Chandler ♦ Ca pue le fennec, non ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Date d'inscription : 10/09/2018
Nombre de messages : 4
Couronnes : 0
Âge réel : 27
Dieu : Feu
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : avangedinchains

Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 18:09

Chandler Eirik Rønning

« Quand un homme allume du feu, la mort est chez lui avant qu'il soit éteint. »

Identité

Age ◊ 33 ans.
Date et lieu de naissance ◊ 10 mars 1985 à Ókólnir
Nationalité ◊ Norvégien.
Métier ou études ◊ Astrophysicien.
Sous-groupe ◊ Natif d'Ókólnir.
Dieu ◊ Feu.
Précision(s) ◊ ♦️ Une cécité à l’œil gauche du à un morceau de verre.
♦️ Je suis également tonton & je vis avec ma sœur Anthéa revenue des États-Unis.

IWAN RHEON
Yourdesigndiary

Daemonien

Axa


♦️ Axa est un fennec.
C'est une sous-espèce du renard, d'ailleurs on l'appelle aussi renard du désert aux grandes oreilles.

♦️ Axa est arrivée dans ma vie à la naissance, sous forme de poussière puis d'animal, c'était très bizarre... Je ne savais pas vraiment ce qu'elle était, ni ce que j'étais de ce fait. Anthea aussi avait eu ça.
Quand j'avais à peu près treize ans, suite à un cauchemar, - une terreur nocturne pour être plus précis - elle s'est mise entre la silhouette que je voyais dans mon cauchemar et moi. Je n'y ai pas trop cru au début, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre, Axa ne pouvait pas être dans mon rêve. Puis j'ai cru que c'était un chien, mais elle change tellement de formes...
Ça a mis du temps en plus à se faire, le lien entre Axa & ce chien, ce tout petit chien. Mais cette drôle de bête, dont elle avait pris la forme, a chassé cette silhouette noire qui semblait vouloir ma mort. Mes muscles se sont détendus & je me suis attendu à la voir se transformer à nouveau.
Mais non, c'est un joli petit fennec qui s'est matérialisé devant moi.
J'étais loin d'imaginer qu'Axa ne se transformerait plus après ce soir-là. Mais nous le sentions, c'était ... l'épreuve qu'il fallait surmonter ensemble. & j'ai souri quand je l'ai appelé à se recoucher.

♦️ Axa & moi ne communiquons que par la pensée. C'est une petite coquine, mais c'est bien qu'elle soit tombée sur moi. Je dors peu la nuit comme je fais beaucoup de cauchemar. Alors quand je me réveille en sursaut, elle est là, prête à jouer pour me faire oublier les sueurs froides. Elle est douce & câline.
Elle a ses moments de fragilité, elle n'est pas à l'aise avec la foule ni les regards braqués sur elle. Tout lui semble grand, parfois même trop grand.
Elle préfère vivre la nuit, taquine comme les chats. Alors j'ai fait mes études en conséquence même si elle m'a poussé à faire ce que j'aimais. Mais j'étais un passionné de l'espace, je lui suis toujours d'ailleurs. Calculer la trajectoire d'objet céleste, découvrir de nouvelles étoiles, de nouvelles planètes, de nouvelles galaxies...
Comme je lui ai dit, ce n'est pas pour rien qu'elle est venue à moi. C'est le destin.

♦️ Elle parle peu, mais parle bien.
Si elle intervient autrement que par le jeu c'est de façon franche et concise, elle va toujours droit au but sans prendre de détour. Elle est têtue & peu téméraire. Elle préfère la prudence à l'agissement.
Elle est lâche, & individualiste. C'est pour ça que j'ai un autre fennec, plus paresseux qu'elle. Au début, elle ne l'aimait pas. Ils se chicanaient tout le temps, puis elle s'y est faite. Elle a juste un caractère de cochon, légèrement possessive. Légèrement.
Néanmoins, ça lui fait du bien de ne pas être seule même si ça reste qu'un animal et que nous ne pouvons pas communiquer avec lui. Il éveille certains instincts primaires, c'est assez amusant.
Axa reste très jeune dans sa tête, des fois... elle me fait penser à une gamine de huit ans. Ce qui est à la fois gênant & intéressant. Quand je lui parle des étoiles, elle est captivée.

♦️ Elle a étrangement beaucoup de culture & elle me connait mieux que personne. Je suppose que c'est normal, mais elle a tendance à penser pour moi... D'ailleurs, elle pense souvent pour moi. Elle réfléchit comme j'aimerais le faire & elle ose ce que je n'aurais jamais osé. Même en penser.
Elle m'a poussé à devenir autonome, discret & passionné. C'est elle qui a fait tout ça, moi j'ai fait que suivre, finalement.

♦️ Une grande gamine à la sagesse des anciens.

Caractère

Calme - Je n'ai pas pour habitude de crier, de rire très fort ou de me montrer extraverti. Bien au contraire, mon côté introverti me permet de rester dans une bulle d'où s'échappent parfois quelques sourires timides & des regards rieurs. Rien de plus. J'ai tendance à vite baisser les yeux. J'évite les conflits et la bagarre. Non pas que je ne sais pas me défendre, je suis sûr que je peux, mais j'ai pas envie de frapper quelqu'un... Je ne sais pas si j'arriverais à m'arrêter. & il est là tout le problème.
C'est pour ça que les endroits isolés & les endroits calmes me conviennent mieux. Vous me verrez très rarement à un bar ou dans une boîte de nuit. Le bruit ne m'apaise pas, il me stresse & je deviens vite paranoïaque, persuadé que tous m'en veulent. Pour x raison. Juste ma tête pourrait suffire à créer une discorde.

Réfléchi - Je dis réfléchi, mais en réalité c'est Axa qui me fait être sage & réfléchi. Elle pose les bonnes questions pour trouver les meilleures réponses.
La réflexion est mon domaine. Je ne suis pas scientifique pour rien, disons-le nous. J'aime passé du temps devant une fenêtre & réfléchir. Penser à une équation ou un problème de vie. Qu'importe le problème, j'aime résoudre ce genre de mystère.
J'ai tendance à aussi proposer des solutions à ceux qui se trouvent démunis devant leur propre problème.
J'évite les conflits naissants & j'essaie surtout de les étouffer dans l’œuf.
Mais être trop près des hommes ne me convient pas vraiment... Je n'ai pas beaucoup d'amis à aider & mes propres problèmes sont suffisants.
Plus ceux d'Axa & de Moto, le... fennec qui ne pense pas ni ne parle.

Discret - Je n'aime pas trop me faire remarquer. Je préfère qu'on m'ignore plutôt que l'on ressente pour moi un quelconque sentiment.
Je ne me mêle pas du tout de ce qui ne me regarde pas. En vrai, & je vais le dire avec beaucoup d'honnêteté, les problèmes des autres je m'en fiche. C'est vrai, ils vous apportent joie, rire & problèmes. Et moi, les problèmes je les fuis.
Je ne parle pas fort, je ne fais pas de gestes brusques. Je ne crie pas, même si j'ai peur.
Peu bavard. Peu curieux.
Ma seule curiosité est tournée vers le ciel. Fantastique univers... Calme, silencieux.
Dépourvu d'homme.

Passionné - L'astronomie, la physique cantique. L'étude de la matière noire. Voilà, tout cela me parle. Ça me passionne... Je peux passer plusieurs jours sans dormir si je suis concentré à l'observation d'un corps ou si je suis coincé sur une théorie, que je tiens peut-être la solution à une question qui pourrait... révolutionner le domaine de la science.
Quand nous avons découvert que l'univers n'avait pas commencé avec le big bang, cela a été comme un coup de poing dans le ventre.
Finalement la science nous devance de loin, & il nous est difficile de la rattraper. Nous supputons, nous établissons des corrélations entre les maths & la physique. Mais & si nous avions tort ?
Et s'il y avait plus encore ?

Doux - Bon, indubitablement. Je suis aussi capable de douceur & de tendresse. Même si j'aime beaucoup la solitude, je trouve agréable de me retrouver dans les bras d'une femme. J'ai beaucoup de respect pour mon prochain, je suis du genre gentil. Le voisin tranquille que vous croiser parce qu'il est obligé d'aller jeter ses poubelles ou acheté du pain. Le gars que vous qualifiez sûrement de timide.
C'est juste que je n'aime pas empiéter sur la vie des gens. Je n'aime pas être important. Ou plutôt j'ai peur d'être important...  De devoir faire attention à quelqu'un, de lui témoigner de l'amour, des sentiments que je ne suis pas prêt à comprendre.
Les filles volages sont plus facile à satisfaire. Elles. Elles sont belles & indépendantes. Fortes. Heureusement qu'elles sont là. Je n'ai pas besoin de me préoccuper de quoi que ce soit. Même si je ne suis pas coutumier du genre.

Coincé - Voilà point qui prouve que je ne suis pas coutumier du genre. Je n'ai aucun tchatche. Je ne suis pas très charismatique, je suis quelqu'un qu'on oublie facilement. Donc ça n'aide pas à se détendre.
Je me retrouve vite crispé & mal à l'aise quand il y a du monde... Qu'on essaie de me faire participer à des blagues un peu graveleuse.
Je suis le petit intello qu'on aimait bien martyriser à l'école. Et j'ai du mal à sortir de ce rôle là, même si Axa m'a aidé à vivre avec ça. Cachée dans mon sac d'école à rouspéter de s'ennuyer. Quand je me faisais brusquer, je lui demandais de ne pas intervenir. Mais même si je ne disais rien, elle ne ferait rien non plus. La peur la tétanisait autant que moi.
J'ai réussi à me sortir de ça.
Je n'ai plus peur, en soi. Je suis juste très méfiant, & je n'aime pas du tout les mouvements de foule.
L'effet mouton me terrifie.

Difficile à cerner - Ceci est lié à mon regard. Qu'on qualifie souvent de vide & grand. Certains s'amusaient à dire que je ressemblais à un psychopathe. Ils ne sont plus présents pour en témoigner malheureusement... Disperser aux quatre coins du monde, sans doute.
Je ne dis pas ce que je pense, je ne montre pas mes émotions & je ne juge pas utile de pleurer ou sourire quand quelque chose me touche car c'est devenir vulnérable à ceux qui veulent vous voler ce brin d'innocence qu'il vous reste encore.
Et ce brin d'innocence, à moi, c'est Axa. Je ne veux pas qu'on me la brise...
J'en mourrai.

Noctambule - Je suis sujet aux cauchemars & aux terreurs nocturnes depuis que je suis tout petit. Je dirai que ça a commencé quand j'avais sept ou huit ans. Par là.
C'était toujours le même genre de rêve. Une silhouette sombre qui me regarde dormir, par moment elle avance, parfois elle s'éloigne.
Encore aujourd'hui, elle tente de venir me rendre visite. Mais Axa veille, elle est la seule capable de la faire fuir, consciemment ou non. Nous n'en parlons pas, j'aime penser à autre chose quand je me réveille de mes cauchemars.
La voir rire & prête à jouer me convient mieux qu'une conversation psychologique ou philosophie tournée autour des cauchemars.
J'ai eu une enfance difficile. Je suppose que c'est lié. Si vous vous le demandez.

Nyctalopie

Je suis capable de voir la nuit, je vois un peu en monochromie. Comme ces caméras qui utilisent l'infrarouge pour voir les mouvements dans la nuit, je vois la même chose mais je suis capable de discerner un peu plus loin que les cameras qui sont ralenties par la projection de leur lunette.
Vu que je travaille la nuit, c'est un don qui me rend parfaitement heureux. Mais plus jeune il était handicapant, sachant que la lumière du jour m'empêche de voir correctement & que je suis très rapidement ébloui.
Du à ce don également, j'ai développé une cécité à l’œil gauche. Je vois moins bien de cet œil parce que je me suis forcé à garder les yeux grands ouverts en pleine journée.
Mais la nuit, cette cécité ne se fait pas trop ressentir si ce n'est par un léger floutage, comme une poussière dans l’œil.
Le reflet des lumières me donnent l’œil surnaturel ce qui a tendance à effrayer les gens, alors je me balade souvent avec une paire de lunette de soleil quand je quitte mon labo.

Il était une fois

Je suis né en Norvège de deux norvégiens, amoureux. Aux grandes difficultés à procréer. Leur souhait le plus cher était d'avoir une fille... Je suis né garçon, j'ai été une déception avant même de pousser mon premier cri.
Elle m'a regardé avec haine, & il a proposé de m'abandonner à de nombreuses reprises. Ils m'ont détesté à cause de mon genre. A cause de quelque chose que je n'ai pas décider.
Ils ont déménagé aux États-Unis, m'emportant avec eux, râlant sur les dépenses qu'ils devaient faire pour moi. Nous avions des dons, nous n'étions pas comme tout le monde. Ils étaient comme moi, ils seraient comme elle.
Si nous sommes allés aux États-Unis, à Merkley, c'était pour que maman trouve une solution pour procréer. Ils voulaient cette fille... & moi, j'étais l'erreur. L'erreur qu'on savatait à coup de ceinture quand le désespoir était à leur porte, qu'elle glissait doucement la main sur le ventre de maman.
J'étais la bête à abattre. J'étais l'échec.

Elle est tombée enceinte & les coups se sont espacés, j'ai respiré. J'ai cru que je ne serai plus l'erreur mais une pièce de puzzle à toute cette douleur.
Quand elle a poussé son premier cri, on a oublié de me nourrir. Mais on ne me touchait plus, on ne me regardait même plus... Elle était en vie, ma sœur.
Et moi je l'aime, cette fille qui pleure & qui m'a sauvé des marques de ceintures sur ce petit corps d'à peine trois ans.
On a grandi ensemble même si nos parents tentaient de nous séparer sans montrer à ma sœur qu'ils étaient monstres avec moi. & je n'osais rien lui dire, je voulais la préserver. Qu'elle grandisse dans l'amour, alors que je prenais pour elle les coups & le désarroi de nos parents.
Malgré leur joie de l'avoir, ils continuaient de me détester. Ils étaient plus discrets quand elle était là, ils me frappaient là où elle n'irait pas chercher.
Et quand je ferme les yeux, je l'entends encore crier qu'il me tuerait si elle ne tenait pas un peu à moi. Sa fille.
Moi je ne suis qu'une erreur.

Je me suis réfugié dans les livres, dans les équations.
J'ai grandi comme j'ai pu dans des vêtements bon marché alors qu'elle était une douce princesse mais elle me disait je t'aime, & c'est tout ce que je demandais. Finalement, tout ce que je voulais c'était qu'elle soit fière de son grand-frère. N'est-ce pas ?
Alors j'ai obtenu de bons résultats, je trainais à la bibliothèque pour ne pas à avoir rentrer trop tôt. Parfois on me faisait sauter mes repas, mais elle me ramenait toujours un sandwich. J'étais leur prisonnier mais elle était ma clé, je l'utilisais pas pour ne pas avoir à la laisser seule ici.
Un jour, je serai obligé de le faire. Pour moi, pour ma santé...
J'ai été malmené à l'école aussi, mais en comparaison à la haine de mes parents, je ne me sentais pas touché. J'ai appris à apprécier la douleur, du moins à la maîtriser. Alors qu'elle leur criait dessus, j'étais inexpressif, la lèvre en sang, les lunettes cassés... allongé sur le sol.
Maman va me tuer, j'ai cassé mes lunettes.
J'ai fait beaucoup de cauchemar, & même si Axa se changeait sans arrêt, c'est un soir très terrifiant qu'elle a pris sa forme définitive, courageuse la bête.
Elle s'est endormi dans mes bras ... je n'étais plus seul. & les coups ont cessé dés lors qu'elle a pris cette forme.

J'ai eu mes diplômes & la seule à me féliciter c'était elle. Anthéa.
Elle m'a invité au restaurant & c'est là que je lui ai avoué que je repartais... en Norvège. Elle a pleuré mais je lui ai dit que j'avais une excellente opportunité, je pouvais désormais reprendre ma vie où je l'avais commencé.
Elle ne comprenait pas, mais je ne pouvais pas rester là. Elle m'a dit je t'aime pendant des heures.
Puis je suis parti. Pour toujours.

J'ai intégré l'équipe de scientifique à Oya, le quartier sud de Trondheim. J'ai rejoint l'observatoire astronomique en tant qu'astrophysicien & je me suis assez rapidement démarqué. J'avais vingt cinq ans, mais j'étais déjà bien aguerri. On s'est vite aperçu qu'il était plus simple de me laisser travailler seul car le Dr Rønning était particulièrement bizarre.
Je ne m'en suis pas plaint.
Je vis seul avec Axa, mon daemon, dans un appartement non loin de mon lieu de travail.
J'ai appris qu'elle s'était mariée, qu'elle avait eu un enfant... Elle me téléphonait régulièrement.
& j'ai appris la tragédie. Mais je n'ai rien pu faire... Rien. Car j'étais faible, j'étais une erreur, souvenez-vous.
Alors Axa m'a consolé. Elle m'a dit que je ne pouvais rien y faire. Ce fennec est bavard. Je suis parti en voyage en Arabie avec Axa, nous avons passé deux semaines là bas. Si on m'a proposé de la vendre contre un chameau, j'ai jeté mon dévolu sur un autre fennec trouvé blessé dans le désert saoudien.
Ainsi je ramenais un ami à la maison. Nous serions trois dorénavant.

En rentrant, j'apprends la mort de mon beau-frère alors que ma sœur se retrouve seule avec sa fille. Je lui propose de venir, mais elle refuse.
Égoïstement, je m'en sens soulagé.
Elle perd son daemon, elle me le dit avec tellement de détresse que je suis tenté de raccrocher. Je n'arrive pas à gérer ses émotions négatives, j'ai peur.
Puis le bombardement, l'épidémie. Je ne suis pas vraiment les informations, mais je zyeute car elle est là bas, la joie.

Quand elle sonne à ma porte, c'est une évidence.
Elles vivront avec moi & je ne serai plus seul.
Plus jamais.

Précisions complémentaires

En 2011, le gouvernement américain lance au travers des médias l’existence d'une nouvelle espèce, les daemoniens. Il s'agit de la grande révélation. Comment as-tu vécu ce chamboulement ? Qu'en as-tu pensé ? Des réactions démesurées envers les daemoniens ont été commises par les humains de tout horizon, comment as-tu réagi même si tu n'étais pas au cœur de l'action ? Je n'ai pas été trop embêté. Ma sœur bien plus que moi en réalité, c'est elle & les quelques informations à la télé qui m'ont montré l'étendu de la cruauté. Je ne sors pas beaucoup, et j'ai tendance à rester enfermé. Ça faisait un an que j'étais au labo, & je travaille seul bien que quelques collègues viennent parfois dans ma partie, ils ne m'ont jamais posé une quelconque question sur Axa. Puis je travaille la nuit, Axa tient dans la poche... c'est facile de la cacher des inconscients. Mais je n'ai pas eu à me plaindre, vraiment. Personne ne m'en a rien dit, je suis au contraire entouré d'un peu trop de daemonien, je perds mes repères de moldus. Vous savez, les moldus, le livre de J.K. Rowling.
Quant à mon don, malgré ma cécité, il est facile à dissimuler.

Dans ton enfance, adolescence ou dans ta vie d'adulte, t'es-t-il déjà arrivé de commettre une erreur qu'elle soit difficilement pardonnable ou clairement irréparable ? À l'inverse, quel est le plus beau geste que tu as commis dans ton existence que ça soit envers un proche ou envers un inconnu ? Par ailleurs, d'après toi, quelle serait ta plus grande peine, ton plus grand regret, ta plus grande joie ainsi que ta plus grande réussite ? Ma plus grande erreur & d'avoir laissé cette fille au lycée se faire taper dessus par les autres filles de sa classe, je les ai regardé mais j'ai été incapable de l'aider. Elle m'a supplié mais j'ai pas été fichu de bouger... je l'ai juste regardé ressentir la même douleur que moi. Ses larmes c'était un écho aux miennes. Et ça m'a fait plaisir...
Le plus beau geste, c'est quand j'ai sauvé cette petite fille qui pleurait en plein milieu de la rue au milieu de la rue. Depuis que je sais que je suis tonton, j'ai un rapport avec les enfants qui est mieux entretenu qu'avec les adultes. Ils sont francs eux au moins. Bref, cette enfant était perdue, et une voiture arrivait à toute vitesse. Heureusement que je voyais quelque chose avec mes yeux dans le noir & j'ai sauté pour l'attraper dans mes bras avant d'atterrir sur le trottoir au moment même où la voiture passait à toute vitesse nous insultant au passage. La mère est arrivée en courant me remerciant avant de partir comme si tout cela était normal.
Je n'ai pas de peine, j'ai souffert toute ma vie. Elle est là ma peine. Ma plus grande joie c'est d'être tonton & ma plus grande réussite c'est ma carrière.

Tôt ou tard, le daemon se fixe en une forme dont il ne pourra plus se défaire, pour le tien, comment cela s'est il passé et de quelle manière l'avez vous vécu ? Etait-il/elle satisfait/e de sa stabilisation ou aurait-il/elle préférait un autre animal, si ton âme est dans le deuxième cas, qu'aurait-elle préférait ? Dans les mémoires, l'on raconte que la forme du daemon à un rapport avec le caractère de son daemonien même si cela n'est pas flagrant au premier abord, penses-tu que cela soit une vérité entre vous ? Axa s'est fixé un soir où j'ai été battu. Je me suis couché le dos rempli de bleus & de courbatures. Je faisais un cauchemar, plus précisément une terreur nocturne, j'ai eu la peur de ma vie. cette silhouette humanoïde s'approchait dangereusement de mon lit & j'étais incapable de crier, de bouger... j'ai juste pleuré.
Axa s'est changé plusieurs fois, j'avais treize ou quatorze ans, dans ces eaux-là. Puis elle a feulé, craché... & là elle a arrêté de se transformer comme d'habitude. Elle a fait un bruit très étrange & la silhouette a disparu. Mon corps s'est remis à bouger & j'ai pu respirer. Axa m'a confirmé qu'elle resterait à jamais à mes côtés.
En soi, elle n'avait pas le choix & moi non plus. Mais j'étais rassuré. On communique principalement par la pensée. Elle m'a fait la fête, de sa petite taille de renard du désert & nous nous sommes endormis.
Je ne saurais pas vous dire, j'ai l'impression qu'elle est surtout une part que je n'ai pas pu développer. La naïveté, l'immaturité, l'enfance... Elle est tout ce que je n'ai pas pu être.

À l'instar du daemon, un pouvoir apparaît également au cours de ta vie. Bien généralement il se manifeste vers la fin de l'adolescence ou au cours d'un événement extrêmement marquant. Dans quel cas t'es-tu retrouvé ? Comment est-il apparu ? À sa découverte, l'absence de contrôle de ton don a-t-il déjà causé des problèmes avec ton environnement proche ? T'es tu déjà penché sur l’entraînement de ton don et si c'est le cas, comment as-tu essayé de te former afin d'être plus performant ? Je ne m'en suis pas tout de suite rendu compte. En réalité, j'ai mis longtemps à m'en rendre compte. La nyctalopie n'est pas répandu chez les humains mais c'est que la nuit, nous, nous dormons. C'est à mes vingt ans que je me suis aperçu que je voyais étrangement bien la nuit & très mal le jour.
Axa m'a expliqué que c'était sans doute le don des daemoniens. Je n'avais pas mes parents pour m'expliquer malgré le fait qu'ils étaient comme moi, & elle... elle ne savait pas encore je présume. Je n'ai jamais osé en parler. J'ai préféré vivre ça tout seul.
Je n'ai pas eu de problèmes pour le gérer, c'est qu'une vision nocturne. Non le plus difficile c'était pour le jour, mes yeux étaient bien plus sensible au soleil & j'ai développé une cécité légère à l’œil gauche à force de vouloir trop forcer. J'ai fini par abandonner & préférer vivre la nuit & dormir le jour.

(Pour les Ókólniens natifs ou résidents permanents uniquement). Avant l'arrivée des survivants, toi et les tiens avez été prévenus du futur débarquement des habitants de Merkeley. Étais-tu aussi d'avis de les accueillir ou craignais-tu que quelque chose n'arrive avec leur venue ? Après tout, Les habitants de Merkeley ont fait beaucoup de vagues, elle a mené plusieurs humains ou daemoniens à la mort et tu serais donc en droit d'être récalcitrant à leur apparition dans « votre monde ». Qu'importe ce qu'ils ont fait, la mort n'est pas la solution au problème. A nous de nous montrer plus intelligent & plus humain.
Quand je l'ai quitté, j'étais loin d'imaginer un tel rebondissement. & j'ai également perdu dans ce fléau... Mon beau-frère et une moitié d'âme de ma sœur.
J'aurais pu tout perdre. Il est hors de question de la laisser devant le pas de ma porte comme une misérable... Le destin leur offre une nouvelle chance, à nous de tout faire pour qu'elle soit bénéfique.

(Pour les Ókólniens natifs ou résidents permanents uniquement). Ókólnir est une petite ville vielle de plusieurs centaines d'années, certains habitants ne l'ont jamais quitté. Toi, où te situes-tu dans son histoire ? Ta famille fait-elle partie des plus anciennes que l'on peut trouver dans la cité des Dieux ? Viens-tu de débarquer récemment, que ça soit il y a quelques mois ou plusieurs années ? Depuis le temps que tu y vis, comment te sens-tu parmi ce peuple que la plupart des Norvégiens jugent comme étant des être totalement anormaux ? Mes parents étaient deux natifs d'Okolnir mais je ne sais rien de leur histoire. Ils ne m'en ont jamais parlé, peut-être qu'Anthéa en sait plus que moi.
J'ai quitté le pays quand j'avais un ou deux ans, mais j'y suis revenu à mes vingt-cinq ans, j'y vis depuis plus de huit ans maintenant. Je suis un citoyen assez discret, je n'aime pas trop les ragots ni les rumeurs religieuses. En réalité, je suis si discret que les habitants oublient parfois qui je suis. Y a que mes collègues qui me parlent & quelques personnes liés maintenant à ma sœur.
Je suis très timide, pudique & je parle très peu... Y a des fois la boulangère qui essaie de désamorcer la chose mais ça veut pas. Mais vu que je suis anormal, ça ne me dérange pas du tout de vivre avec un peuple que l'on qualifie de la même manière.
Bien au contraire.

Tu le sais depuis ton arrivée en ville, les références vis-a-vis des dieux sont presque omniprésentes. Certains habitants sont persuadés qu'ils vivent cachés parmi-vous pendant que d'autres, bien que croyants, acclament haut et fort qu'aucun dieu ne vient se salir sur Terre. Et toi, quel est ton avis sur la question ? Est-ce que les phénomènes surnaturels qui surviennent parfois à Ókólnir peuvent réellement justifier leur présence ? Si tu n'es pas croyant que penses-tu de toute cette religion construite autour de ces dieux inconnus mais assimilée par moment à la culture nordique ? Je ne suis pas croyant, je suis un scientifique. Mais certaines choses nous échappent & j'avoue que le doute est souvent permis, surtout dans cette ville. Je ne crache pas sur leur croyance, bien au contraire, c'est très intéressant de voir comment ils trouvent une explication à tous ces phénomènes paranormaux.
Je suis de ceux qui croient que s'il y a des dieux, ils ne sont pas parmi nous. Je ne vois pas ce qu'un dieu viendrait faire ici... je les pense souvent en train de nous regarder & se marrer de la vie qu'ils nous offrent.
Car je ne les remercierai pas de la vie que j'ai mené.
Alors leur religion, je m'en fiche. Je n'y attache aucune importance & surtout aucun jugement, du moment qu'on m'oblige pas à les acclamer.

Qui tire les ficelles

Pseudo/Prénom ◊ Maelek
Âge ◊ 27 ans.
Double(s) Compte(s) ◊ -
Activité sur le forum ◊ 4/7
Comment as-tu connu le forum ? Via Evelyn. ♥️
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ? Eve a parlé du forum, nous avons été voir. Nous avons lu, non sans mal pour la plupart d'entre nous. C'était même assez drôle... Puis quand j'ai fini par comprendre toutes les petites subtilités, j'ai eu un vrai coup de cœur. Vous avez une magnifique idée, un très beau graphisme. Et de larges possibilités d'évolution dans le rp. C'est très plaisant.
Puis Evelyn sait me parler aussi. 8D
Le code du règlement ◊ OK BY SWIRLY


nocturne

   Nous savons au moins déja une chose, c'est que l'homme est merveilleux, et que les hommes sont pitoyables. (la nuit des temps ; barjavel)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 28/07/2018
Nombre de messages : 68
Couronnes : 54
Âge réel : 20
Dieu : Terre
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Elibis ♥

Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 18:14
Bienvenue et Ramsay Bolton Bon courage pour ta fiche!


LITTLE FLOWER
• lilie
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/09/2018
Nombre de messages : 36
Couronnes : 39
Âge réel : 22
Dieu : Déesse de l'air
Palier don : Palier 2
Palier lien : Palier 1
Copyright : Paigie

Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 18:36
Bienvenuuuue
j'aime vraiment beaucoup le choix du pouvoir, ça colle super bien avec ton perso Bon courage pour la suite de ta fiche !




© CODE BY LÚTHIÈN
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/07/2017
Nombre de messages : 358
Couronnes : 70
Âge réel : 22
Dieu : Dieu du feu
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Swirly

ADMIN
THE PRINCE'S C R O W N

Lun 10 Sep - 18:51
L'AVATAR LE DAEMON LE POUVOIR TYREZRVTBHYN ;;
jsuis fane de tes choix olalala
ravie de savoir que tu as eu un coup de coeur pour le fofo ♡

plus sérieusement je te souhaite la bienvenue tout ça tout ça
et je valide ton cooode
j'ai hâte de lire la suiiite

Code:
Axa est arrivée dans ma vie quand j'avais à peu près treize ans, suite à un cauchemar. Une terreur nocturne, & elle s'est matérialisée. Je n'y ai pas trop cru au début, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre.

juste pour info : le daemon se manifeste dès la naissance, il apparaît à côté du bébé dès qu'il sort du ventre (c'est sa stabilisation qui arrive à l'adolescence - il s'agit du moment où le daemon prend sa forme définitive)(avant il empruntait plusieurs formes)

à très viiite



REIGN OF THE Q U E E N
dans tes yeux, le reflet de mon empire.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 05/09/2018
Nombre de messages : 25
Couronnes : 2
Âge réel : 24
Dieu : Dieu du feu
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Toothi

Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 19:14
Un fenneeeeeec J'adore ce choix de daemon et le pouvoir est super cool !  Puis, Iwan Rheooon
En tout cas, bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiiiche



© CODE BY LÚTHIÈN
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 24/11/2014
Nombre de messages : 1470
Couronnes : 35
Âge réel : 23
Dieu : Déesse de l'eau
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : noragami. / Beylin (pour l'aesthetic)

MODO• Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 19:30
Iwaaaaaaaaaaannnnnn Bienvenue et bon courage pour ta fiche Si tu as des questions n'hésite pas à me contacter =)


And I close my eyes
And I take it in
I'm bleeding out for you
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010
Nombre de messages : 4332
Couronnes : 82
Âge réel : 27
Dieu : Déesse de l'air.
Palier don : Palier 2.
Palier lien : //
Copyright : © Swirly.

ADMIN
KING'S H E A R T

Lun 10 Sep - 19:47
Oh god quel choix d'avatar, je sur aime
Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite de ta feuille !


skeggöld, skálmöld, skildir ro klofnir

Se savoir autre, admettre les différences, ne prétendre ni imposer sa façon d'être, ni copier celle des autres, c'est une sagesse à laquelle il est devenu audacieux d'aspirer.Quand tu t'éveilleras... le monde tremblera. ©️ signature by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/06/2016
Nombre de messages : 342
Couronnes : 97
Zone E (rp) : 1

Âge réel : 27
Dieu : Dieu de la Terre
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Subrosa & Northern Lights

A satellite  kind of mind

Lun 10 Sep - 20:16
Iwan Super choix d'avatar

Bienvenue, et bon courage avec ta fiche ! Le don a l'air top


Broadcasting
Why is it hard to know my goals? Estranged from what I want, I know I was strong before I lost myself. And I try to; I desire to know who I am. And I fight to; find it tough to be myself.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Nombre de messages : 345
Couronnes : 9
Âge réel : 20
Dieu : Dieu du Feu
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Folkr

MODO• Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 20:31
OOOhh Que de beaux choix!! Bienvenue à toi! Hate d'en savoir plus


Ombre dans la nuit
Protecteur
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t5357-il-etait-une-fois-une-fille-et-son-chien En ligne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 26/03/2011
Nombre de messages : 1064
Couronnes : 82
Âge réel : 25
Dieu : Déesse de l'air
Palier don : Palier 1
Palier lien : Palier 1
Copyright : Cocopix/Tumblr

Nothing will be the same...

Lun 10 Sep - 20:48
Evelyn qui nous rameute tout un peuple, c'est beau Krkrkrk

Bienvenue à toi, comme les autres, je plussoie teeeeellement Iwan Et Le fennec Hâte de lire la suite !

Bon courage


Wake me up when it's all over
❝I’m tired of the waiting, for the end off all days. Desert is calling, the emptiness of space. The hunger of a lion is written on your face. Destruction is his game.I need a new direction, cause I've lost my way.❞ By endlesslove.
Voir le profil de l'utilisateur http://lindwuen-daemon.superforum.fr/t6037-gabriel-truth-or-dare
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: forum et gestion de personnage :: votre personnage :: présentation en cours-