtemps de moi, et n’est jamais bien loin de toute manière. Seth est parfois trop impulsif, et brusque dans ses paroles, et il arrive que je l’énerve avec mes nombreuses hésitations et peurs. Il sait me pousser dans mes retranchements pour me pousser à aller toujours plus loin, à me battre contre mes crises d’angoisses. Mais c’est aussi dans ce genre de situations qu’on se dispute, car il est d’un naturel têtu, et n’a pas sa langue dans sa poche. Il peut dire des paroles blessantes, lançant tout ce qu’il pense lorsqu’il s’énerve. Des paroles qu’il regrette aussitôt. Il ne vient pas s’excuser immédiatement, trop fier pour cela, et généralement je lui pardonne, parce que je sais qu’il se sent coupable et qu’il a sûrement raison. Il sait aussi dire ses quatre vérités aux autres lorsque ceux-ci ont un comportement déplacé envers moi.

Malgré nos mésententes, nous sommes très proches, et protecteurs. Si l’un de nous a des problèmes, alors nous oublions tous nos différents pour défendre notre moitié. Seth est toujours là lorsque je fais une crise de panique, dispute ou non. Il sait que dans ce genre de moment, j’ai besoin de lui, de sentir son pelage tacheté contre moi, sa longue queue s’enrouler autour de moi, son corps robuste et souple contre moi.

Caractère


Réservée, timide, discrète, se sont des mots qui me définissent assez bien. Je suis de celles qui ne s’avance jamais, qui ne parle pas beaucoup lorsque je suis en groupe, ou même avec quelqu’un. Qu’on ne remarque jamais. Il me faut connaître mon interlocuteur pour que je m’ouvre un peu plus. Quelques mots que je prononce de temps en temps, bien que je sache repousser les autres avec quelques phrases sarcastiques. Cette timidité empiète sur ma vie, me définie aux yeux des autres. Je le sais, j’essaie de lutter contre celle-ci. Parfois j’y arrive. Bien trop souvent non. Je déteste me mettre en avant, ou parler à l’oral. Bien étrange pour quelqu’un qui veut devenir musicienne n’est-ce pas ? A vrai dire, la musique est mon échappatoire. Le moment où ma tête se vide, où j’oublie absolument tout autour de moi. Je me plonge dans la musique, dans mon instrument lorsque je joue. Il est d’ailleurs rare de me voir sans mes écouteurs vissés dans les oreilles. Très méfiante envers les inconnus, cela ne fait qu’accentuer mon côté renfermé. Je crois d’ailleurs avoir une assez bonne capacité d’analyse du caractère des autres, sachant les juger assez vite et savoir si je pourrais m’entendre ou non avec eux. A cause de cela, il m’arrive bien souvent qu’on me voit comme une personne froide, presque méprisante, ce qui n’est pas du tout le cas, bien que mon humour noir et sarcastique n'aide pas beaucoup. Je suis d’ailleurs assez maladroite, que ce soit dans mes paroles ou mes gestes lorsque je ne connais pas, ait tendance à dire des choses blessantes sans toutefois m'en rendre compte.  Pourtant, malgré tout ce que l’on pense de moi, la timidité est loin de me définir, et il faut gratter la surface pour me faire sortir de ma coquille. Une fois que je me sens un peu plus en confiance, je parle un peu plus, il m’arrive même de sourire, chose assez rare. Aussi têtue que l’est Seth, j’aime défendre mes idées, ou plutôt j’aimerai les défendre. En réalité, je réfléchis à ce que je dis pour ne pas trop m’avancer, et rate bien souvent l’occasion de dire quelque chose.

Malgré tout, je suis volontaire, et une battante. Je me bats contre mes démons, mes crises. Je me bats en permanence contre cette timidité envahissante, ces peurs qui me rongent. Contre ce manque de confiance en moi qui me force à repousser tous ceux qui m’approchent. Je les combats en utilisant ma musique. J’y mets toute mon énergie, tous mes sentiments : ma dépression, ma colère, mes peurs. Mais une chose que je n’essaie pas de battre, c’est ma méfiance envers les autres. Cette méfiance qui m’a sauvé la vie, qui m’évite de me faire trahir à nouveau. Cette méfiance que j'ai abandonné une fois et qui m'a appris une leçon. Indépendante, je ne compte sur personne pour vivre, ou me défendre. J'ai d'ailleurs tendance à refuser toute aide qu'on me donne.

Curieuse, j’aime étudier, passer mon temps libre à étudier sur n’importe quel sujet. Je préfère les livres, eux au moins ne mentent pas, et ne m’énervent pas. Il est très rare que je m’emporte, et il ne vaut mieux pas. Une fois en colère, il m’arrive de perdre le contrôle de mon pouvoir. Un pouvoir qui m’effraie, et que je préfère enterrer au fond de moi. Pouvoir qui se réveille lors de mes crises d’angoisse, dont je me sers inconsciemment pour me protéger des autres, les rares qui veulent m’aider. Des personnes que je finis toujours par blesser. Alors avant de les blesser, ou qu’eux le fassent, je les repousse. Et dans ma façon de les repousser, il m'arrive bien souvent d'être glaciale, voir blessante. Est-ce dans mon intention ? Pas vraiment, c'est seulement la réaction instinctive de quelqu'un d'effrayé.

Mes yeux vairons, l’un vert, l’autre bleu, ne cesse d’observer ce monde sans y participer. Rester à l’écart, avoir l’impression de ne pas exister aux yeux des autres. Ces autres qui sont incapables de me voir. Des yeux que je dissimule parfois derrière mes cheveux blonds lissent qui tombent sur mes omoplates. Ma taille moyenne, mon corps mince ne m’aide pas à paraître plus remarquable, mes vêtements non plus. Qui remarquerait une fille qui passe son temps en jean, basket, et veste à capuche. Tout pour essayer de se fondre dans la masse, de paraître invisible. Je n'aime pas montrer mon corps, quelques cicatrices s'étirant sur mon corps à cause des coups de ma famille, ma vie dehors, ou encore les expériences du laboratoire. Quelques cernes sont généralement visibles, ayant le sommeil plutôt agité et court. Malgré mon apparence fluette, vivre dans les bas-quartiers m'a appris à me défendre, et savoir où frapper quand je le dois, bien que je ne sois pas une adepte de la violence. Je suis d'une agilité, et rapidité qui pourrait en surprendre plus d'un, il faut dire que la pratique du parkour dans les rues de New-York m'a beaucoup aidé dans ce sens.

Télékinésie


Je n’ai encore que très peu de contrôle sur ce don. A vrai dire, j'en ai peur, je voudrais juste qu’il disparaisse, parce que lorsque je m’en sers, je ne fais que blesser les autres. Mais malgré ma peur, je tente de le contrôler. J’arrive à déplacer des objets de petites tailles pour le moment. Les soulever, et les faire voler quelques instants dans les airs. Le plus souvent, il ne se manifeste pas, tant que je garde le contrôle de mes émotions. Mais une fois que je laisse mes émotions prendre le dessus sur moi, les plus fortes comme la peur et la colère, mon pouvoir se libère. A ce moment, je peux soulever des choses beaucoup plus grosses, les projeter avec plus de puissance.  Mais ça ne dure jamais bien longtemps. En réalité, c'est instinctif, pour me protéger quand j'ai peur, ou que je suis en colère, je l'utilise sans même m'en rendre compte, avec une puissance que je n'ai pas lorsque je l'utilise consciemment.
Et pour l’utiliser consciemment, j’ai besoin de me concentrer. Plus les objets sont lourds ou nombreux, et plus cela me demande de la concentration. Parfois je pense à l’idée folle de faire des spectacles avec ce don. Imaginez moi contrôlant plusieurs instruments dans une symphonie. Mais je retourne rapidement sur terre. L'effort de concentration que je réalise me donne la migraine, avec plus ou moins d’intensité selon la durée et l’effort que je dois fournir. Parfois la douleur est si forte qu’elle me paralyse, et m’empêche de me lever pendant plusieurs heures. Il m’arrive même de saigner du nez.

Au final, ce pouvoir implique un fort contrôle émotionnel pour éviter tout débordement. Contrôle que je maîtrise plus ou moins bien, mes crises d'angoisses déclenchant quelques catastrophes.

Il était une fois


Peur. Toujours la peur. C’est la seule chose que j’ai connu durant toute ma vie.

A cette époque, je m’appelais Alejandra Sanchéz, mais je me faisais toujours appeler Alexie – mon deuxième prénom. Mes parents n’étaient que de pauvres toxicomanes. Mon père émigré mexicains, dont je me demande encore comment il a pu faire pour traverser la frontière, et ma mère américaine. Ils s’occupaient à peine de moi. Juste faisaient en sorte que je cesse le plus rapidement de pleurer. C’est sûrement pour ça qu’ils m’envoyaient quand même à l’école. Après tout, quoi de mieux pour se débarrasser d’une enfant pour une journée complète que de l’envoyer dans une école. Ils leur arrivaient de me frapper, assez régulièrement. Jamais ils ne m’ont emmené à l’hôpital malgré les bleus, voir les os cassés. Mes professeurs s’interrogeaient parfois, mais dans une école des bas quartiers, personne ne faisait rien. Avec le temps, cela ne s’arrangea pas pour moi. Mes parents continuaient de me battre, me dire à quel point j’étais inutile, que j’étais un monstre avec mes yeux vairons et Seth qui me suivait tout le temps, qui se dissimulait dans mes vêtements ou mon sac en petit rongeur, qui changeait d'apparence. Ils avaient d’ailleurs bien remarqué qu’en l’isolant dans une autre pièce, cela me faisait souffrir, alors ils ne se privaient pas de cela. Je vécue cet enfer pendant quatorze ans. Comment je survécus ? Grâce à la musique. Bien sûr, mes parents n’étaient pas assez riches pour me payer des cours, s’en fichaient totalement d’ailleurs, mais une femme venait de temps en temps dans mon école pour nous donner des cours, et accepta même de me prendre comme élève gratuitement. Elle m’apprit à lire une partition, à jouer du violon, et du piano. Je me plongeais au cœur de la musique pour oublier tout le reste, cela marchait, jusqu’à ce que je m’arrête, et rentre chez moi, retournant à la dure réalité de ma vie. Pour échapper à mes parents, je fuguais. Souvent. Je n’avais pas d’endroit où aller, et préférais de loin rester dans la rue, et bien souvent je volais pour survivre. A cause de cela, j’ai eu quelques démêlés avec la police, qui me ramenait toujours « chez moi ». Je les ai détestés pour ça. Ils étaient censés me protéger, pas me ramener en enfer. Mais heureusement j’avais un ami à cette époque, où on se retrouvait dans notre fugue. Enfin, je croyais qu’il était mon ami à ce moment.

Quatorze longues années. Jusqu’au jour où j’en fus enfin libérée. Un jour où mon père me cognait particulièrement violemment, presque jusqu’au point de me tuer, Seth prit l’apparence d’une chouette. Il vola autour de mon père, manquant de le griffer de ses serres. Mon père saisit un couteau et frappa mon Daemon. Je criais. Peur, douleur. Premier déclenchement de mes pouvoirs. Je projetais mon père à travers la pièce, contre le mur. Il s’effondre, évanouit. Dans l’autre pièce, ma mère rentrait avec leur dealer. Il était énervé. Je me planquais, observant la scène à travers le trou d’une armoire. Un coup de feu. Du sang. Ma mère s’effondre. L’homme cherche mon père, et le trouve dans l’autre pièce. Mon père se réveil difficilement. Pas pour longtemps. Un autre coup de feu. Le dealer s’en va. Moi je ne bouge pas pendant longtemps. J’ai mal à la tête, incapable de comprendre ce qui m’arrive.

Alexie. Réveil toi

Une voix dans ma tête, celle de Seth. Elle me ramène à la réalité. Il saigne toujours, mais ça n’a pas l’air profond. Je l’attrape, lui se blottit contre moi, et m’enfuie, tous deux aussi effrayés l'un que l'autre. Je cours dans les rues de la ville, perdue, seule. Non, pas tout à fait. Seth est là, il me soutient, il me protège. Je vécus dans la rue pendant près de six mois. Jusqu’à la révélation, en 2011. Cela fit tant d’émoi, autant pour moi que pour les Humains. Je n’étais pas seule. D’autres étaient comme moi. Je n’étais peut-être pas aussi monstrueuse que tout le monde le dit. Enfin je pourrais me sortir de tout cela. Je me souviens de cette pensée naïve, de ce premier sentiment de joie que j’avais oublié. Je pensais m’en sortir, trouver d’autres personnes comme moi. Mais cette déclaration fit que mon meilleur ami me repoussa, alors qu’il était au courant de la présence de Seth. Vivant dans la rue, je n’étais pas vraiment au courant des actualités, du recensement. Puis ce fut l’horreur. A nouveau.

