anipassion.com

Aller à la page : Précédent  1, 2
 

Un gros chat, un serpent et un violon [Alexie Taiji & Joshua Torrent]

 
  
MessageLun 7 Mai - 19:55
avatar
Date d'inscription : 29/12/2017Nombre de messages : 112Nombre de RP : 33Âge réel : 26Copyright : JoshAvatar daëmon : Naïva - Taïpan du désert
Joshua TorrentNothing will be the same...
  • Joshua Torrent
  • Alexie Taiji
Un gros chat, un serpent et un violon

La journée avait été dure autant pour les plongeurs que pour les serveurs. Il y avait eu quelques incidents en coulisses, surtout centrés sur Alexie, à la réflexion. Elle avait été houspillée à de nombreuses reprises par l’Idiot de Service. Les bras dans l’eau à nettoyer avec méthode la vaisselle qu’on lui ramenait encore et encore, Joshua n’avait pu que compatir de loin au malheur de la demoiselle tandis que Naïva s’en amusait. Il n’y avait rien de plus satisfaisant que de voir une concurrente morfler, eh !

Était-ce les remarques incessantes du patron qui crispait à ce point Alexie ou alors juste le fait de le côtoyer ? Ce n’était pas vraiment la réaction à laquelle il s’attendait, il avait espéré plus de la colère et un besoin de défoulement. D’où le fait qu’il l’ait emmenée prendre l’air : Pour qu’elle puisse jurer à son aise sans risquer les ennuis. Lorsqu’elle joua le jeu des insultes avec lui, il fut soulagé mais cela ne dura pas longtemps.

Elle n’était pas très douée pour cacher sa gêne et cela intriguait Joshua qui avait pourtant cru que leurs relations s’étaient réchauffées depuis leur rencontre. Il y avait pourtant eu des sourires à ses grimaces et elle avait vraiment semblé s’amuser. Même Seth semblait un peu plus distant alors que leur première rencontre avait été semée de blagues et de bonne humeur.

- Eh bien ! s’exclama-t-il en tentant de cacher ses interrogations. J’vais t’avouer que j’vous respecte de pas l’avoir déjà tué et enterré dans un endroit sombre. J’ai une pelle s’il faut !

Il caressa distraitement le corps de sa compagne à écailles qui profitait du soleil avec délectation. Il resta silencieux un moment puis se lança :

- Ça vous gêne que je travaille vous ? s’enquit-il. C’est mes grimaces qui te plaisent pas ? J’y met du cœur tu sais.

Il tira sur le col de sa chemise qui était trop serré (et, bien évidemment, il n’avait pas le droit de défaire un bouton, ce n’était pas professionnel) sans compter le pantalon qui l’enserrait un peu trop l’entrejambe ce qui lui donnait une démarche un peu crispée, comme s’il s’était blessé une jambe.

- Ou alors c’est la tenue qui t’embarrasse ? J’ai l’impression que je vais finir avec des marques d’ici la fin de journée et vous êtes encore moins bien lotis que nous les mecs. Si quelqu’un a un comportement indécent ou te dis des trucs machos, tu me le dis ! Naïva le mordra !
- Dans tes rêves oui, répondit l’intéressée à l’adresse de tous avec flegme en ne prenant même pas la peine de les regarder tant ils étaient insignifiants pour elle.

Joshua leva les yeux au ciel mais posa néanmoins un baiser sur sa main pour le coller sur le corps sur son corps. C’était très mature, certes mais en réponse à une réaction aussi puéril, il ne fallait pas juger.

- Très généreuse Ma Douce, on peut toujours compter sur toi. Bon, bah… C’est moi qui les mordrait ! J’ai d’bonnes dents.


Et pour le prouver, il exhiba sa dentition comme une grimace de singe. Décidemment, les mimiques étaient de mise aujourd’hui !

Informations
  
MessageJeu 14 Juin - 22:15
avatar
Date d'inscription : 09/01/2018Nombre de messages : 143Nombre de RP : 76Âge réel : 22Copyright : Moi-mêmeAvatar daëmon :
Alexie TaijiNothing will be the same...

Seth lâche un rire.

« Oh là, tu n’imagines même pas combien de fois on l’a tué. Mais en pensée seulement. On attend simplement le bon moment pour faire ça.

- Lorsque l’on trouvera autre chose comme boulot, ou que je termine mes études, dis-je et finis par rajouter. Enfin… Si je le tue pas avant. Je suis patiente, mais il y a une limite »

Vive l’humour noir, heureusement, il semblait en être doté, ce qui m’arrangeait. Si en plus Joshua n’était pas réceptif à ce genre d’humour, la tension que je ressentais en sa présence n’aurait fait que grimper d’un cran. J’aurais bien trop crain de faire une erreur, dire quelque chose qui le gênerait.

Un silence s’installe entre nous – plutôt pesant du côté de Seth et moi. Et vint une question particulièrement gênante. Celle que j’aurais préféré éviter qu’il ose poser. La plupart des gens se seraient tus, et auraient simplement abandonner son approche de ma personne. Je le laissais parler, ainsi que Naïva – que j’entendais assez peu – prenant le temps de réfléchir à ma réponse. Je ne souhaitais pas le vexer – en particulier pour une chose qui n’était pas de sa faute – ni parler de ma véritable gêne sur son compte. Personne ne devait apprécier d’être comparer à un médecin psychopathe tueur d’enfant. Et moi je passais mon temps à faire ça. Il fallait vraiment que je m’arrête, mais je n’arrivais pas à me détacher de cette association entre son prénom et celui de cet homme qui me terrifiait tant.

Idiote. Cette pensée me traversa l’esprit. Une pensée qui m’envahissait souvent, particulièrement depuis que je connaissais le prénom de Joshua. Je décroise les bras, essaie de prendre une position plus naturelle, moins fermée, mais s’avéra être un échec, ne sachant où mettre mes mains. Je finis par recroiser mes bras.

« Je suis désolée si je suis froide avec toi, ou bizarre, simplement j’ai quelques problèmes personnel en ce moment qui me prennent bien la tête, expliquais-je en passant une main dans la nuque, l’autre toujours sur ma poitrine. »

Ce n’était pas faux. Ca ne le concernait pas à la base, et j’espérais pouvoir dépasser ça – au moins le temps de notre travail ensemble.

« Même s’il faut avouer que la tenue n’arrange rien, Alex qui déteste les jupes, rajoute Seth un peu plus amusé. Et toi tu ressembles à un manchot en train de marcher, ça donne un aspect comique quand même.

- Mais prépare ta mâchoire alors, parce que vu le nombre de clients qui dit des trucs machos et à un comportement à la con, tu risques d’avoir des crampes.

- Ou alors c’est moi qui les mordrait, ça sera tout de suite plus dissuasif, rajoute Seth en dévoilant ses crocs allongés et aiguisés »

Je secoue la tête en l’entendant dire de telle chose, un léger sourire sur les lèvres, mes épaules s’abaissant légèrement. Bon, on avait réussi à se détendre un peu en discutant ainsi. C’était une bonne chose, particulièrement ne sachant combien de temps tout cela allait durer. Il suffisait que quelqu’un brise l’ambiance pour que je me tende et disparaisse dans mon coin.

Et en parlant du loup…

Deux autres employés sortirent, une femme et un homme, discutant joyeusement. A ce moment, je m’effaçais totalement. Ils discutaient d’une sortie. Ils se tournèrent vers Josh et Naïva.

« Hey Josh ! On est en train de s’organiser une sortie ce soir dans un bar, peut-être un truc particulier, genre karaoké, ça te dirait de venir avec nous ? On va bien s’éclater. Même si Jon va sûrement nous casser les oreilles ! »

Le gars en question se plaignit immédiatement. C’est comme si je n’existais pas. A vrai dire, c’était assez habituel depuis le temps : tous savaient que je n’étais pas loquasse, et trop renfermée pour sortir un mot. Malgré cette habitude, être mise à l’écart n’avait rien d’appréciable pour moi. Se sentir comme une indésirable, et une gêne ne m’aidait pas dans mes problèmes. Détestant cette sensation, je pris le parti de m’éclipser et de rentrer dans le restaurant. Ma pause n’allait pas tarder à se terminer de toute manière.

« Tu peux aussi venir Alexie, dit Jon en se tournant vers moi.

- Voyons, c’est pas son genre, t’es plutôt casanière comme fille, rétorque la fille »

Jessica. Grande femme rousse, pulpeuse, sachant très bien mettre en valeur ses atouts féminins sans vulgarité, que je trouvais très attirante quand je l’avais rencontré… Enfin, jusqu’au moment où j’avais découvert qu’elle était loin d’être maligne. Je fis un sourire forcé aux deux, me sentant coincée entre m’enfuir à l’intérieur, et rester ici, bloquée avec eux.

« Une soirée ça pourrait être sympa ! s’exclame Seth. Ca nous changera pour une fois, rajoute-t-il en tournant la tête vers moi, ce qui lui valut un regard sombre de ma part »
  
MessageMer 20 Juin - 21:00
avatar
Date d'inscription : 29/12/2017Nombre de messages : 112Nombre de RP : 33Âge réel : 26Copyright : JoshAvatar daëmon : Naïva - Taïpan du désert
Joshua TorrentNothing will be the same...
UN GROS CHAT, UN SERPENT ET UN VIOLONft. Alexie Taiji



Alexie resta vague sur les raisons de sa froideur et de celle, inhabituelle, de Seth. Il n’était pas assez altruiste pour se la jouer psy avec une jeune fille qu’il connaissait à peine. Dès qu’on laissait une ouverture aux gens pour qu’ils racontent leur vie, ils avaient tendance à ne plus vous lâcher par la suite, convaincu que vous allez l’écouter avec bienveillance.

Et ça, ce n’était absolument pas du Joshua. Il se contenta donc d’hausser les épaules à son excuse et de faire comme si de rien n’était. Seth se remit à plaisanter au détriment de sa daëmonienne et les blagues s’enchaînèrent. La demoiselle sembla finalement se détendre.

- C’est vrai que c’est pratique un daëmon félin ! Mais y a le poison chez les serpents, dit-il en pointant sa daëmonne du doigt qui se fit un plaisir de les ignorer avec le plus grand des mépris.

Deux collègues les rejoignirent et les invitèrent à une soirée karaoké. Mais il avait une meilleure idée !

- J’me suis d’jà fait un karaoké récemment donc j’suis pas trop chaud mais y a un chouette p’tit bar de jeux de société à 10 min en voiture d’ici, ça vous dit ?

Alexie était complètement effacée depuis l’arrivée des autres serveurs. Joshua remarqua qu’ils étaient directement venus lui adresser la parole et n’avait invité la daëmonienne qu’après coup.

« Elle parle jamais et se comporte comme si elle serait contente d’être partout ailleurs sauf à côté de quelqu’un, c’est pas le genre de personne avec qui on fait la fête » observa Naïva avec un amusement mesquin, toujours heureuse de pouvoir critiquer les femelles autour de son daëmonien.

Le commentaire de Jessica alla dans ce sens et l’intervention de Seth confirma le tout. Alexie n’était pas vraiment ouverte aux autres. Joshua songea à sa rencontre avec la jeune fille et se dit que cette rencontre découlait plus du hasard et de la sympathie du daëmon que de la bonne volonté de la daëmonienne. Ils étaient vraiment opposés et cela semblait handicaper la vie sociale de la panthère.

- Après le boulot on peut y aller si vous voulez ! Je vous y emmène !

Etant venu en voiture, il pourrait faire le conducteur. Son don faisant de lui le SAM idéal qu’importe les quantités d’alcool ingurgitées, il préférait les avoir tous dans son véhicule pour pouvoir les ramener en un seul morceau chez eux s’ils finissaient bourrés. Il n’avait pas envie de devoir remplacer toute une équipe demain.

- Tous ceux qui sont intéressé, on se retrouve à la sortie devant mon pick-up ! J’vous reconduis tous chez vous après.

L’invitation était sans nom donc tous le monde pouvait venir. C’était tout de suite moins indélicat que l’invitation de Jon et Jessica et cela permettait à Alexie de pouvoir filer en douce si Seth n’arrivait pas à la convaincre de se joindre à eux.

La pause toucha à sa fin sur l’enthousiasme de ses deux autres collègues et ils rejoignirent tous leur poste. Le patron étant moins présent pour des raisons administratives, l’ambiance fut plus décontractée en coulisse. Joshua s’amusa à faire quelques blagues sur base des anecdotes que leur ramenaient les serveurs. Finalement, ce boulot n’était pas si mal lorsque l’idiot de service n’était pas dans le coin.

Enfin, cela n’empêcha le daëmonien d’être heureux d’en finir avec la plonge. Ses mains étaient ridées à cause de leur exposition prolongée à l’eau chaude et il s’était entaillé l’avant-bras en tentant de récupérer un couteau tranchant avant qu’il ne tombe. Pas la meilleure idée de la journée, certes.

Après s’être changé pour enfiler un jeans et un t-shirt unicolore, il se rendit à son véhicule pour emmener les intéressés au bar à jeux de société.

  
Message
Contenu sponsorisé
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2