Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

Ellias Sullyvan Singer

 
  
MessageSam 28 Juil - 4:24
avatar
Date d'inscription : 28/07/2018Nombre de messages : 6Nombre de RP : 0Âge réel : 20Copyright : En cours.Avatar daëmon :
Ellias S. SingerNothing will be the same...

Ellias S. Singer
 
« J'demanderais à la faucheuse d'attendre deux minutes juste pour griller une clope. »

Identité

Nom Prénoms : Ellias Sullyvan Singer
Age :  24 ans
Date et lieu de naissance :  05/12/1993
Nationalité :  Anglaise
Métier ou étude : Mécano aéronautique (il peut aussi gérer une voiture cependant) et a été DJ.
Précision : A une voiture qui en jette.

ALEXANDER LUDWIG
(c) copyright avatar

Résident permanent

Calla Lily


Douce, rassurante, la première chose qu’il voit le matin et la dernière le soir. Celle qui vient se glisser dans son lit toutes les nuits pour dormir tout contre lui. Un molosse, un rottweiler pour être exact. Le museau court, des yeux marrons foncés, un gabarit qui effraierait le plus courageux des cambrioleurs. Calla Lily, le nom d’une fleur blanche, pour un louveteau blanc lors de sa première apparition. Une seule et unique fois, le jour de sa naissance. Peu loquace et assez farouche, il est probable qu’un étranger n’y voit qu’un chien peu sociable. Ses interventions destinées au commun des mortels sont aussi rares que précieuses sur ce qu’elle peut vous apprendre. Car elle n’est pas que réservée, toutes ces paroles économisées sont l’occasion d’observer ce qui l’entoure.

Elle embrasse son rôle de chien de garde avec perfection, joue le chien fidèle à son maître avec une exactitude millimétrée. Son rôle? Protéger Ellias, parfois de lui-même et ses folies avec une parole toujours plus sage que celle du jeune homme. Son britannique elle l’aime, plus qu’elle ne s’aime elle, remplissant une fonction de garde du corps et de garde fou. Lily, de son petit nom, lui seul l’appelant ainsi dans leurs moments de solitude peut cependant se montrer un peu trop protectrice. Sa méfiance des humains est réelle et quand ses interventions auprès des semblables d’Ellias sont rares lorsqu’elle ne les connaît pas, elles sont inexistantes avec les humains, connus ou non. La fascination pour un animal doué de parole l’irrite, alors elle ne préfère plus tenter. Même lorsque les humains les acceptent, ils n’en restent pas moins des bêtes de foire pour eux, des curiosités, enfin, c’est sa vision des choses. Mais si ce n’est pas une grande timide, la présence d’un daëmon ne la déridera pas pour autant. Elle préfère juste ne pas parler aux inconnus, peut-être est-ce une question d’habitude. Son violoniste personnel ne lui pose pas de questions à ce propos et se contente de l’aimer telle qu’elle veut être. Elle veille, jamais bien loin de sa moitié.

Mais si vous voyez le gardien malveillant, l’anglais voit son sens de l’humour bien huilé, son amour des gaufres et de son petit bol de lait le matin. Sa patience infinie avec lui, depuis toujours, mais ce qu’il verra par-dessus tout, c’est sa meilleure auditrice, lui vouant et au violon voire à la musique en général, une adoration innocente et béate. Un rottweiler se laissant bercer par les notes suaves d’un violon, se laissant charmer par le violoniste. Mais si vous voulez tout savoir, son péché mignon reste un plaisir bien canin. Les moments où les mains d’Ellias ne sont pas sur un violon mais sur son cou et derrière ses oreilles noires. Quand elle lui lèche le visage au réveil après avoir bondit sur son lit. Vous l’aurez compris, Calla est une pièce, deux faces, l’une amicale et sensée, l’autre agressive et canine. Le parfait acteur dans le déguisement le plus efficace.

Caractère


Vous ne l’aviez sûrement pas remarqué. Oui, oui, ce grand blond qui se fait petit dans le fond de la pièce. Il ne fait pas de bruit, sûrement en train de lire un vieux livre. Aussi sûrement que ce bouquin doit être un roman déjà jauni par les années. Sous sa table, la tête sur les chaussures de son maître se trouve un rottweiler endormi. Son thé fume et il se brûle en buvant.

Oui, un thé, bien british et ce jusque dans la tête. Vous avez là l’exemple même de la politesse britannique, du savoir vivre et du bien-parler. La vulgarité est proscrite, du moins en public. Cependant un témoin est présent, jamais bien loin, si vous cherchez où il faut. Souvent les yeux dans le vague, une cigarette aux lèvres il a l’air perdu, distrait de nature, il ne reste pas concentré souvent sur la même chose plus d’une demi-heure. Enfin, pas souvent, ce n’est pas jamais. La musique et son travail de mécanique le passionnent et s’y plonger c’est resté immergé dedans plusieurs heures. Puis il y a la lecture, les mots le captivent et page après page, il brûle de ne pas savoir les dernières lignes. Mais revenons à sa passion principale, son violon et son archet dans les mains il semble disparaître, pas physiquement, entendez, mais il oublie ce qui l’entoure et se dédie entièrement aux notes qui s’échappent et volent autour de lui. Bien entendu son meilleur public est toujours présent et il se fait dans tous les cas un plaisir de jouer pour elle.

Mais revenons en à l’action présente. Le violoniste est aussi amoché que l’étui de son violon, que les années ont quelque peu dégradé. Des petites cicatrices, ici et là, le genre de petit bobo que tout le monde se fait, mais la plupart semblent récentes. Car Ellias est une tête en l’air, souvent à penser à milles choses à la fois et à se blesser bêtement, se cognant et se coupant presque aussi fréquemment qu’il perd ses clés. Enfin, pas ses clés de voiture, toujours celles de son appartement. C’est pourquoi le double est dans une poche cousue sur le collier de la bête à ses pieds actuellement. Bête qui ne manque pas de l’engueuler chaque fois que cela arrive, soulagée de n’avoir à surveiller que la clé de maison. Car il ne risque pas de perdre ses clés de voiture, après son violon, vous avez l’objet auquel il tient le plus, là, garé de travers sur le parking du café. Restaurée avec un oncle, il la maintient en un état irréprochable, y passe parfois des heures. Il se lève et dépose un billet sur le bar, laisse bien évidemment la monnaie en pourboire et sort, le chien sur ses talons. Un court trajet et nous voilà dans l’antre de la bête.
L’appartement est d’une propreté presque inquiétante, mais aucune ambiance glaciale, l’endroit est habité et chaleureux. Des photos sont disposées ça et là, une famille, des enfants qui jouent, le jeune Singer et son violon, un énorme dogue à ses pieds, le couple heureux qui accueille son nouveau-né à la clinique. La télévision restera éteinte. Il va dans sa chambre ranger l’ouvrage qu’il a terminé, le remet à sa place parmi l’impressionnante collection qui couvre un mur entier de sa chambre. Ne rien laisser traîner, si à faire, le faire maintenant pour ne pas avoir à le faire plus tard, c’est le credo de l’anglais.

Une discussion ensuite, un débat entre le chien qui ouvre enfin la gueule et le maître. Ils conversent, le sujet est sensible, les humains, plus tolérant qu'elle sans vraiment l'être, elle le suit jusque dans la salle de bain où il se déshabille sans y prêter attention. La conversation ne se termine pas, car c’est un grand bavard, une fois lancé. Une fois propre il se fait un repas léger et prépare celui de Calla. Equilibré, consistant, presque de la grande cuisine d’ailleurs, il y met plus d’attention que pour le sien, chouchoute la chienne. Car son plus grand trésor a des crocs et une tête de mule. Il ne tolère aucun débordement envers le molosse, que ce soit verbal ou physique, pourrait même sortir les siens, de crocs, pour cela. Sa petite fleur, son ancre dans la tempête, elle le sauve tous les jours par sa présence et il le sait.

Les deux repas engloutis il boit encore un café, donne un biscuit à son âme. Un coup d’oeil en ligne sur le journal, rien d’intéressant, il repose sa tablette. Le débat reprend, ponctué par les plaisanteries des deux partis. Ellias n’en est pas moins un grand enfant, petit plaisantin et blagueur à ses heures perdues. Vous l’aurez compris, les facettes de ce duo peuvent êtres nombreuses et si le mécano a des airs d’homme parfait  maladroit, sachez qu’il a aussi son petit caractère. Même si l’énerver n’est pas forcément chose facile et qu’il ne se montrera pas vulgaire, il trouvera bien un moyen de vous faire entendre le fond de sa pensée. Mais avec courtoisie, froideur et sans accès de colère violent où explosif. Ce qu’il juge inutile, de toute manière. Après n’allez pas vous imaginer qu’il se laisserai frapper sans réagir.

Déjà minuit, il file se jeter sous les draps et Calla vient se blottir contre lui, fait une remarque sarcastique sur son célibat. Cette nuit encore, la seule femme dans son lit a une robe noire et feu.

Contrôle musical


Les notes courent, le son s’envole, l’archet tremble et le musicien s’amuse. L’onde musicale enfle, s’amplifie et englobe la clairière dans laquelle il se trouve, il n’entend plus que sa musique, sa balade, lente et doucereuse. Sa moitié roupille tranquillement, à l’ombre des arbres. Tel un dragon qui veille, jamais bien loin de son trésor. La balade s’accélère, n’en est plus une, il tord l’onde sonore qui compose le morceau, la diminue et l’envoie se concentrer sur Calla. Il joue avec la musique, fait danser les sons, les mène où il le désire, peut les faire taire et les tordre pour les modifier. Mais ce dernier exercice est compliqué et non sans risque, la fatigue provoquée peut lui provoquer des malaises et des saignements nasaux. Enfin, sûrement plus mais il n’a jamais poussé les expérimentations au-delà.

