Mettre les choses au clair

avatar
Date d'inscription : 29/08/2014
Nombre de messages : 230
Couronnes : 60
Âge réel : 25
Dieu : Terre
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Aki' ♥

Nothing will be the same...

Dim 9 Sep - 17:52
Assise au pied de mon lit, je jette un dernier coup d’œil à ma chambre d’hôpital en sachant très bien qu’elle ne me manquera pas du tout. Cela fait une semaine que je suis ici, à essayer de réapprendre à vivre comme avant et les médecins m’ont laissé entendre la veille que je sortirai aujourd’hui si tout va bien. Donc, je suis censé obtenir congé d’ici les prochaines heures, encore faut-il qu’ils viennent me l’annoncer de façon officielle. Je n’attends que ça depuis que je suis réveillée et assis de l’autre côté de mon lit, Vaaldrick est tout aussi impatient que moi. Il se doute bien que je ne serais pas tout de suite en état de voler avec lui, mais il a tout de même hâte de retourner à l’extérieur pour pouvoir déployer ses ailes. Être enfermé entre quatre murs pendant sept jours... je crois que c’est la première fois qu’il subit un tel confinement. Un sourire en coin se glisse sur mon visage tandis que je tends le bras pour le gratouiller sous l’oreille et il me répond d’un long roucoulement de satisfaction en fermant les yeux. Je suis rassurée de voir qu’il ne m’en veut pas.

La journée avance et Ryan arrive juste à temps pour assister à ma libération. D’ailleurs, je suis tellement heureuse d’entendre ces mots à travers la bouche du médecin que je me jette littéralement sur le jeune homme pour le serrer contre moi, repoussant l’éventualité que cela m’étourdisse d’un revers de la main. Bien que cela fasse plusieurs jours que je suis réveillée, il m’arrive de me sentir faible de temps à autre, mais le personnel médical m’a assurer que tout était normal et que ces petits inconvénients devraient vite rentrer dans l’ordre avec le temps.

- Ouiiiii, je peux sortir ! m’exclamai-je en secouant Ryan comme un prunier, n’arrivant plus à contenir ma joie. Sortir, enfin ! Libérée, délivrééee, je ne reviendrai plus jamaiiiis.

Qu’il le veuille ou non, il est maintenant fait prisonnier par une rousse en furie. Même Vaaldrick ne tient plus en place et tandis que nous avançons dans l’hôpital en direction de la sortie, je ne peux m’empêcher de sautiller et de fredonner sur mon chemin. Je me doute bien que plusieurs regards sont dirigés vers nous pendant qu’on traverse le grand bâtiment, mais je m’en moque. Je suis désolée si mon comportement gêne Ryan, mais je ne peux pas m’en empêcher. D’ailleurs, s’il aurait été plus petit, le dragon se serait probablement élancé en courant vers la sortie pour nous y attendre, mais il préfère s’en abstenir pour éviter de bousculer les visiteurs et les patients qui se trouvent au niveau de l’accueil. Toute excitée, je pousse les grandes portes de l’hôpital pour me retrouver dehors et je ne me fais pas prier de prendre une grande bouffée d’air frais. Bon sang, que ça fait du bien. J’ai l’impression d’avoir été enfermée depuis une éternité, comme si je venais tout juste de sortir de prison, alors que ce n’est absolument pas.

- Bon, alors... où allons-nous ?

Trainant mon maigre sac sur mon épaule, je me contente de suivre le jeune homme qui doit bien avoir une destination en tête. Bien que nerveuse à l’idée de revoir des architectures semblables à celles de mon enfance, je suis tout de même impatiente de visiter Okolnir. Je n’ai jamais mis le pied en Norvège avant aujourd’hui et je dois dire que j’apprécie déjà ce que j’y vois. J’ai presque l’impression d’être de retour chez moi, en Suède, là où tant de malheurs m’ont poussé à partir il y a à peine trois ans. Je ne pensais jamais remettre les pieds dans cette région du monde, pas aussi tôt du moins, mais je vais tout faire pour tenter de m’y adapter au mieux. Pour Ryan, je suis prête à essayer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 18/05/2016
Nombre de messages : 607
Couronnes : 84
Âge réel : 26
Dieu : Déesse de l'Air
Palier don : Palier 2
Palier lien : Palier 1
Copyright : Aki' (me)

We can be HEROES
just for one day

Ven 28 Sep - 22:03
Un rire s'échappe des lèvres de Ryan lorsque Mala reçoit enfin son congé de l’hôpital, le secouant dans son excitation. En toute honnêteté, il ne croit pas que le personnel hospitalier aurait réussi à la garder une heure de plus sans qu'elle ne tente de s'enfuir par une fenêtre. Le blond passe alors un bras autour des épaules de son amie, le sac contenant les affaires de celle-ci déjà jeter sur son épaule, et l’entraîne vers la sortie.

▬ Ouai, on a assez vu la couleur de ses murs pour trois vies entières.

Il est lui même plus que soulagé de la savoir suffisamment remise pour enfin sortir de l’hôpital. À la voir sautiller partout, souriante et énergique, il a enfin l'impression de la retrouver, et la sensation est incroyable. S'il n'était pas aussi occuper à s'assurer que ni elle ni Vaaldrick ne renverse quoi que ce soit - ou qui que ce soit d'ailleurs - sur le chemin de la sortie, il se joindrait volontiers à elle.

Une fois enfin à l'extérieur, Ryan laisse le temps à Mala de savourer le moment, gardant ses yeux sur elle avec un sourire en coin, heureux de la voir ainsi et protecteur. Un léger rire lui parvient mentalement de la part de Jay et Ryan hausse un sourcil vers sa moitié.

Te moque pas, elle a bien mérité de se laisser aller comme ca après tout ce qu'elle a vécu.

C'est pas d'elle que je ris, idiot.

Comprenant que c'est de sa gueule à lui dont Jay se moque, Ryan tourne la tête vers elle avec un regard interrogateur. La chienne se contente de faire comme si elle n'avait rien dit, mettant les nerfs de son daemonien à l'épreuve. Il grogne donc mentalement.

J'ai rien fait en plus, cette fois...

Il entend Jay soupirer, comme si elle avait devant elle le pire imbécile jamais venu au monde, et lui explique ses raisons comme si elles étaient l'évidence même.

Ton sourire, Ryan. Si tu souhaitais être subtil, c'est raté.

Mon... j'vous pas de quoi tu parles.

Jay roule des yeux au ciel.

Bien sur que non. Mais c'est définitivement plus un secret pour personne d'autre à part toi et Mala.

Les joues de Ryan lui semblent devenir en feu et il ouvre la bouche pour protester à voix haute contre les insinuations de sa moitié, mais Mala choisis cet instant pour demander ce qu'il a prévu pour la suite. Sauvé par la rouquine, Ryan retourne son attention sur elle, heureux de laisser cette conversation de coté.

▬ Chez moi. Enfin... ce qui le deviendra, c'est encore un logement au trois quart vide. J'ai même pas de table pour l'instant, mais j'ai un canapé, ça fera l'affaire pour manger. Parce que ce soir, c'est moi qui paye. Après des semaines de bouffe d’hôpital, t'as mérité qu'on commande de tous les resto en ville en même temps. Alors, dis-moi, qu'est-ce qui te ferait plaisir? Chinois? Pizza? Bouffe locale? Oh il y a même un resto de kebab qui livre depuis la ville voisine, si jamais.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t4884-fbi-agent-detective-ryan-farell http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5995-ryan-farell-hit-me-with-your-best-shot
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 29/08/2014
Nombre de messages : 230
Couronnes : 60
Âge réel : 25
Dieu : Terre
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Aki' ♥

Nothing will be the same...

Mar 9 Oct - 19:10
Je suis surprise d’entendre qu’il a trouvé un logement apparemment assez grand pour nous contenir tous les quatre. Et bien, il s’en est passé des choses pendant mon hospitalisation... mais ce n’est pas pour me déplaire. Je pourrais en profiter pour me prendre une chambre d’hôtel pour quelques jours quand je serais chez lui, histoire de me poser comme il faut dans la ville afin de pouvoir me trouver un appartement digne de ce nom. Vaaldrick ne pourrait pas se dégourdir les pattes et les ailes comme il le voudrait, mais je ne veux pas déranger Ryan davantage. Il en a déjà assez fait pour moi après tout ce qui est arrivé à Merkeley et je ne tiens pas à l’embêter plus longtemps. Je sais que notre duo déplace beaucoup d’air et ça risquerait de l’importuner si nous vivons tous ensemble. Maintenant que je suis de nouveau en pleine forme, il serait normal qu’il veuille se détacher un peu pour pouvoir respirer et je ne lui en voudrais pas pour ça. Après tout, il l’a déjà fait avant que l’on ne mette les pieds ici.

Toute la nourriture qu’il me cite me donne vraiment l’eau à la bouche. Je sens mon estomac crier famine tandis que je me tourne vers lui, les yeux plissés et un large sourire malicieux sur le visage.

- Hmmm, une bonne pizza trois viandes et bien grasse... avec extra fromage, ajoutai-je en hochant lentement la tête, comme pour me convaincre définitivement que c'est le bon choix. Je crois que j’en rêve depuis que je suis coincée dans cet hôpital.

Bien que le chinois soit aussi très tentant, un roucoulement à mes côtés confirme que le dragon approuve mes paroles. Il va même jusqu’à en sortir sa grosse langue en nous adressant un immense sourire joyeux. Je suis persuadée qu'une grosse pizza bien chaude nous ferait du bien à tous les quatre et je suis déjà impatiente de voir les restaurants qui se trouvent à Okolnir. Quoique... j’ai tellement faim que je risque d’avoir envie de tout dévaliser, alors il vaut peut-être mieux que je me calme d’ici à ce qu’on ait commandé quelque chose. Prête à me mettre en route vers la pizzeria qu’il aura choisie, je me rapproche du jeune homme qui me servira de guide cette fois-ci puisque je ne connais pas du tout la ville, sans cesser de lui sourire. C’est fou comment je me sens bien en sa présence et je suis vraiment heureuse qu’il ait été à mes côtés lorsque je me suis réveillée. Qu’aurais-je fait si je m’étais retrouvée toute seule en Norvège ? Je sais que je peux être moi-même avec lui et qu’il ne me jugera pas sur les choses étranges qu’il m’arrive souvent de faire... comme me promener sans serviette après avoir pris une douche.

- Alors dis-moi, qu’est-il advenu de ton travail ? Est-ce que le FBI t’a contacté depuis où ils ignorent tout de la situation ?

Je suis curieuse de savoir ce qui s’est passé au cours de la dernière semaine. Comme Ryan travaillait pour les État-Unis, je me demande s’il s’est trouvé un autre métier, si notre ancien pays a passé un accord avec lui ou bien s’il est simplement sans emploi actuellement. Ça serait vraiment dommage après tout le chemin qu’il a parcouru. Je vais devoir faire la même chose de mon côté d’ici quelques jours, lorsque je me sentirais un peu mieux, surtout que la restauration est un domaine souvent en manque d’employés alors je ne me fais pas trop de soucis à ce sujet. Je m’inquiète beaucoup plus pour lui en ce moment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Okolnir et ses alentours :: Ókólnir-