Des personnes m’avaient remarqué, se présentèrent à moi comme des Daëmoniens, qui pouvaient m’aider. J’étais affamée, frigorifier, une jeune qui ne connaissait rien au recensement et pour la première fois de toute ma vie, j’avais l’impression que moi et Seth n’étions pas seuls. Seuls contre le monde, mais je les repoussais.

Puis un jour, alors que mon meilleur ami me donnait rendez-vous soi-disant pour essayer de recoller les morceaux entre nous, tout bascula. Arriver au rendez-vous, les mêmes hommes qu’auparavant m’agrippèrent et m’emmenèrent avec eux de force. Ils m’emmenèrent à un orphelinat, Perth Amboy comme ils l’appelaient. Mais j’allais dans un endroit bien plus sombre. Le laboratoire. Combien de temps nous y sommes restés ? Aucune idée. Puis il y eut le feu, et les hurlements. J’étais dans une salle de test, pas encore attachée. Les scientifiques s’enfuirent, me laissant seule avec Seth. J’ouvris la cage et m’enfuie. M’enfuie aussi vite et loin que possible. Je ne me souviens pas exactement comment j’ai fait pour m’en sortir. Tout ce dont je me rappelle, ce sont les cris, la fumée qui brûlent les poumons et les yeux, les flammes qui ravagent tout, du mal de tête qui me prit, le corps de Seth que je serrais contre moi. Son corps lourd contre le mien. Je tombe, lève la tête. Seth, en panthère, me tire le bras pour me forcer à me mettre debout. Je me relève et cours. Cours toujours. Je ne sens même pas le sang qui coule de mon nez jusqu’à ma bouche. Tout ce que je sais, c’est que j’ai survécu. Des personnes me trouvèrent, et m’emmenèrent à l’hôpital. Mon corps fut soigné alors que mon esprit était en miette. Toute l’aide dont j’avais besoin me fut donner. Psychologues, médicaments. J’étais totalement détachée de ce monde après tout ce qui m’étais arrivée. Ou était-ce à cause des médicaments. Seth, qui avait pris sa forme définitive durant l’incendie, me ramenait petit à petit à la réalité, en même temps que je l’aidais à aller mieux. Je me présentais sous le nom d’Alexie Taiji – un nom de famille que j’avais entendu une fois. Personne ne me posa de question, ne chercha à en apprendre plus sur mon identité. Une nouvelle identité, un nouveau départ.

Lorsque les médecins ne purent plus nous garder à l’hôpital, je fus envoyé dans un centre d'accueil thérapeutique, qui me permit de reprendre la musique, de trouver un lieu stable. En même temps, je pris connaissance du monde des Daëmoniens. De ce Conseil qui devait nous protéger. Je compris que ce recensement aurait pu m’éviter le pire. Je suivis l’affaire à propos de l’explosion de l’orphelinat de très près. Je voulais savoir qui était responsable du laboratoire – de toutes ces tortures qu’on m’a infligées. Lorsque tout fut démêlé, je fus prit de peur. Peur que ce couple qui nous a tant fait souffrir nous retrouve à nouveau. Et c’est à cause de cette peur – et malgré mes réticences – que je signais ce nouveau recensement. Je n’avais – et n’aime toujours pas – les forces de l’ordre, ni ne fait confiance à ce nouveau Gouvernement, aussi peu digne de confiance à mes yeux que l’avait été le Conseil. C’était peut-être la réunion de personne meilleures que les anciens, qui tenaient plus à l’éthique, mais ça n’avait pas d’importance. Les forces de l’ordre, l’Etat – qu’il soit Humain ou Daëmoniens – ne m’avait jamais apporté son aide. Mais, malgré tout ça, je préfère mettre de côté tout cela pour ne plus souffrir à nouveau, me soumettre au recensement. Peut-être que je pourrais enfin avoir une vie normale. C’est ce que j’espérais dans ce centre où j’étouffais. Centre que je ne supportais plus, alors, une fois que j'eu l'accord des psychologues, je partis – m'enfuie serait plus adéquate –  de ce lieu pour aller à l'université. Je n'étais pas sûr de ce que je ferais là-bas, ni plus tard, mais j'avais besoin d'aller ailleurs, d'être indépendante. Et peut-être qu'être avec des personnes comme moi m'aiderait à mieux me comprendre, à moins avoir peur de mes pouvoirs, de ce que je suis. Peut-être, je n’en sais rien. Malgré toute l’aide, je suis encore perdue, encore en train de me remettre de tout ce que j’ai subi, encore en train de me demander si j’ai eu raison d’accepter les règles, moi qui n’ai jamais réussi à m’y soumettre. Tout comme Seth. Et pour cela, je me plonge entièrement dans ma musique, dans mes études, dans les livres, dans mon boulot même si je ne l'apprécie pas vraiment. J’évite les autres au possible en réalité, restant seule avec Seth la plupart du temps. Dehors aussi, je n'aime pas beaucoup rester enfermée dans une pièce.


Qui tire les ficelles

Pseudo/Prénom : Mylène
Âge : 20 ans
Double Compte : Nop
Activité sur le forum : Je dirais 5 ou 6 jours par semaine
Comment as-tu connu le forum ? En cherchant sur internet
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Ce forum à l'air génial, et très bien travaillé
Et si je te demande le code du règlement ?
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5788-parce-que-la-vie-ne-vaut-rien-sans-folie#92839
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014
Nombre de messages : 1796
Couronnes : 35
Âge réel : 23
Dieu : Dieu du feu
Palier don : Palier 2
Palier lien : Palier 1
Copyright : Shiya (Avatar) / Miss Pie (signature)

MODO• Nothing will be the same...

Mar 9 Jan - 19:27
Bienvenue Je ne connais pas la célébrité que tu utilises mais je l'aime bien par contre, si le daemon que tu souhaites avoir est le léopard des neiges, sache que Loana l'a déjà, donc il te faudra en trouver un autre Mais ne t'inquiète pas ! il y a une liste de suggestions ici Au passage, ton code n'est pas le bon Bon courage pour ta fiche :superman: Si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter :musique:




Que c'est dur le matin !

(c)Miss Pie

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/01/2018
Nombre de messages : 134
Couronnes : 0
Âge réel : 22
Palier lien : Palier 1
Copyright : Moi-même

Nothing will be the same...

Mar 9 Jan - 19:42
Merci pour l'accueil Elle est pas très connu, même si j'avoue avoir fait une petite modification au niveau des yeux, j'espère que ça ne gêne pas trop, sinon je prendrais l'image de base ^^ A la base c'est une panthère des neiges que j'ai pris, mais je crois que c'est la même race (pour ça que je l'avais pas vu) je vais en changer
Mince, bon je retourne lire le code (au bout de quatre lectures je finirais bien par le trouver :111:)




Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5788-parce-que-la-vie-ne-vaut-rien-sans-folie#92839
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 22/11/2012
Nombre de messages : 3297
Couronnes : 37
Âge réel : 24
Dieu : Terre
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Swirly (avatar) ; Crazyoilmachine (signature)

Nothing will be the same...

Mar 9 Jan - 22:41
Bienvenue !

Hâte de lire le reste



   

   
TRUE LOVE WILL FIND YOU IN THE END


   COM
   
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014
Nombre de messages : 1796
Couronnes : 35
Âge réel : 23
Dieu : Dieu du feu
Palier don : Palier 2
Palier lien : Palier 1
Copyright : Shiya (Avatar) / Miss Pie (signature)

MODO• Nothing will be the same...

Mar 9 Jan - 22:47
Je valide ton code




Que c'est dur le matin !

(c)Miss Pie

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Nombre de messages : 346
Couronnes : 9
Âge réel : 20
Dieu : Dieu du Feu
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Folkr

MODO• Nothing will be the same...

Mer 10 Jan - 17:37
Hello bienvenue ! Bon courage pour la validation!


Ombre dans la nuit
Protecteur
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5357-il-etait-une-fois-une-fille-et-son-chien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010
Nombre de messages : 6768
Couronnes : 35
Zone E (rp) : Arya

Âge réel : 25
Palier lien : Palier 1
Copyright : Arya

Nothing will be the same...

Jeu 11 Jan - 13:22
Bienvenue sur le forum !

Malheureusement j'ai un petit soucis avec ton avatar, car après avoir été chercher un peu qui était cette Marina Molnar j'en conclue que c'est une nana - russe apparemment - qui poste des photos "inspirantes" et "belles" sur son Google+ (et oui y'a des gens qui utilisent ça), dont l'image de ton avatar qui est rangée dans "beautiful pictures", ce qui voudrait dire que c'est pas elle en fait sur cette photo, juste une top modèle et le tout reposté par ce Shawn M. (hum ) que tu cites en copyright (et d'ailleurs le copyright va à celui qui créer l'avatar dans sa forme finale (parce que sinon on dédierait seulement le travail aux photographes et pas aux créateurs d'avatar, de signature etc... ce qui ne serait pas gênant non plus mais il se trouve que c'est pas comme ça qu'on fait . Donc là en gros si c'est toi qui a recadré et retouché l'image, le copyright est à ton nom ))
DONC. En soi ça ne me dérange pas de te laisser cet avatar et de le définir sous "Marina Molnar" parce que retrouver le nom du modèle photo va être compliqué, tant que tu comprends bien que si tu prends cette nana il y a probablement une seule photo d'elle, ce qui veut dire que tu ne pourras jamais changer de photo d'avatar si l'envie te prend. Si ça ne te dérange pas et qu'on te fait confiance pour ne pas prendre des images de blondes lambda et bah j'ai envie de dire GO \o/ fais-toi plaiz'.
En revanche si tu penses avoir envie de changer d'avatar de temps à autre je te conseille de prendre quelqu'un d'autre, quelqu'un dont on connait le vrai nom déjà, et qui pourrait correspondre à tes critères pour Alexie ? A tout hasard Amber Heard, Amanda Seyfried, Avril Lavigne, Marina Laswick... Des blondes aux traits fins c'est pas ce qu'il y a de plus difficile à trouver comme physique chez les stars ou les top models =)
Bref je laisse le choix entre tes mains pour l'avatar, fais ce qui te correspond le mieux !
PS: aucun souci pour retoucher la couleur des yeux si tu penses bien à le faire sur chaque photo ;)


WHY SO SERIOUS ?
As free and crazy as we want to be, and how much we want to make the world a canvas, there's also a part of us that doesn't want to make any mark.


Gaïa prend son bain & Rán:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t51-everyone-has-a-story-let-me-tell-you-mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/01/2018
Nombre de messages : 134
Couronnes : 0
Âge réel : 22
Palier lien : Palier 1
Copyright : Moi-même

Nothing will be the same...

Jeu 11 Jan - 14:27
Merci pour les bienvenue ça fait plaisir ^^

Aaron > Moi qui pensait avoir bien fait mes recherches, c'est raté. Pour le copyright, d'accord, je pensais justement qu'il fallait le dédier au photographe, bref je vais changer ça. Pour l'image, je vais changer. Je suis chiante pour trouver des avatars qui me conviennent, mais ça permet aussi de voir certaines évolutions du personnage. Et merci pour ta liste, je ne connais pas tant de personnes que ça en fait donc ça m'a beaucoup aidé pour trouver un nouvel avatar




Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5788-parce-que-la-vie-ne-vaut-rien-sans-folie#92839
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010
Nombre de messages : 6768
Couronnes : 35
Zone E (rp) : Arya

Âge réel : 25
Palier lien : Palier 1
Copyright : Arya

Nothing will be the same...

Jeu 11 Jan - 16:03
De rien ;) contente que la dernière nana t'aie inspirée. Par contre Marina Laswick a 25 ans et il faut un décalage de 5 ans maximum entre le perso et l'avatar donc il faudrait dans l'absolu que tu vieillisse un peu Alexie.


WHY SO SERIOUS ?
As free and crazy as we want to be, and how much we want to make the world a canvas, there's also a part of us that doesn't want to make any mark.


Gaïa prend son bain & Rán:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t51-everyone-has-a-story-let-me-tell-you-mine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 09/01/2018
Nombre de messages : 134
Couronnes : 0
Âge réel : 22
Palier lien : Palier 1
Copyright : Moi-même

Nothing will be the same...

Jeu 11 Jan - 16:10
Aller, on va y arriver o/ Donc je vais la passer à 20 ans, et ça gêne pas si elle vient tout juste d'entrer à la fac en première année (c'est courant en France mais ça pose peut-être problème ici)




Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5788-parce-que-la-vie-ne-vaut-rien-sans-folie#92839
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: forum et gestion de personnage :: votre personnage :: présentations validées-