Il ne se sert pas de son don autrement que pour son bon plaisir, pour s’amuser à voir danser les ondes sonores, qu’il voit, en effet. Seul bémol, son pouvoir ne se limite qu’à la musique, autres bruits et cris sont donc inutilisables et invisibles aux yeux de l’anglais.

Il arrête sa mélodie, sa capacité spéciale, comme s’amuse à l’appeler Calla se désactive aussitôt que les crins ne touchent plus les cordes. Il va se reposer près du chien. Sans bruit, sans musique, il n’est qu’un humain avec une âme qui joue en extérieur. Il y pense, à ce pouvoir. Il n’y travaille pas, ne cherche pas à le maîtriser et à développer son potentiel. Ne joue jamais avec du hard rock, beaucoup moins facile à plier à sa volonté, comme il a pu souvent le constater. Plus le tempo est rythmé, plus dure est la danse. Il ne sait pas pourquoi, pourquoi ce don, à quoi peut-il servir? Pas de capacité offensive à priori, ni défensive. Juste un coup de pouce artistique? Il a du mal à y croire. Mais il ne cherche pas la complication, pas de tests, qui lui révéleraient très vite que le son trop amplifié et canalisé au même endroit pourrait percer un tympan, mais il en est loin. Et sa compagne en profite, à l’écouter jouer, pile à la bonne tonalité.

Pour le londonien, son don n’est que secondaire et il préfère s’adonner à d’autres activités puisque il ne considère pas ce pouvoir comme un danger. Mais même s’il ne l’a jamais vécu, une perte de contrôle pourrait s’avérer plus grave que ce qu’il ne peut l’imaginer, faire enfler le son jusque le rendre insupportable, à une envergure inimaginable, jusque sa perte de conscience du moins. Mais sa colère est rare et toujours contrôlée jusque ici, alors la probabilité d’une catastrophe est faible.

Il était une fois


L'histoire de votre personnage est une étape importante à ne pas négliger qui nous permettra d'en savoir plus sur votre personnage. Cela peut se faire à la manière d'un journal intime ; par points relatant les faits les plus importants ; à la première, deuxième ou troisième personne du singulier... en bref faites vous plaisir sur la forme! Nous vous demandons simplement un minimum de trente lignes et de rester cohérent avec le concept du forum. N'hésitez pas à faire un tour du côté des annexes, elles vous seront utiles pour construire votre personnage !

- Dans votre récit, n'oubliez pas de nous raconter de quelle façon a vécu votre personnage la médiatisation mondiale (le 1e aout 2011) révélant au reste du monde l'existence des Dæmoniens.
- Pensez à parler de votre recensement ou au contraire de votre refus d'être recensé.
- Précisez aussi l'apparition de votre pouvoir, ce n'est pas toujours facile à vivre.
- Quand votre daemon a fixé son apparence (s'il est stabilisé), que s'est-il passé ? N'oubliez pas que durant leur enfance, le daëmon changeait probablement souvent d'apparence, jusqu'au jour où il s'est finalement stabilisé. En général les daëmons se stabilisent lors d'un événement fort, autour de la majorité de leur humain. Mais à vous de romancer tout ça, tant que ça reste logique et plausible.
- Et enfin... comment votre personnage a t-il connu Merkeley ?

Mensarum enim voragines et varias voluptatum inlecebras, ne longius progrediar, praetermitto illuc transiturus quod quidam per ampla spatia urbis subversasque silices sine periculi metu properantes equos velut publicos signatis quod dicitur calceis agitant, familiarium agmina tamquam praedatorios globos post terga trahentes ne Sannione quidem, ut ait comicus, domi relicto. quos imitatae matronae complures opertis capitibus et basternis per latera civitatis cuncta discurrunt.

In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.



Qui tire les ficelles

Pseudo/Prénom : Mon prénom c’est Emma, mais mon pseudo sur toutes les plateformes c’est Baguul.
Âge : 20 ans.
Double Compte : Nope !
Activité sur le forum : Le plus possible, je dirais un petit passage par jour minimum (malgré un IRL chargé j’essaie d’avoir un peu de temps pour tout.)
Comment as-tu connu le forum ? Je le connais depuis un bout de temps sans jamais avoir osé m’inscrire alors dire comment je l’ai connu...
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Écrire ici votre réponse
Et si je te demande le code du règlement ? Ok pour No'
  
MessageSam 28 Juil - 4:25
avatar
Date d'inscription : 28/07/2018Nombre de messages : 6Nombre de RP : 0Âge réel : 20Copyright : En cours.Avatar daëmon :
Ellias S. SingerNothing will be the same...

Histoire

Mensarum enim voragines et varias voluptatum inlecebras, ne longius progrediar, praetermitto illuc transiturus quod quidam per ampla spatia urbis subversasque silices sine periculi metu properantes equos velut publicos signatis quod dicitur calceis agitant, familiarium agmina tamquam praedatorios globos post terga trahentes ne Sannione quidem, ut ait comicus, domi relicto. quos imitatae matronae complures opertis capitibus et basternis per latera civitatis cuncta discurrunt.

In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.

Mensarum enim voragines et varias voluptatum inlecebras, ne longius progrediar, praetermitto illuc transiturus quod quidam per ampla spatia urbis subversasque silices sine periculi metu properantes equos velut publicos signatis quod dicitur calceis agitant, familiarium agmina tamquam praedatorios globos post terga trahentes ne Sannione quidem, ut ait comicus, domi relicto. quos imitatae matronae complures opertis capitibus et basternis per latera civitatis cuncta discurrunt.

In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.


  
MessageSam 28 Juil - 13:46
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017Nombre de messages : 297Nombre de RP : 45Âge réel : 20Copyright : FolkrAvatar daëmon :
Nollaig E. O'MalleyNothing will be the same...
Bonjours bonjours, bienvenue tous à d'abord! Bon hate de voir la suite mais tous d'abord j'adore ta citation de présentation!!! Bon courage pour la rédaction
  
MessageDim 29 Juil - 2:37
avatar
Date d'inscription : 08/06/2014Nombre de messages : 1832Nombre de RP : 183Âge réel : 23Copyright : Shiya (Avatar) / Miss Pie (signature)Avatar daëmon :
Liberty B. SeagardBeautiful kinectic rainbow
Bienvenue Bon courage pour ta fiche Par contre, ton code n'est pas le bon Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser Et sinon, super choix pour l'avatar
  
MessageDim 29 Juil - 5:24
avatar
Date d'inscription : 28/07/2018Nombre de messages : 6Nombre de RP : 0Âge réel : 20Copyright : En cours.Avatar daëmon :
Ellias S. SingerNothing will be the same...
Merciiiiiiiii

Nollaig : Si tu savais d'où ça vient, tu rirais sûrement un bon coup n_n

Liby j'ai corrigé ça désolé, et ouais je sais, il est sexy à souhait du coup mon British
  
MessageDim 29 Juil - 10:56
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017Nombre de messages : 297Nombre de RP : 45Âge réel : 20Copyright : FolkrAvatar daëmon :
Nollaig E. O'MalleyNothing will be the same...
Ah alors ça vient d'où? Je crois fortement que je viendrai te réclamer un petit rp ;)

Code Validé!
  
MessageDim 29 Juil - 11:07
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 4229Nombre de RP : 238Âge réel : 27Copyright : © Aki.Avatar daëmon :
Àsgard ValdasonADMIN-JVAISPASFAIREUNPAVE...OUPS! ♥|| èé
Je mords!..
Bienvenue sur le forum et au top l'arrivée d'Alexander et le choix du rototo ♥️ Bon courage pour la suite de ta feuille !
  
MessageDim 29 Juil - 15:19
avatar
Date d'inscription : 06/07/2017Nombre de messages : 197Nombre de RP : 18Âge réel : 22Copyright : myrtilleAvatar daëmon :
Kala JeffersonADMIN-LICORNE ♡ (je mords pas promis)
ce choix d'avatar est OUF j'adore vraiment bienvenue officiellement en tout caaas, j'espère que tu te plairas ici et tout le tralala, hâte de voir ta fiche remplie & n'hésite pas si tu as besoin
  
MessageDim 29 Juil - 22:11
avatar
Date d'inscription : 28/03/2018Nombre de messages : 38Nombre de RP : 2Âge réel : 23Copyright : Aki chérie <3Avatar daëmon :
Eva-Line J. LockwoodNothing will be the same...
Bienvenue officiellement, futur neveu d'amouuuur

Ce choix d'avatar est divin
  
MessageMer 1 Aoû - 23:38
avatar
Date d'inscription : 28/07/2018Nombre de messages : 6Nombre de RP : 0Âge réel : 20Copyright : En cours.Avatar daëmon :
Ellias S. SingerNothing will be the same...
MERCI A TOUS TROP DE LOVE

Ensuite... j'ai une mauvaise nouvelle...
Je venais de finir mon histoire... et là, bam attaque surprise de bébé chat sur clavier... Et je sais pas ce qu'il a foutu mais ça a DISPARU. J'ai un seum d'anthologie mais je m'y remet! Donc désolé pour les impatients mais je vous promets de faire au plus vite!

Love sur vous et vos fesses
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant