Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

Wanda E. Hellworth ₪ Dis-moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es...

 
  
MessageVen 10 Juil - 14:04
avatar
Date d'inscription : 01/07/2015Nombre de messages : 116Nombre de RP : 32Âge réel : 22Copyright : MyselfAvatar daëmon :
Wanda E. HellworthNothing will be the same...





Wanda E. Hellworth

Details of your incompetence do not interest me.
❧ Fille unique d'un père daemonien producteur de cinéma et d'une mère humaine spécialisée dans le droit des affaires, elle a profité dès le plus jeune âge d'une vie plongée dans le luxe et les grandes soirées du beau monde de l'Amérique du Nord.

❧ Autrefois gentil et doux, son daemon est devenu agressif et froid à force d'être déçu par les comportements des humains vis à vis de Wanda. Persuadé de la supériorité de sa daemonienne face au reste de l'humanité, il s'est mis en tête de lui faire parvenir à la place qui est la sienne : au-dessus de tous ces hommes méprisables. Il n'a jamais perdu cette ambition depuis.

❧ A 12 ans, Wanda découvre son pouvoir et s'amuse à s'entraîner sur les caïds et autres brebis galeuses qu'elle rencontre, notamment dans ses différents établissements scolaires.

❧ Bilingue en français et anglais, elle étudie le droit et la communication pour se spécialiser dans l’événementiel et le cinéma, une passion transmise pas son père. A 19 ans, suite à un stage dans la boîte de son paternel, elle rencontre Dan Denysson, un réalisateur en vogue de 34 ans qui tombe rapidement sous son charme. Y voyant la voie rêvée pour être propulsée dans le grand monde, Wanda l'épouse à peine six mois plus tard malgré les réticences de ses parents et fait pour la première fois la connaissance de la pression des paparazzis en découvrant sa photo en première page des magazines people. Toute sa vie, son mari reste fou d'amour pour elle malgré le manque de sentiments réciproques dont il souffre jusqu'à son dernier jour. Wanda devient productrice de cinéma, jouissant de l'appui précieux de sa famille et de son époux.

❧ A 28 ans, elle donne naissance à sa seule fille : Alayna Liberty Denysson. Mais malgré l'instinct maternel que l'on pourrait croire commun à toutes les femmes, elle ne parvient jamais à prendre réellement son rôle de mère auprès d'elle, préférant se dévouer corps et âme à sa carrière et enchaîner les voyages d'affaires plutôt que les kermesses scolaires. Avec le temps, les relations mère/fille s'étiolent pendant qu'Alayna entretient un lien fusionnel avec son père. Autant pour se démarquer d'elle que pour attirer son attention, sa fille prend toute sa vie le contre-pied de ce que voudrait sa mère, se consacrant à une carrière de cinéaste animalière, bien loin des rêves politiques que sa génitrice avait pour elle et du luxe qui a caractérisé sa jeunesse.

❧ En mars 1991, Wanda rencontre Wolfgang Maël Loewer, un jeune garçon de treize ans, fils d'un chef d'entreprise brillant dont elle est très proche. Fascinée par cet enfant intelligent, ambitieux et passionné de politique bien qu'écrasé par l'ombre de son père, elle décide de le guider toute sa vie pour le porter vers les sommets qu'il vise et devient pour lui comme la mère qu'elle n'a jamais su être pour sa propre fille. Elle entretient dès lors une relation très proche avec cet homme qu'elle fera plus tard entrer dans les hautes sphères du Conseil de Merkeley.

❧ En 1994, elle rencontre un homme fascinant, père de deux faux jumeaux dans un hôtel de Vancouver, où vit toujours sa famille maternelle. Ce dernier affirme vouloir lui faire intégrer un projet politique de grande envergure destiné à offrir aux daemoniens une institution digne d'eux. Après de nombreux mois d'échanges pendant lesquels tous deux lient une franche amitié teintée d'une admiration réciproque, elle accepte de prendre part à son projet, devenant ainsi une des fondatrices de ce qui sera plus tard le Conseil de Merkeley.

❧ En 2007, la mort de son mari l'affecte plus qu'elle ne l'aurait cru. Le jour de l'enterrement de Dan, elle croise pour la dernière fois le regard noir de sa fille qui ne lui a jamais pardonné de n'avoir jamais été capable d'aimer son père comme lui l'a fait jusqu'à son dernier souffle. Elles ne se sont plus jamais vues depuis, et Wanda ne garde de nouvelles d'elle que par des intermédiaires qu'elle n'a que peu de mal à trouver parmi son immense réseau de connaissances. Décidée à faire prendre à sa vie un nouveau tournant, elle se défait progressivement de ses obligations de femme d'affaires au sein de son entreprise de production pour ne plus se dévouer qu'à ses ambitions politiques. Elle demeure néanmoins l'actionnaire majoritaire de ses boîtes, ce qui lui assure un train de vie des plus confortables et un pouvoir certain dans les politiques menées par ses entreprises.

❧ En 2009, elle participe à la destruction de l'ancienne université de Merkeley et voit avec ravissement le projet d'une vie se mettre en oeuvre avec l'entrée en action de cet ami rencontré à Vancouver et de ses deux enfants. Sur les ruines de l'ancienne Lindwuen University, elle aide alors à construire les bases de cette institution qu'ils nomment le Conseil. Elle demeure dès lors une des cadres principales de l'organisation et jouit de nombreux avantages, dont celui de posséder le numéro de téléphone personnel du "Très Haut" du Conseil.

❧ Le 1er août 2011, lors de la Grande Révélation, Wanda annonce publiquement son appartenance aux daemoniens dans une conférence de presse visant à inciter tous ceux de sa nature à rejoindre Merkeley pour y trouver un refuge sûr et stable. Cette révélation la propulse de nouveau au coeur du monde people et elle retrouve son image dans tous les magazines qui l'avaient oubliée depuis qu'elle n'était plus qu'une femme d'affaire talentueuse et froide accompagnée d'un animal de compagnie excentrique propre aux membres du showbiz. C'est à cette même époque qu'elle offre à Wolfgang sa place de premier plan au sein du Conseil.

❧ Depuis toujours excédée par l'existence de la Rébellion, elle lui voue une haine farouche depuis sa naissance et se révèle comme un des responsables les plus sévères à l'encontre des rebelles. Alors que des manifestations anti-Conseil dérapent dans les rues de Merkeley, Wanda y voit l'occasion rêvée de discréditer l'organisation dissidente et se prononce pour l'expulsion des non-recensés qui a finalement lieu en 2014 malgré les réticences de plusieurs membres pro-conseils, dont Wolfgang.

❧ L'affaire des l'orphelinat des Collins qui éclate en janvier 2015 apparaît comme la plus grande crise ayant jamais atteint le Conseil. Wanda fait ainsi partie des décideurs ayant eu l'idée de rendre les leaders rebelles responsables de l'explosion et des horreurs ayant été perpétrées sur les enfants, une stratégie qui s'est révélée moins payante qu'elle ne l'avait espéré avec l'acquittement des accusés. Elle sait alors que les regards vont se tourner vers ceux ayant injustement montré du doigt les rebelles, et sa position se fragilise de jour en jour.

❧ Mais sa plus grande épreuve lui est infligée par celui qu'elle a toujours considéré comme son fils : en mai 2015, Wolfgang tourne le dos au Conseil et affirme publiquement son désir de le voir tomber pour mettre en place une institution qu'il estime plus juste et transparente. Wanda ne parvient toujours pas à se remettre de cette blessure et son désir de se venger de cette trahison brûle en elle, aussi vivifiant que destructeur.

64 ans veuve ancienne cadre supérieure du Conseil
ancienne productrice de cinéma Paria



Caractère
Ambitieuse ❧ Exigeante ❧ Compétente ❧ Intransigeante ❧ Cultivée Sarcastique ❧ Charismatique ❧ Violente ❧ Franche ❧ Impitoyable ❧ Forte Seule ❧ Riche ❧ Blessée ❧ Courageuse ❧ Obstinée


Liens recherchés

Lien recherché
/ Description rapide du lien recherché ... Dein Syria per speciosam interpatet diffusa planitiem. hanc nobilitat Antiochia, mundo cognita civitas, cui non certaverit alia advecticiis ita adfluere copiis et internis, et Laodicia et Apamia itidemque Seleucia iam inde a primis auspiciis florentissimae.
Lien recherché
/ Description rapide du lien recherché ... Dein Syria per speciosam interpatet diffusa planitiem. hanc nobilitat Antiochia, mundo cognita civitas, cui non certaverit alia advecticiis ita adfluere copiis et internis, et Laodicia et Apamia itidemque Seleucia iam inde a primis auspiciis florentissimae.
Lien recherché
/ Description rapide du lien recherché ... Dein Syria per speciosam interpatet diffusa planitiem. hanc nobilitat Antiochia, mundo cognita civitas, cui non certaverit alia advecticiis ita adfluere copiis et internis, et Laodicia et Apamia itidemque Seleucia iam inde a primis auspiciis florentissimae.


Code par Asi'click
  
MessageVen 10 Juil - 14:04
avatar
Date d'inscription : 01/07/2015Nombre de messages : 116Nombre de RP : 32Âge réel : 22Copyright : MyselfAvatar daëmon :
Wanda E. HellworthNothing will be the same...


Citoyens Daemoniens


Alayna L. Denysson
Ma fille...
La chair de ma chair, mon héritière, celle à qui tout devait revenir et qui refuse tout depuis qu’elle est enfant. Je ne suis ni aveugle ni hypocrite envers moi-même : je sais que je n’ai pas été la mère qu’elle méritait et que ma vie professionnelle se distingue souvent comme ma priorité, encore aujourd’hui. Il est des penchants de sa nature qui sont plus difficiles à combattre que d’autres.

Pourtant, même si elle peine à le croire je l’aime sincèrement comme une mère aime toujours son enfant, et si je regrette sa façon de rejeter tout ce qui vient de moi, je ne lui en tiens pas rigueur. J’espère même qu’elle sera capable de trouver dans son cœur les quelques restes d’amour qu’elle peut encore avoir pour moi.

Je rêve en effet d’un nouveau départ, d’une vie loin de ce passé tourmenté qui nous avons toutes les deux, une vie où je lui dirai que j’ai aimé son père malgré tout, où je lui dirai que je lui pardonne tout, de l’absence de ses visites à son engagement chez les rebelles… Tout, pourvu qu’elle me revienne. Encore faut-il qu’elle le désire aussi.
Wolfgang M. Loewer
Tu étais comme mon fils
❧ Tu es cet héritier que j'ai toujours voulu, cet homme que j'ai considéré comme un fils, celui auquel j'ai tout donné, certainement plus qu'à ma propre chair. Je t'ai guidé, aimé et admiré dès le premier jour, et j'ai su que tu serais celui que je voulais voir diriger le monde avec moi , ce monde que nous nous sommes plu à créer de manière plus ou moins étroite. La cause daemonienne est devenue notre combat commun, et le Conseil, l'institution qui répondrait à toutes nos attentes. J'avais tracé tout ton destin du bout de ma plume. Et pourtant...

Et pourtant il s'est produit l'impensable, la seule chose à laquelle je ne me sois jamais préparée tant elle me paraissait inimaginable : tu m'as trahie. Reniée après tout ce que j'avais fait, tout ce que je t'avais donné. Rejetée pour rejoindre la cause de cette vermine, de ces rebelles qui ne voient pas la grandeur de notre organisation, ceux que nous n'avons fait que combattre pendant des années, et de toutes les blessures qui m'aient jamais été infligées, celle-ci demeure et de loin la plus douloureuse.

J'ai essayé de te faire entendre raison. J'ai voulu mettre fin à cette folie avant qu'il ne soit trop tard. Mais cette détermination qui t'a mené si loin sera aussi celle qui te mènera à ta perte, car je ne peux pas te laisser détruire l'œuvre de ma vie. Je défendrai le Conseil qu'importe ce qu'il en coûte, même si pour cela je dois sacrifier mon propre fils. Mogrim le premier ne rêve que de te faire payer ta trahison.

Mais une partie de moi ne sait toujours pas si elle sera capable d'aller au bout, car même les mères de cœur ne peuvent combattre leurs propres fils sans en souffrir elles-mêmes.

Jade Winchester
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Wyatt S. Ordwigan
Le roi des vermines
❧ Tu es l'homme à abattre, un de ces marionnettistes que les crédules se plaisent à considérer comme leur chef. Oh, je sais que tu n'es pas seul à souffler sur les braises de ce conflit injustifiable que vous pérennisez, mais il faut bien mettre un visage sur son ennemi, et tu es progressivement devenu le mien. A toi, je ne trouve aucune excuse, aucune circonstance atténuante pour cette traîtrise vis-à-vis des daemoniens car, oui, en attaquant le Conseil, ce sont tous ceux de notre nature que tu bafoues, c'est leur refuge que tu menaces, et cela je ne saurai l'accepter. J'apprécie ta détermination et le courage de ta prise de position, mais je déplore ta bêtise et ton aveuglement qui t'empêche de voir la beauté de cette institution que tu cherches à détruire. Ton aura a su séduire de nombreux naïfs ; telle est la force innée des meneurs. Mais ne te leurre pas, pauvre conquérant venu d'Irlande : tu t'attaques à un adversaire qui dépasse de loin ta petite envergure.

Car je ne crois pas une seconde à ta victoire, tout comme je ne crois pas à ta rédemption. Tu fais partie de ces électrons libres qui ne peuvent être laissés sans entrave dans une société sans en menacer les piliers, et pour ceux-là, seule l'élimination pure et simple garantit la sauvegarde du bien commun. Je t'écraserai donc, Wyatt Ordwigan, et le plus douloureusement possible si j'apprends un jour que ton venin a atteint même ma propre fille.

Beatriz Muñoz Torres
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Bridget Johnson
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Cyril Selwyn
Mon sauvur d'un autre temps
Siriel, comme je l’appelle, est cette bonne étoile à laquelle je ne croyais plus, cette main tendue d’un destin qui s’amusait à m’envoyer épreuve sur épreuve depuis près d’un an. Peut-être se lassait-il de me voir agoniser, car en m’envoyant ce Slave à quelques jours de Noël, il m’a certainement sauvé la vie.

Sans rien demander de plus que mon aide pour répondre à ses questions sur les pouvoirs daemoniens grâce aux recherches du Conseil avant sa chute, Siriel m’a offert sa confiance, un refuge, et mille autres choses encore dont je lui serai redevable à tout jamais. A force de le fréquenter, je suis venue à apprécier ses visites et ses nombreuses attentions à mon égard, pour lier avec lui une relation qui se rapproche de plus en plus d’une amitié sincère. J’apprécie son raffinement et ses manières d’autrefois, me passionne pour son histoire incroyable et tous les mystères qui l’entourent. A vrai dire, je me maudis presque aujourd’hui d’avoir scellé cet accord avec lui, car une peur me ronge désormais à mesure que nous nous rapprochons : celle de le faire tomber avec moi si jamais je suis découverte un jour.
Estelle Abernathy
Soupçons et fascination
❧ Cette agente de renseignement est douée, et c'est peut-être bien cela le drame, car Abernathy est intelligente, peut-être trop pour son propre bien. J'ai aimé chez elle cette force de caractère et ce don qu'elle possède pour cacher ses émotions, même devant mes colères mes plus sombres et mes piques les plus incisives. Elle respecte la hiérarchie sans pour autant baisser les yeux devant moi, et j'aime ceux capable de soutenir un regard aussi froid soit-il. Je ne parviens donc pas à la considérer comme une pauvre agente au milieu de tous ces pions, pourtant tout serait tellement plus simple ainsi...

Car oui, je rêve parfois de me débarrasser d'elle tant son comportement me paraît de plus en plus dangereux. Je crois déceler de la colère dans ses yeux, des doutes dans les tremblements de sa voix, toujours plus prégnants, et quoi de plus inquiétant compte tenu de sa position ? Une agente du renseignement qui tombe du côté dissident et ce sont des centaines d'informations ultra-sensibles qui se dispersent dans la nature. Alors le l'observe en coin, prête à attaquer au moindre pas légèrement de travers. Et peut-être que l'occasion est venue...

Il semblerait qu'Abernathy joue en effet un double-jeu, comme l'atteste une affaire de falsification d'âge d'une des enfant de l'orphelinat des Collins. Si la belle est ainsi capable de jouer dans l'ombre pour une chose de si petit calibre, qui dit qu'elle n'est pas capable de prendre part à un projet de bien plus grande envergure ? J'hésite encore à lui faire faire un tour dans mon bureau. Mais plus les jours passent et plus il me semble que cette obligation ne saurait tarder.

Elois S. Lewyn
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
William D. Hobbs
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Mali A. Leonidov
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Kayla P. Lane
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Helena Seagard
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Liberty B. Seagard
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Anthony Anderson
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Code par Asi'click





Rajouter une ligne:
 
  
MessageVen 10 Juil - 14:04
avatar
Date d'inscription : 01/07/2015Nombre de messages : 116Nombre de RP : 32Âge réel : 22Copyright : MyselfAvatar daëmon :
Wanda E. HellworthNothing will be the same...


Résidents Permanents


Yaaba Nyamekye
Ancienne mercenaire
❧ Yaaba, c’est une belle histoire, une de celles que Wanda aurait aimé mener jusqu’à la fin mais qui finissent toujours trop tôt. La politicienne avait besoin d’une présence sur le terrain, d’une ombre discrète et efficace pour effectuer les missions officieuses, celles qui salissent les mains et doivent rester dans le silence. Sa fine lame des temps modernes, ses acolytes avaient fini par la lui trouver : elle avait la peau noire et se battait à coups de Beretta, restait toujours à sa place et savait lire entre les lignes. En Yaaba, la cadre du Conseil avait trouvé une alliée de poids qui ne s’encombrait jamais de questions et de scrupules. Elle était devenue son espionne, sa protectrice, sa femme à tout faire et surtout les sales boulots. De fil en aiguille, elle était devenue sa mercenaire privilégiée pour toutes les missions les plus délicates, et si ce genre de soldats n’est toujours loyal qu’au montant final du chèque, Wanda aimait croire qu’une certaine estime les liait par-delà le simple bénéfice financier.

Mais les idylles ne durent qu’un temps, et en janvier 2015, l’explosion de l’orphelinat des Collins a sonné en Yaaba comme l’immoralité de trop. On ne touche pas aux enfants. Jamais. Et savoir Wanda mouillée dans cette affaire a mis brutalement un terme à toute leur collaboration pourtant si fructueuse. Dès lors, la belle a disparue, et Wanda n’est jamais parvenue à lui en vouloir après toutes ces missions qui n’auraient jamais pu être si bien menées sans elle. De cette fine gâchette, elle ne garde ainsi qu’un doux souvenir et quelques regrets, les regrets d’un temps où chaque problème dans l’impasse diplomatique trouvait une solution au bout d’une arme automatique. Mais malgré cette forme d’affection qui perdure, la politicienne n’oublie pas les limites de son pardon, car si mettre fin à leur contrat est une chose, entrer dans le camp adverse en est une autre et il serait bien dommage que les deux alliées d’antan soient forcées de finir l’une face à l’autre. Cette estime encore présente saurait-elle protéger Yaaba du pouvoir de celle qu’elle défendait jadis ? Wanda elle-même ne saurait dire…
Àsgard Valdason
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Billy M. Chan
Petit ange nippon
❧ Le destin nous joue parfois de drôles de tours, et il est clair que tu fais partie de ses farces les plus inattendues. Tu es une de ces jeunes filles qui, comme moi, ont été plongées dès leur naissance dans le monde du luxe et des grandes choses. Inutile d'être très perspicace cependant pour se rendre que tu n'as pas l'air d'y être complètement à l'aise. C'est quelque chose que tu apprendras avec le temps...

Le temps, justement, c'est ce qui m'a manqué le jour où je t'ai rencontrée. Tu es la fille d'un homme puissant que j'ai la chance de compter parmi mes amis. Inutile de dire que tu participes ainsi à la plupart des soirées où j'ai la chance de le voir. Lorsque je t'ai rencontrée pour la première fois, tu m'as regardée un moment avec un air étrange que je n'ai pas su déchiffrer. Puis, tu m'as demandé si je devais faire quelque chose de particulier dans trois jours. Je t'ai simplement répondu que je devais me rendre à Washington en hélicoptère, et quelle n'a pas été ma surprise quand tu m'as fortement conseillé d'annuler mon voyage. Tout paraissait n'avoir aucun sens, et pourtant, tu semblais tellement insistante que j'ai écouté mon instinct et laissé un de mes conseillers partir seul en disant que je le rejoindrais le lendemain et que j'attendais son rapport pour le soir même. Mais je n'ai jamais reçu son appel : l'hélicoptère n'est jamais arrivé à Washington. Nous n'avons trouvé aucun survivant.

J'ai immédiatement compris que je te devais entièrement ma survie et je n'ai pas tarder à retourner te voir pour te remercier. Mais toute femme d'affaires de renom sait qu'il faut savoir récompenser ses alliés à juste mesure. J'ai donc une dette envers toi depuis, une dette que je me jure de te rembourser le jour où tu décideras qu'il est temps pour moi de l'honorer. Prends garde seulement, petite Chan, car si je suis une femme de parole, une politicienne garde toujours un coup d'avance, et si je t'ai promis de te rembourser ton dû, je ne t'ai jamais dit de quelle façon...
Charlie Sabani
Intérêt déçu
❧ Cette belle Charlie... Cette fille a l'étoffe des grandes de ce monde et l'esprit vif que j'aime déceler chez la relève. L'étincelle fougueuse et déterminée que j'ai vue dans ses yeux m'a plu tout de suite, et certains diraient certainement que j'ai pris la petite sous mon aile pendant un temps. Je voulais lui transmettre une force et une sagesse apprise tout au long de mon expérience. Lui permettre de devenir une femme de poigne. A mon image ? Sans doute.

Mais la vie amène son lot de déceptions, et la jeune Sabani est peut-être une de mes plus amères. Elle aurait pu briller au sommet du monde avec le reste des jeunes de sa trempe, mettant son intelligence et son éloquence au service d'une noble cause. Mais il sembleraient que même les esprits les plus perspicaces soient capables de se faire pervertir par des arguments aussi vides que ceux de la Rébellion. Aujourd'hui, ce n'est plus qu'un immense regret qui m'assaille lorsque je l'aperçois, et une déception amer qui se lit dans mon regard. Ce froid qui s'est installé entre nous, je sais qu'elle en est consciente. Peut-être le regrette-t-elle ? Cela sera certainement ma seule consolation...

Kelly McAllister
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Code par Asi'click





Rajouter une ligne:
 
  
MessageVen 10 Juil - 14:04
avatar
Date d'inscription : 01/07/2015Nombre de messages : 116Nombre de RP : 32Âge réel : 22Copyright : MyselfAvatar daëmon :
Wanda E. HellworthNothing will be the same...


Parias


Prénom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prénom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Code par Asi'click







Humains


Prénom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prénom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.
Prenom P. Nom
Nom du lien
Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Code par Asi'click





Rajouter une ligne:
 
  
MessageVen 10 Juil - 14:21
avatar
Date d'inscription : 24/12/2014Nombre de messages : 511Nombre de RP : 143Âge réel : 27Copyright : Avatar by Schizophrenic / Signature Code by crackle bones // Gif by Unknow // Text : R-City ft Adam Levine - Locked AwayAvatar daëmon : Dylan
Bridget JohnsonLet's be alone together
Moaaaaaaaaaaaaaah

Je sais on a déjà commencé à en parler mais je voulais poster en prem's

*Sort*
  
MessageVen 10 Juil - 14:42
avatar
InvitéInvité
Ah putain moi aussi
  
MessageVen 10 Juil - 16:27
avatar
Date d'inscription : 09/10/2013Nombre de messages : 1521Nombre de RP : 368Âge réel : 25Copyright : solosand (sign) & Air (av)Avatar daëmon :
Mali A. LeonidovLife is a biche
Je veux un lien mais avec Charlie *_* Je sais pas comment l'une pourrait être utile à l'autre ? Cha est loin d'être une femme d'affaires impitoyable mais Wanda peut lui apprendre... comme Le Diable s'habille en Prada
  
MessageVen 10 Juil - 18:07
avatar
Date d'inscription : 14/06/2015Nombre de messages : 330Nombre de RP : 44Âge réel : 32Copyright : Mert Alas & Marcus PiggottAvatar daëmon : Yempew, messager sagittaire
Yaaba NyamekyeBaba-Yaga en string
Mouaaaaaah j'suis sur mon tél là, donc pas top pour en discuter, mais avant d'oublier
  
MessageVen 10 Juil - 18:09
avatar
Date d'inscription : 23/06/2010Nombre de messages : 4182Nombre de RP : 237Âge réel : 26Copyright : © Aki.Avatar daëmon :
Àsgard ValdasonADMIN-JVAISPASFAIREUNPAVE...OUPS! ♥|| èé
Je mords!..
♥ ?
Àsgard ou Wyatt à ta convenance
  
MessageSam 11 Juil - 1:06
avatar
Date d'inscription : 01/07/2015Nombre de messages : 116Nombre de RP : 32Âge réel : 22Copyright : MyselfAvatar daëmon :
Wanda E. HellworthNothing will be the same...
Bonsoir mes amours !
Que de beau monde ! Je vais essayer de faire au mieux pour chacun.

@Bridget : Bridget, mon amour de Bridget... On a déjà regardé pour la fille du père Johnson, et on va certainement attendre la fin de l'event pour voir ce qu'on pourrait faire pour la suite.
En revanche, est-ce que tu voulais qu'on cherche un truc avec Billy ?

@Lola : Mais oui, putain !
Je viens d'aller voir ta fiche ma belle, et j'adore ta petite Lola. Si j'ai bien compris, son allégeance envers le Conseil est plutôt chancelante et elle s'est faite recenser poussée par ses proches et non par choix. Malgré cela, son don est juste merveilleusement intéressant pour Wanda...
Je voulais donc te demander, est-ce que ta belle a un rôle défini au sein du Conseil ? En gros, est-ce qu'elle y travaille ou est-ce qu'elle est seulement un soutien du Conseil par défaut ? Parce que selon tout cela, je pense que Wanda aurait pu demander ses services... Pour quoi ? Cela reste à définir.

@Mali / Charlie : Mais ouiiiiiiiiiiiiiii !
Wanda peut tout à fait décider de prendre Charlie sous son aile en ayant trouvé un espèce de potentiel en elle oui. Mais il me semble que Charlie s'est bien éloignée du Conseil, notamment avec le dernier event. Après un coup pareil, il me semble bien difficile pour Wanda de passer sur cette "trahison". Peut-être que l'on pourrait imaginer que les deux femmes ont partagé deux ou trois discussions intéressantes qui a fait se développer une certaine estime l'une pour l'autre, mais que la suite de l'intrigue fait tout changer et que Wanda devient soudainement bien plus froide à son égard car profondément déçue.
Et qui sait ? Avec les événements à venir, Wanda pourrait bien avoir besoin d'une avocate de talent pour la défendre. Peut-être le moyen de les voir réunies de nouveau, avec toute la froideur qui pourrait accompagner ces retrouvailles ? Ca pourrait être intéressant à jouer ! *.*

Et est-ce que tu me laisserais un petit lien avec Mali aussi ? Difficile de passer à côté même si nous ne sommes pas obligées de le préciser beaucoup.

@Yaaba : vu en CB ! C'est parfait !

@Wyatt/Asgard : A ma convenance ? J'adore quand on me dit ça...
Pour Wywy d'abord : je pense que Wanda sait sur lui tout ce qu'elle peut savoir ! Elle est l'une des têtes du Conseil à l'origine de son incarcération et sait son statut de leader de la Rébellion, évidemment. En gros, elle le connait par coeur (toujours connaître ses ennemis, toujours...). En revanche, je ne suis pas certaine que Wyatt la connaîtrait, elle. Du moins, ils ne se seraient jamais rencontrés. De plus, elle est restée dans l'ombre depuis plusieurs années (depuis la Grande Révélation) et s'est faite un peu oublier. C'est pas comme Wolf qui aurait toujours été en première ligne. Donc s'il la voit, je sais pas si Wyatt la reconnaitrait.
En revanche, on peut imaginer que d'une manière ou d'une autre, il finisse pas découvrir qu'elle est (peut-être pas entièrement, mais du moins pour beaucoup) à l'origine de son incarcération et de beaucoup de ses malheurs. Pour le coup, s'il venait à être confronté à elle après cela, je me dis que ça pourrait faire des étincelles !

Pour Asgard maintenant, j'avoue que l'idée me vient moins facilement parce qu'il y a moins de raisons pour eux de se rencontrer. Maintenant, un petit tête-à-tête entre crocos (et peut-être "croco pro-cos" ? Ok, je sors...) peut toujours offrir l'occasion d'un premier contact. Si Asgard bosse pour Merkeley (il serait donc payé par le Conseil pour son métier d'horticulteur ?), Wanda l'aurait certainement dans ses papiers aussi et pourrait être amenée à se rendre compte de son existence après un événement particulier ? Je sais pas...
En tout cas, faut voir comment Asgard pourrait la considérer. Mais de ce que j'en ai lu, il me paraît difficile pour lui d'accepter une femme avec si peu de limites, d'autant qu'il me semble avoir pas mal de principes moraux...

Bref ! Je fais pas trop avancer le truc j'ai l'impression. Mais t'aurais peut-être une idée plus précise que moi ?
  
Message
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 5
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant